Lis ma vie, Sports !, Test

Je médite

MAMAN COOL MEDITEOui je sais, vous vous êtes étranglé de rire avec votre café en lisant le titre de ce billet et oui je sais, le 1er avril c’était hier mais ce n’est pas un blague. Je médite.

Même moi ça me fait franchement marrer de l’écrire : je médite. Ha ha ha. Je médite.

Bah oui mais vraiment, sans rire, je médite. Tout est parti de mon séjour avec Céline à la Thalasso de Carnac pour Wonderful Breizh pour tester la cure zen. Le deuxième matin, nous avons eu un entretien avec Jean-Daniel Roche, le kiné qui a mis au point cette cure et j’étais super contente de tester une séance de méditation/relaxation en sa compagnie. Durant la grosse demi-heure qu’a duré cette séance, j’ai certes eu une énorme quinte de toux, mais j’ai réussi à toucher du doigt les bienfaits de la méditation parce que vraiment, j’ai voyagé à l’intérieur de mon propre corps et c’était plutôt génial.

Cette expérience m’a tellement plu que je me suis promis de continuer à méditer tous les jours, ce que depuis janvier, j’arrive effectivement à faire ou presque.

Là, je me rends compte qu’il faut que j’explique un peu ce que j’appelle “méditer” et que cela ne correspond peut-être pas à la définition exacte de la méditation mais peu importe, ça me convient et je ne cherche pas à faire un billet didactique sur le sujet.

Méditer pour moi consiste à ne penser à rien ou plutôt, à stopper le fil de mes pensées pour me concentrer sur mes sensations, sur ce que je ressens à l’intérieur de mon corps. Cela consiste à voyager à l’intérieur de moi-même et à lâcher prise pour explorer des territoires inconnus. Je vis l’expérience de la pleine conscience (terme très à la mode en ce moment) pendant quelques minutes et j’essaie d’en garder le bénéfice le plus longtemps possible.

Je médite tous les jours au presque, pendant 10 à 20 minutes je pense, le plus souvent avant de me coucher ou avant d’aller chercher les enfants à l’école.

Je ne trouve pas que cela soit forcément facile ou accessible mais c’est assez addictif pour que je me motive à méditer. J’ai trouvé mes petites astuces qui me permettent de tirer un maximum de bienfaits en quelques minutes. Je sais que je médite mieux allongée sur le dos les mains sur le ventre ou adossée à un mur, le bassin soutenu. Le soir me convient mieux que le matin. Je me concentre d’abord sur l’air que j’inspire et j’expire et puis j’écoute mon corps. Où ai-je froid ? Où ai-je chaud ? Où ai-je mal ? Si j’ai mal quelque part (et j’ai toujours mal quelque part), je me concentre sur la douleur, je la laisse irradier au maximum jusqu’à ce qu’elle diminue. Je dois souvent me disputer parce que mon esprit veut revenir à des choses du quotidien, à mes boulots à rendre, à ma to do list mais je parviens à lâcher.

Et puis parfois, de plus en plus souvent, je pars en promenade. (Et c’est là normalement que vous m’envoyez au contrôle anti-dopage). Lors de ma première séance à Carnac, j’ai (hum, ne riez pas), expiré des fleurs et des paillettes par le crâne. Oui, je sais, j’ai pété des paillettes, JE VOUS JURE.

Mais depuis, j’ai notamment : été un liquide doré qui serpentait dans le sol, été le bâton en bois autour duquel une barbapapa est venue s’enrouler, craché des bulles par le nez, fait pousser des fleurs dans mon ventre, mesuré seulement 2 centimètres… J’arrête là, hein, vous avez compris.

Je médite aussi durant les massages et j’ai eu la chance d’en avoir 3 depuis le début que j’ai commencé à méditer (plus que pendant les 2 dernières années cumulées, merci notamment les cadeaux d’anniversaire et de Noël à retardement) et à chaque fois, j’ai multiplié le bénéfice du massage en méditant en même temps. Lors de mon dernier massage, la personne m’a fait du reiki et ma dit qu’elle m’avais senti hyper-réceptive. Je confirme, à un moment j’ai été sortie de mon état méditatif par mon propre rire.

Si j’étais une bonne élève, je ferais ce que nous a conseillé Jean-Daniel Roche, c’est à dire respirer en pleine conscience une fois par heure pendant une minute. Soit arrêter de travailler et respirer en se concentrant sur sa respiration. J’ai essayé une fois en mettant un réveil mais cela ne me convient pas.

Alors, méditer c’est bien, ça me fait du bien, je fais des voyages sous LSD sans LSD mais est-ce que ça change quelque chose à mon quotidien ? J’aimerais vous dire que oui, que je suis bien plus zen avec les enfants et que je ne crie plus sur eux et que je suis d’une patience d’ange, que mon mari me trouve douce et agréable et que plus zen que moi, tu meurs et qu’en plus, ça me fait le poil soyeux. En vrai non, même si je suis plus patiente avec les enfants ces derniers temps.

