Billet sponsorisé, Jardin

La balançoire la plus cool !

Billet rédigé en partenariat avec Wickey

Je continue ma série d’articles sur le jardin ! Après le bac à sable, j’aborde le sujet de la balançoire.

Il y a quelques années, nous avons récupéré un portique de balançoire qui avait déjà bien servi à une fratrie de trois enfants (dont l’aînée vient de fêter ses 30 ans !), mais qui était encore vaillant et capable de faire la joie de mes trois Pin’s. Nous avions acheté de nouvelles assises et le résultat était super chouette :

Depuis, la balançoire rivalise avec le trampoline au rang des attractions d’extérieur. Quand l’ennui pointe et qu’ils tournent autour de moi en cherchant une activité, c’est facile de leur suggérer d’aller prendre l’air et de faire un tour sur le trampoline ou la balançoire. D’ailleurs, la psychomotricienne de Fleur de Sel lui avait conseillé d’en faire régulièrement pour affiner son sens vestibulaire (quoi de mieux que de se faire du bien en s’amusant ?).

La marque Wickey m’a proposé de tester une de ses balançoires et j’ai choisi de me faire plaisir en optant pour une balançoire nid d’oiseau.

Ce modèle est tout simplement le plus cool que j’ai trouvé ! Il peut accueillir trois jeunes enfants assis les uns derrière les autres et peut encaisser jusqu’à 150 kg, ce qui veut dire que je peux m’y prélasser tranquillement (vous auriez vu la déception de mon grand quand il a débarquer pour s’y poser alors que je bouquinais tranquillement Blackwater !).

Côté confort, elle est au top avec une assise vraiment large en tissu déperlant qui ne garde pas l’humidité, et comment vous dire, en Bretagne, résister aux intempéries, ça fait partie des qualités requises ! Pour plus de douceur, des renforts en mousse protègent les parties rigides.

Pour l’installation, rien de compliqué, le mode d’emploi tient en quatre étapes. J’ai commencé le montage et MMM a pris le relai pour la fixation sur le portique. L’opération de A à Z  nous a pris une petite demi-heure.

Pour le test grandeur nature, vous imaginez bien que ce sont les filles qui se sont portées volontaires et qu’elles en ont profité en duo !

Une petite reposette avec vue sur la caravane, la balançoire qui oscille doucement, forcément, ça fait envie :

Ce que j’apprécie particulièrement, c’est que je peux m’y installer tranquillement et bénéficier également de ce doux mouvement de balance qui m’apaise très vite. D’ailleurs, j’y pense, je téléphone souvent assise sur une des balançoires, je vais pouvoir passer mes coups de fil plus confortablement !

Cela me rappelle aussi la balancelle qu’il y avait dans le jardin de l’une de mes tantes et où je rêvassais adolescente. J’ai longtemps caressé l’idée d’en avoir une également, mais les prix sont toujours assez élevés pour ce genre de produits si l’on veut de la qualité et il y a toujours d’autres priorités pour aménager le jardin.

Comme vous le voyez, les enfants ont vite adopté ce nouvel accessoire de jeu et la bonne nouvelle, c’est que l’on a pu conserver une deuxième balançoire juste à côté, ce qui fait que les trois enfants peuvent en profiter en même temps.

Et clairement, ce nouveau modèle est plus adapté aux adolescents (même si c’est la plus petite qui teste sur la photo ci-dessous).

Sur le site de Wickey, vous trouverez tout ce dont vous avez besoin pour installer une balançoire que vous partiez de zéro ou que vous ayez déjà du matériel. Il y a notamment d’autres modèles de balançoires « nid d’oiseau » de plus petite taille. Bon plan : la balançoire nid d’oiseau Grandoh que vous voyez en photo est actuellement en promotion !

Je ne sais pas combien de temps les enfants profiteront encore de la balançoire, je trouve ça génial qu’à (presque) 10, 12 et 14 ans, le plaisir de bouger soit encore au rendez-vous. Et c’est une enfant de (presque) 44 ans qui aime se balancer qui vous écrit !

Dans mon prochain billet sur le jardin, je vous fait faire le tour de mes plantations et je vous présente mes nouveaux pieds de vignes ! N’hésitez pas si vous avez des questions !

 

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

8 commentaires

  1. Répondre Djahann 8 juillet 2022 à 6 h 12 min

    Super cool cette balançoire qui fait comme un hamac !

    • Répondre Marjolaine 10 juillet 2022 à 14 h 44 min

      C’est ça, sauf que le balancement se fait d’avant en arrière !

  2. Répondre La Belle Arsène 12 juillet 2022 à 14 h 13 min

    Que c’est sympa! J’adoerais m’y blottir, quand le soleil se couche, avec une couette, un thé et un bon bouquin.

  3. Répondre Anne 14 juillet 2022 à 8 h 21 min

    Superbe cette balançoire je vais transférer l’idée à ma sœur qui cherchait un système comme celui ci.
    Les robes de tes filles sont super jolies !
    Passe un bel été !

    • Répondre Marjolaine 17 juillet 2022 à 16 h 16 min

      Merci ! Une robe qui vient de Grèce pour la bleue et une jupe et un débardeur d’occasion pour la tenue blanche 😉

  4. Répondre Sophie 14 juillet 2022 à 16 h 40 min

    J’adore!
    La seule chose qui me retient, c’est la propension très forte de mes enfants (surtout Monsieur Petit Homme…) à faire de la balançoire extrême, c’est à dire le plus haut possible… j’aurais peur qu’ils atterrissent dans le jardin des voisins!

    • Répondre Marjolaine 17 juillet 2022 à 16 h 17 min

      Alors, clairement, ce modèle n’est pas idéal pour aller super haut, notamment parce qu’il faut que quelqu’un pousse puisqu’on ne peut pas pousser sur les pieds.

Laisser un commentaire