Lecture

Des livres pour votre été

Nina Simone, mélodie de la lutte* – Sophie Adriansen – Charleston – 17€

Je l’avoue, je lis très peu de biographie. Je l’avoue, je connais rien de la vie de Nina Simone. Dans les années 40, on suit la petite Eunice Waymon, fillette noire d’une famille nombreuse de Tryon en Caroline du Nord, virtuose du piano, avant qu’elle ne devienne Nina Simone ; puis son chemin d’artiste engagée. Sophie Adriansen explore les différents événements qui vont conduire la musicienne à prendre position dans le combat contre la ségrégation. On y découvre aussi une artiste auréolée de gloire qui a renoncé à son rêve d’être une musicienne classique et dont le quotidien est loin d’être doux. L’autrice réussit la prouesse de documenter précisément les faits et les lois de l’époque tout en gardant bien vivante l’histoire de l’héroïne. On ressort de ce livre en ayant fait une rencontre inattendue avec un personnage complexe et touchant. Bonus : après cette lecture, vous vous retrouverez à écouter Nina Simone en boucle. Acheter ce livre.

Le poisson pourrit par la tête – Michel Goussu – Le Castror Astral – 17€

J’ai rencontré l’auteur à un salon, j’ai aimé le pitch de son roman alors je l’ai acheté (on dépense des fortunes en livres en salon alors que l’on n’est pas payé, no comment). Et comme j’ai bien fait. Je ne m’attendais pas à me retrouver aussi happée par cette histoire de burn-out. Le héros, salarié d’une grande entreprise subit le rythme intenable exigé par ses supérieurs, les procédures absurdes de validation où le dernier et le plus haut placé qui a parlé a raison, la perte de sens au quotidien. Il s’anesthésie pour supporter tout cela, avec des anxiolytiques, du porno, un amour à distance qui le laisse plus seul qu’il ne l’était, sombrant chaque jour un peu plus. C’est très bien écrit, bien construit. Les dialogues sont criants de vérité, je le conseille vivement (il sera sûrement à commander chez vos libraires car il est sorti il y a quelques années).

Il nous restera ça* – de Virginie Grimaldi – Fayard – 19,90€

Voilà un grand et beau « Virginie Grimaldi ». Trois personnages à des moments différents de leur vie viennent à cohabiter. Le deuil, la résilience, la bienveillance, l’amitié, le soutien… On traverse les étapes et les émotions en tenant la main de Jeanne, Iris et Théo, sans la serrer trop fort pour ne pas les abimer. Chaque mot posé l’est avec évidence. Chaque virgule vient souligner la beauté d’un moment. Merci Virginie. Acheter ce livre.

Histoire de coming out* – Baptiste Beaulieu et Sophie Nanteuil – Albin Michel – 16,90€

Il est sorti à l’automne dernier, j’en ai parlé sur Instagram, mais je trouve important d’en laisser une trace ici aussi. Cet ouvrage recueille les témoignages de personnes LGBTQ+ et de leur entourage. C’est un outil précieux pour comprendre que le coming out n’est pas une simple formalité et que le soutien et l’amour le rendent plus évident. C’est un bel outil pour s’informer si votre enfant fait son coming out ou encore si vous sentez que quelque chose se passe dans ce sens. Il propose des ressources (lectures, films…) pour continuer à s’informer et bénéficie du concours de deux spécialistes (une psychologue et un thérapeute) du sujet.  Acheter ce livre.

Pour les pré-ados et ados :

Au poil* – Sophie Adriansen – Magnard Jeunesse – 8€90

Encore un roman jeunesse de Sophie que j’ai lu à haute voix le soir à mes enfants. Omé est une collégienne de 3ème qui passe le Brevet à la fin de l’année. Sa mère a une obsession : qu’elle s’épile ! Omé, elle, n’y voit aucun intérêt (et comme elle a raison !) et elle met en marche des actions de résistance à la maison et à l’école. Nous avons ri comme des baleines à la lecture de certaines scènes mémorables. Ce support nous a permis d’avoir des discussions hyper intéressantes sur le sujet et de parler des injonctions concernant la beauté des femmes. Et je crois que mes filles en ont retiré un peu plus de liberté. À lire par tous les pré-ados et ados, quel que soit le sexe ! Acheter ce livre.

Des idées en plus :

Jamais je ne t’oublierai en poche – Mon premier roman est au format poche à seulement 7,70€ et il est parfait pour une lecture dans le train (l’un des décors principaux du livre).

Même chose pour le Syndrome de l’accent étranger de mon amie Mariam Sheik Fareed, en poche à petit prix :

Actuellement, je suis en train de lire Black Water, une série de six romans sur fond d’intrigue policière un peu fantastique et je suis emballée (comme tout Instagram, je crois !). Et j’ai prévu de lire Il faut sauver Albert (le homard prévu pour Noël) de Lise Syven, autrice à l’univers créatif foisonnant rencontrée lors d’un salon littéraire.

Pour des idées de lectures en plus, je vous invite à lire le billet de ma chère Céline (oui, on a décidé de publier ensemble, à l’ancienne !). N’hésitez pas à partager vos lectures pour cet été, c’est toujours une mine d’or !

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

9 commentaires

  1. Répondre Cyann 16 juillet 2022 à 17 h 54 min

    Merci ! Je pense que le poisson pourrit par l tête et au poil vont rejoindre ma table de nuit !! Et j ai beaucoup aimé retrouver un billet croisé entre toi et Céline !!! (un léger parfum de wonderful breizh)

    • Répondre Cyann 16 juillet 2022 à 19 h 47 min

      J ai oublié de mettre un conseil lecture (alors que j adore qd il y en a dans les commentaires) : c est un grand classique mais si vous n avez pas lu l assassin du roi, je vous conseille de tester. Il s agit d un cycle de livre de fantasy, ecrit par Robin Hoob. On suit un jeune batard royal, qui va batailler pour trouver sa place dans sa famille et dans son monde. Le thème est un classique de la fantasy, mais Robin Hoob écrit très très bien. Ses personnages sont nuancés, et ont une vraie évolution au fil des 3 tomes. En fait, si vous ne l avez pas lu, je vous envie, j aimerai à nouveau me laisser emporter par cette histoire !

      • Répondre Marjolaine 17 juillet 2022 à 16 h 20 min

        Tu le picthes bien, ça donne envie ! Merci !

    • Répondre Marjolaine 17 juillet 2022 à 16 h 19 min

      J’espère que tu trouveras le Poisson pourrit par la tête parce qu’il ne semble plus être disponible en ligne.
      ça nous a fait plaisir à Céline et moi de synchroniser nos billes, c’est chouette si c’est partagé.

  2. Répondre vero 16 juillet 2022 à 19 h 20 min

    Merci pour ces idées de lecture. je crois que je vais succomber à l’emballement Blackwater.
    J’ai bien aimé votre livre et ces destins qui se croisent. Et il est aussi parfait pour une lecture sur la plage

    • Répondre Marjolaine 17 juillet 2022 à 16 h 20 min

      Merci beaucoup, ça fait chaud au coeur de lire ce message.

  3. Répondre Emmanuelle 24 juillet 2022 à 15 h 30 min

    Je vous remercie pour ces idées de lecture. J’ai moi aussi lu le livre le Poisson pourrit par la tête et il a vraiment fait écho en moi. Selon moi, le sujet éveille une vérité à laquelle nous devons hélas faire face à un moment donné au travail. Je pense me laisser tenter par Blackwater pour la suite.

  4. Répondre Odile 11 août 2022 à 12 h 48 min

    Bonjour,
    Je viens de finir « Jamais je ne t’oublierai » et cette lecture fût un très bon moment, avec beaucoup d’émotions.
    Bravo à son autrice qui a su trouver l’histoire, les histoires, et les mots justes pour la raconter, les mots qui vont droit au coeur.

  5. Répondre yohane 22 septembre 2022 à 12 h 52 min

    dis Mrjo, tu as des livres sur la PMA? j’ai adoré cet article et c’est révélateur de combien les femmes souffrent en silence de l’infertilité, j’en sais quelque chose… plusieurs fiv sans suite et actuellement le gygy m’envoie en GPA hélas impossible en France,nous penchons pour l’espagne avec Eugin ou Girex si possible, on pense aussi à l’ukraine avec A. Feskov clinic ou la belgique ou le canada! je déprime

Laisser un commentaire