Test

La princesse au petit pois (c’est moi)

Les produits présentés dans ce billet ont été offerts par Emma

Depuis une bonne année, le confort de mon sommeil a été mis à l’épreuve et mon dos à recommencé à être douloureux. Se lever avec des douleurs, c’est vraiment le truc qui me démoralise (et je sais que je ne suis pas seule). Mais pourquoi donc ai-je recommencé à avoir mal au dos ? Ne bougez pas, je vous explique.

Premier point, je dors à plat ventre, la tête tournée sur le côté, avec souvent les bras repliés et les mains sous la joue aka la position qui fait hurler tous les kinés et les ostéopathes car elle cumule cambrure, torsions et épaules en tension. Mais bon, à la fin des grands travaux de la Nourserie, j’avais trouvé un bon matelas, juste ferme comme il fallait avec un sommier à lattes parfait et je dormais super bien. Pas de douleur au réveil, nickel.

Et puis c’est le drame… L’an dernier, le pied central du lit (c’était un queen size), a cédé. MMM a la remis en plusieurs fois, mais à chaque fois, il cassait à nouveau et rapetissait un peu. Sans que nous nous en rendions compte, le matelas a fini par creuser au milieu et je passais les nuits à lutter pour ne pas rouler vers le centre.

Quand le lit a cédé définitivement, nous avons décidé de commander un futon queen size. Passion Japon un jour, passion toujours ! Le futon et le tatamis sont  arrivés et… j’ai continué à avoir mal au dos en me réveillant. J’étais un peu désabusée parce que, malgré tout ce que je pouvais faire comme activité physique, la douleur musculaire se rappelait à moi chaque matin. J’ai compris que c’était vraiment une histoire de couchage car après un mois de vacances loin de la maison, je n’avais plus du tout mal. Ça a recommencé à notre retour. J’osais à peine en parler à MMM qui lui dormait comme une fleur. J’étais résignée à vivre en ayant mal ( note pour moi-même et conseil pour vous : ne refais pas ça, écoute toujours tes douleurs, c’est idiot de souffrir en silence).

Quand la marque Emma, bien connue pour ses matelas, m’a proposé de tester ses produits, je me suis dit que c’était l’occasion ou jamais de solutionner ce problème.

J’ai donc fait le choix du surmatelas Emma réversible dans sa version queen size en espérant qu’il améliore mon confort de sommeil.

Il est livré roulé sur lui-même, il suffit de le dérouler, de déposer sur le lit et de mettre un drap housse par-dessus, et voilà !

Ce surmatelas vient améliorer le confort du matelas grâce à sa mémoire de forme. Il est réversible et permet d’ajuster un peu plus la qualité recherchée : la face grise est en effet plus ferme que la face bleue qui offre un couchage plus moelleux.

Côté technique, il s’agit de deux mousses à mémoire de forme : Airgocell® et mousse froide HRX. La première est notamment respirante et laisse l’air circuler. La housse est très douce, élastique et facile à mettre et enlever grâce à sa fermeture éclair. Chaque couche est conforme au standard 100 classe 1 d’OEKO-TEX® (le plus haut niveau de certification).

J’étais un peu nerveuse avant de me coucher pour le premier test parce que j’avais l’impression que c’était là ma dernière chance de bien dormir (à moins de tout changer, gloups), mais dès la première nuit, ça a été le soulagement. Cela fait plusieurs semaines maintenant qu’il est arrivé à la maison et les tensions au dos ont disparu, YOUHOU ! MMM ? Il dort aussi bien qu’avant et on se réjouit de continuer à dormir sur le futon parce qu’on adore ce mode de couchage.

Oui, vous pouvez me surnommer la princesse au petit pois (j’aime tant ce conte !) avec mes épaisseurs 🙂

Côté sommeil, l’autre point important, c’est évidemment l’oreiller. Je ne sais pas vous, mais nous partons en vacances avec les nôtres (oui, oui).  Nous avons également reçu en test deux oreillers Diamond Degree que l’on peut ajuster selon la position de sommeil. Ainsi MMM et moi avons le même oreiller ajusté différemment puisque sa hauteur et sa qualité de confort sont réglables. Il suffit de tester et d’ajuster selon vos préférences.

Pour assurer le confort des oreillers Emma, ils sont composés de trois mousses : Diamond Degree, HRX de soutien et visco-élastique. Ils sont respirants, hypoallergéniques (très bien pour les allergiques aux acariens que nous sommes) et régulent la température. Les housses se retirent simplement et se lavent en machine à 40°C.

Infos en plus :

  • Le surmatelas Emma a été élu produit de l’année 2022 et existe en 8 tailles.
  • Les produits Emma peuvent être testés 100 nuits, avec retour gratuit.

Merci à Emma pour ce test plus que concluant qui m’a rendu un confort de sommeil oublié depuis bien trop longtemps ! Si vous êtes confrontés au même genre de problème, ne laissez pas traîner, ça peut se solutionner rapidement. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser en commentaire 🙂

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

11 commentaires

  1. Répondre Amande 18 novembre 2022 à 10 h 05 min

    Le futon ça me tente bien, mais je trouvais ça trop ferme. Tu m’as donné une bonne idée avec le surmatelas.

    • Répondre Marjolaine 21 novembre 2022 à 8 h 48 min

      Tu peux aussi choisir le futon moins ferme, mais c’est vrai que le combo fermeté + surmatelas, c’est assez parfait.

  2. Répondre Sophie fevrier 18 novembre 2022 à 10 h 24 min

    Matelas Emma depuis 2 ans ici, je ne sais pas comment je dormais avant sans ce confort de malade !

    • Répondre Marjolaine 21 novembre 2022 à 8 h 48 min

      Quand on retrouve le confort, on mesure à quel point on se faisait du mal avant !

  3. Répondre Stéphanie 18 novembre 2022 à 12 h 35 min

    J’ai aussi investi dans un surmatelas il y a 2 ans et ça a changé ma vie. A tel point que quand on est allé se confiner à la mer dans le tout petit appartement de vacances de mes parents j’en ai racheté un. Je ne pouvais pas envisager de subir à nouveau ces douleurs. Je le retrouve avec joie chaque fois qu’on y va.

    • Répondre Marjolaine 21 novembre 2022 à 8 h 58 min

      Je te comprends, je m’en veux d’avoir laissé traîné si longtemps, mon dos est tellement plus relaxé !

  4. Répondre Céline / Shalima 18 novembre 2022 à 19 h 19 min

    Ah mais c’est génial cette histoire de surmatelas ! Et je compatis pour la position, et la team je trimballe mon oreiller (à mémoire de forme) partout avec moi, en vacances, en week-end et même sous la tente !

    • Répondre Marjolaine 21 novembre 2022 à 9 h 00 min

      Ha ha, je sais qu’on fait partie de la même team ! Et quand tu voyages en voiture, l’oreille c’est quand même le top 🙂

  5. Répondre Eve 18 novembre 2022 à 21 h 29 min

    Le notre est totalement creusé au milieu.. On cherche à changer mais c’est une telle galère ! Si les matelas Emma sont si bien ça vaut peut être le coup d’essayer. On hésitait aussi pas mal avec Tediber.

    • Répondre Marjolaine 21 novembre 2022 à 9 h 01 min

      ça m’a usé d’avoir notre matelas creusé au milieu. La bonne nouvelle c’est que j’ai vite récupéré !

  6. Répondre lavieacinq 1 décembre 2022 à 10 h 35 min

    Super important le confort !!! Bien dormir, c’est l’assurance d’une vie meilleure! Nous aussi on part avec nos oreillers !

Laisser un commentaire