Une maman…

Une maman c’est plein d’amour, de tendresse et de douceur. C’est aussi plein de fantaisies et d’envies qui n’ont rien à voir avec ses enfants.

 Une maman a le droit de vouloir tout faire sans y arriver. Elle a le droit de se tromper. Une maman a aussi le droit d’avoir envie de ne rien faire parfois.

Une maman a le droit d’allaiter sans pour autant être traitée de mère fusionnelle. Et elle est en droit de râler parce qu’elle donne le sein plus de dix fois par jour et qu’elle est fatiguée. Elle a le droit de le dire a voix haute sans pour autant culpabiliser, sans pour autant penser qu’elle n’aime pas assez son bébé.

Une maman a le droit de donner le biberon sans pour autant devoir se justifier. Elle a le droit d’allaiter son aîné et de donner le biberon au suivant. Ou l’inverse.

Une maman peut choisir de dormir avec son bébé sans qu’on lui dise qu’il va être capricieux et dépendant. Elle a le droit de la mettre dans sa chambre à lui en rentrant de la maternité sans qu’on lui dise qu’il est trop petit pour rester seul.

Une maman est en droit de craquer et de ne plus supporter les pleurs de son bébé. Elle a même le droit d’avoir envie de le jeter par la fenêtre. Une maman doit savoir que c’est normal d’avoir envie de jeter son bébé par la fenêtre quand il hurle et qu’elle ne sait pas pourquoi. Une maman a le droit de demander de l’aide dans ces moments-là sans penser que c’est une faiblesse car crier au secours quand on n’y arrive plus, c’est un signe d’intelligence.

Une maman a le droit de faire semblant de dormir quand son bébé pleure la nuit parce qu’au bout d’un moment, le papa devrait se lever. Enfin, si elle lui met un petit coup de pied dans le tibia pour qu’il se réveille.

Une maman a le droit de laisser pleurer son bébé si elle pense qu’elle a fait tout ce qui était en son pouvoir. Parfois, les bébés ont juste besoin de pleurer pour décharger. Parfois, pleurer un peu les rend autonomes. Mais une maman a aussi le droit de ne pas vouloir laisser son bébé pleurer parce qu’elle fait comme elle le sent.

Une maman a le droit de faire semblant de ne pas voir la trace de caca sur le body de son bébé parce qu’elle a la flemme de lui changer. Aucun bébé ne s’est jamais plaint…

Une maman a le droit d’avoir envie de passer la soirée avec ses copines ou son homme, une soirée loin de son bébé. Elle a aussi le droit de préférer rester près de ses enfants sans pour autant être une mère étouffante.

Une maman a le droit de ne pas comprendre ses enfants et cette incompréhension ne change rien à l’amour qu’elle leur porte.

Une maman a le droit de dire à son bébé, « laisse moi un peu de temps pour moi, j’en ai besoin pour être une bonne maman ». Elle a aussi le droit de lui dire : « je sais, je ne suis pas parfaite mais je suis la seule maman que tu auras, fais avec ».

Une maman a le droit de ne pas être comme elle aimerait être parce que parfois, elle se met la barre trop haut.

Une maman, ça doit donner des soins, de l’amour et faire en sorte que son bébé ait confiance en elle, en sa famille, en lui et en la vie. Chaque maman a son chemin pour atteindre ce but et personne ne distribue de mode d’emploi à la maternité.

Une maman c’est imparfait, c’est humain et c’est tant mieux.


Ce texte pour plusieurs mamans que j’aime beaucoup et qui culpabilisent parfois de ne pas être une maman parfaite. Moi, je leur dis : heureusement que vous n’êtes pas parfaites parce que pour un enfant, avoir une maman parfaite, ça doit être insupportable.

Rendez-vous sur Hellocoton !

58 réflexions au sujet de « Une maman… »

  1. 1
    juju & chris says:

    Merci Marjoliemaman pour ce joli billet, plein d’humour, de tendresse, de vérité….
    Merci de nous faire prendre conscience que nous ne pouvont être parfaite chaque jour, à chaque instant….
    Enormes bisous à une maman qui est en tout cas très courageuse…………… !
    bISOUS

  2. 2

    […] texte est si juste. Si seulement je l’avais lu plus […]

  3. 3

    […] trouvé tellement parfait qu’il était évident de vous le partager. Intitulé sobrement « Une maman… », un hommage à TOUTES les […]

  4. 4

    […] Si j’étais un article, je serais … « Une maman » […]

Les commentaires sont fermés.