Voyages !

Sakura

Sakura  = cherry blossom = cerisier en fleur…

Notre voyage de noces était prévu vers mars-avril 2008. Comme chacun sait, l’arrivée d’un Kouign Amann à cette période nous a contraint à modifier un peu nos plans. Nous aurions pu partir l’été suivant ou même à noël mais non, nous avons gardé cette période de mars-avril avec un espoir en tête : voir les cerisiers en fleur.
Les amateurs de mangas connaissent bien ces cerisiers qui offrent une palette de nuances infinies allant du blanc au rose intense.
Arrivés là-bas, nous étions un peu fébriles MMM et moi. Et si nous avions loupé la floraison ? Nous avons passé nos premières heures japonaises le nez en l’air à scruter les cerisiers. Deux pauvres fleurs se battaient en duel. J’ai failli en pleurer de frustration. MMM, avec sa licence en botanique appliquée m’a rassurée (l’air pas très sûr de lui quand même) : ça doit être le tout début des floraisons et ça va monter en puissance. Autant pour s’en convaincre que pour m’en convaincre.
Et bien pour une fois (vous remarquez mon fair play), MMM avait raison…
Durant les deux semaines qu’a duré notre voyage, nous avons vu les cerisiers fleurir de jour en jour.
Dans chaque temple, au coin de chaque rue, dans tous les parcs, ils étaient là. Majestueux, poétiques et raffinés. Impossible de ne pas s’extasier et même après 15 jours, impossible de se lasser.
Les Japonais savent le trésor que représentent ces cerisiers. Ils ne cessent de sortir leurs téléphones portables (qui fait aussi appareil photo, télé, ordi… Peut-être même cafetière ?) pour immortaliser la beauté éphémère de leurs cerisiers.
D’ailleurs tout semble se mettre aux couleurs des sakura à cette période et la perfection des ces petites fleurs se retrouve sur la vaisselle, la papeterie, le linge de maison… Je suis tombée follement en amour de ces petits motifs et de l’atmosphère tout à fait particulière que donnent les cerisiers en pleine éclosion.
Quoi de plus romantique pour un voyage de noces que de se promener main dans la main sous une pluie de pétales qui tombe délicatement des cerisiers ? J’ai beau chercher, je ne vois pas.

PS : J’ai toujours aimé la chanson de Air Cherry Blossom Girl et depuis que j’ai vu les sakura en vrai, je trouve cette chanson totalement adaptée à la poésie de cette beauté éphémère. Le clip un peu moins, on est d’accord mais regardez ça.

Photos de MMM et Marjoliemaman.


Rendez-vous sur Hellocoton !
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi