Lis ma vie

12 ans et un confinement

Lundi 16 mars tu as eu 12 ans. Les prémices d’un confinement sanitaire, quelle drôle de date pour fêter un anniversaire !

ça ne t’a pas ôté ta traditionnelle joie d’anniversaire (dont tu as hérité de moi !), tu t’es levé souriant avec une humeur festive. Ton père et moi n’étions pas vraiment sur la même longueur d’ondes. On réfléchissait organisation et mise en place de l’école à domicile. D’ailleurs, j’ai l’impression qu’en ce douzième anniversaire, tu as vu un de tes rêves se réaliser : faire l’école à la maison ! On plaisantait souvent sur le sujet en disant que c’était quand même risquer que je t’étripe vu ma patience légendaire… Finalement, on s’est remis dans le bon sens pour célébrer le roi du jour, on t’a fêté dignement, avec des cadeaux prévus à l’avance, tes grands-parents qui sont passés te déposer ton cadeau dans le jardin, nous avons mangé en écoutant le discours du président et nous avons dégusté un gâteau au chocolat recouvert de bougies colorées.

Tu as donc 12 ans mon fils aimé et tu restes ce puzzle mystérieux que je connais pourtant par coeur. Tu as grandi et même si tu restes un petit format, j’ai l’impression que chaque matin tu te réveilles un peu plus grand, malgré tes épis de poussins mal réveillé. Tes yeux sont tour à tour romantiques ou assassins. Je sais à quel point tu nous trouves nuls ton père et moi à certains moments. C’est normal, c’est l’adolescence qui pointe le bout du nez. Tu découvres que nous ne sommes pas si formidables que ça et qu’on se trompe souvent.

Tu as 12 ans et tu continues la gym mais le coeur n’y est plus. Elle t’aura coûté cher, cette année 2019. Tu continues le golf aussi et ça te plaît vraiment. J’ai l’impression que c’est l’un des seuls moments où ton cerveau est tellement concentré sur le geste qu’il ne peut réfléchir à autre chose. Tu ne te joins pas à nos méditations quotidiennes pourtant hier, tu as tenu 10 minutes assis en chaise contre le mur et en regardant ton joli visage, je pouvais voir que tu étais dans un état méditatif justement.

Tu vis ta vie d’élève de 5e sans faire de vagues. Tout roule et je ne peux même pas dire que les devoirs offrent des moments compliqués car depuis le début du confinement, tu as été irréprochable sur l’école (on a même fait de l’anglais dans la bonne humeur aujourd’hui “I will survive  !”). On le sait que tu es fort et solidaire dans les situations difficiles, tu nous le prouves encore une fois.

Tu aimes les maths et les sciences, tu dévores les livres comme d’autres les TicTac, tu m’épates chaque jour par ta culture générale. Quand je te demande où tu as appris telle chose, tu me réponds souvent que tu ne sais pas. Tes oreilles sont aussi efficaces en mode espion quand tu n’es pas supposé entendre qu’en mode sourd quand je t’appelle pour ranger les mangas que tu laisses traîner.

Tu es un grand frère tour à tour attentif et incisif. Tu sais rendre tes soeurs maboules (surtout Fleur de Sel) mais tu sais aussi faire une sacrée équipe avec elle. Tu n’es pas de tous leurs jeux mais tu sais trouver leur compagnie et ça, c’est un joli cadeau.

Tu as la chance d’avoir une meilleure amie. La même depuis le CE1. Jaja qui est aussi différente physiquement de toi qu’il est possible de l’être. Vous formez une paire complètement improbable mais quand vous êtes ensemble, vous avez votre propre monde. Certaines personnes ne trouveront jamais au cours d’une vie une amitié si riche alors continuer à profiter de ce trésor le plus longtemps possible.

12, c’est mon nombre préféré, mon fils. J’espère que cette douzième année (que nous avons pour le moment passée à 100% ensemble !) sera douce, qu’elle t’apportera de nombreuses joies et de sages enseignements.

Merci de m’avoir choisie il y a 12 ans, c’est un honneur et un grand privilège d’être ta maman.

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

26 commentaires

  1. Répondre Misstsouko 25 mars 2020 à 23 h 24 min

    Que d’amour dans ces mots qui me touchent j’espère arriver à construire une aussi belle relation avec mon premier et ma future à venir. Merci pour cette émotion

    • Répondre Marjoliemaman 26 mars 2020 à 9 h 53 min

      Je n’en ai aucun doute ! Et belle relation ne veut pas dire “calme” 😉

  2. Répondre Camille Ritalechat 26 mars 2020 à 6 h 28 min

    Très joyeux anniversaire pour lui , tes mots sont si doux. J’ai ta façon de raconter tes enfants.❤️

  3. Répondre Marilune 26 mars 2020 à 7 h 14 min

    Joli petit concentré d amour de bon matin.

  4. Répondre CéciliAcidulée 26 mars 2020 à 7 h 40 min

    Joyeux anniversaire à ton grand dont tu sais si bien mettre en relief les traits de caractère.
    Des bises confinées,
    Cécilia

  5. Répondre Claire 26 mars 2020 à 7 h 42 min

    <3

  6. Répondre Anne-Cecile 26 mars 2020 à 7 h 52 min

    Quelle écriture formidable et que d’émotions en vous lisant

  7. Répondre Kat 26 mars 2020 à 7 h 55 min

    Un très joyeux anniversaire à ton fils c’est une belle déclaration d’amour! Le mien aura 11 ans fin avril et je ne pensais pas au départ qu’on serait encore confinés…je me demande ce qui se passe dans leurs têtes en ce moment quand même. Bonne journée !

    • Répondre Marjoliemaman 26 mars 2020 à 10 h 05 min

      Merci pour lui. Est-ce que tu as demandé à ton fils ce qui lui passait par la tête justement ? Ici on n’hésite pas à les solliciter pour qu’ils partagent ce qui tournent en rond. Bon courage <3

  8. Répondre Odile 26 mars 2020 à 8 h 11 min

    Un très beau texte pour votre grand garçon, je lui souhaite un joyeux anniversaire.

    Bonne journée à vous et à votre petite famille.

  9. Répondre Lucie en ville 26 mars 2020 à 9 h 42 min

    Joyeux anniversaire à ce grand garçon, ce petit homme… 12 ans ça commence à devenir sérieux !
    Un de mes neveux a eu 13 ans en début de mois, et on voit l’enfant qui s’efface doucement pour dessiner un adolescent et un futur jeune homme.
    Ce ne sont pas toujours des années faciles, ni pour lui ni pour vous, alors bon courage et continuez de vous aimer et de vous le dire, c’est l’essentiel à mon avis…

    • Répondre Marjoliemaman 26 mars 2020 à 10 h 13 min

      Ah oui, les 13 ans, le début des “teenage years”. Merci !

  10. Répondre Cyann 26 mars 2020 à 10 h 58 min

    Joyeux anniversaire à ton grand !! On sent bien dans tes écrits que l année 2019 à été une année charnière pour lui. Alors je lui souhaite pleins de douceurs et de fluidité pour celle-ci !

  11. Répondre Soa 26 mars 2020 à 13 h 01 min

    Que le temps passe vite ! Je me rappelle de sa naissance, de tes articles, c’est comme si je le voyais aussi grandir grâce à ce blog. Je me rappelle des mêmes joies, des mêmes galères, des mêmes peurs car nos deux fils ont juste quelques mois d’écart ! Joyaux anniversaire à ton grand !!!
    (PS : je ne sais pas pour toi, mais le mien va très bientôt me dépasser 😉

  12. Répondre Ollivier 26 mars 2020 à 13 h 47 min

    Joyeux anniversaire à ce grand garçon

  13. Répondre odile minoux 26 mars 2020 à 16 h 48 min

    bon anniversaire a ton grand fils 12 ans c’est une date importante car bientôt l’adolescence va pointer le bout de son nez et on traverse une zone de turbulence profite bien de ces moments privilégiés et bon confinement à, tous bisous

  14. Répondre Carole Nipette 26 mars 2020 à 18 h 31 min

    Joyeux 12 ans à ton grand ! en sixième ma fille faisait les devoirs avec moi, j’apprenais beaucoup… là en 3e je suis éjectée de l’équation mais j’avoue que pour l’école à la maison ça m’aurait plus qu’on fasse les devoirs ensemble 🙂
    Bises

  15. Répondre Bénédicte 26 mars 2020 à 21 h 15 min

    Un très joyeux anniversaire à ton grand garçon

  16. Répondre Maman Voyage 27 mars 2020 à 15 h 02 min

    Un très beau texte ! Bel anniversaire (en retard à ton grand)

  17. Répondre une parisienne à Vincennes 21 avril 2020 à 11 h 04 min

    Nous avons fêté des 11 ans en confinement.
    Happy 12 à ton grand !

Laisser un commentaire