Le vrai gros changement, c’est ma manière de gérer le stress par rapport à mon planning. Je ne me sens plus sous l’eau tout le temps même si j’ai des millions de choses en cours. Je ne me sens plus oppressée par les taches qui s’accumulent et ma to-do list à rallonge. C’est comme si j’avais du recul sur cet aspect des choses et que je ne me laisse plus envahir au quotidien. Donc en fait, oui méditer ça change ma vie car cela me permet de goûter différemment, d’apprécier le quotidien. Et du coup, je me dis  que d’autres bienfaits vont s’ensuivre (si ça pouvait soigner ma sinusite parce que méditer le nez bouché, c’est pénible…).

Du coup, je suis curieuse… Avez-vous déjà médité, est-ce que cela vous tente , Allez-vous m’envoyer à l’HP ? Dites-moi tout ^__^

PS : si vous avez envie d’en lire plus sur le sujet, je vous conseille le billet de Juliette.

PS 2 : merci à Céline pour la photo qui est évidemment une fiction : je ne médite pas avec le sourire dans cette position au milieu de ma future chambre et je ne suis pas une Maman Cool (le sweat vient de chez EmoiEmoi).

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

58 commentaires

  1. Répondre anyo 2 avril 2015 à 2 h 20 min

    Oh tiens, un billet qui me parle (encore?!?!). Pour cettegrossesse j’ai fait de la sophrologie et ça se rapproche grandement de ce que tu décris. Cela me fait un bien fou et je prends un peu plus sur moi quand les enfants me donnent envie de hurler!
    On a tester en famille aussi pour les colères et l’endormissement avec le livre et CD “calme et attentif comme une grenouille”
    En espérant que bientôt on ait tous le poil soyeux 😉

    • Répondre Marjoliemaman 7 avril 2015 à 22 h 22 min

      Ici, on a a un livre-CD yoga et et un autre de relaxation qui fonctionne bien aussi : mon premier livre Yoga.

  2. Répondre Ambozelie25 2 avril 2015 à 6 h 57 min

    Super cela fait rire mais tellement utile. J’aimerai essaye entre le déménagement ma grossesse et les choses du quotitien je suis ko et ma sinusite me soul. malgrés les longues siestes et je dors bien la nuit mais le stress et toujours là

  3. Répondre Flore 2 avril 2015 à 7 h 47 min

    Ah mais ça se rapproche de la sophrologie que je pratique en ce moment en vue de me préparer à l’accouchement du 3e!
    En plus de ce que tu décris, j’ai quelques exercices à faire : profiter des attentes aux feux tricolores pour respirer, idem quand j’attends l’ascenseur… Cela permet de supprimer des petites moments de stress qu’on s’auto-crée.
    D’autres exercices consistent quand tu débutes une activité que tu apprécies (cuisine, séance de jeux avec les enfants) de prendre pleinement conscience du moment, de focaliser dessus pour en profiter à fond… et ça marche !
    Bref si les lectrices votent pour l’HP, garde moi une place 😉

    • Répondre Marjoliemaman 7 avril 2015 à 22 h 23 min

      La pleine conscience, j’essaie aussi au maximum (sauf quand je suis trop fatiguée, ce qui est dommage car c’est là le plus important…)

  4. Répondre Pacotille 2 avril 2015 à 7 h 50 min

    Un liquide doré serpentant sur le sol ?! Y a du chouchen dans l’air en Bretagne non ?!!!!
    Plus sérieusement, je découvre moi aussi les effets de la sophro / méditation avec ma préparation à la naissance et j’ai eu l’idée d’essayer avec mon Trognon de 4 ans et demi qui est un grand anxieux et a toujours du mal à trouver le sommeil. J’en parlais dans un billet sur son sommeil en février justement, et même si la réussite n’est pas toujours au rendez-vous (il faut qu’il soit volontaire et qu’il ait vraiment envie de s’endormir), je trouve que c’est quand même assez magique pour l’aider à décrocher de son tourbillon de pensées et à s’endormir. J’ai acheté “calme et attentif comme une grenouille” mais sans grand succès. Ça marche mieux avec la voix de sa maman !

    Sur ce, je m’en vais essayer de me transformer en arbre lumineux !

    • Répondre Marjoliemaman 7 avril 2015 à 22 h 24 min

      Chez nous, on a mon premier livre de yoga et ça marche plutôt bien ! A tester ?

  5. Répondre Poulette Dodue 2 avril 2015 à 7 h 58 min

    Hum je ne crois pas avoir méditer. Enfin si bloquer qqs minutes en fixant le plafond ça compte alors je médite.
    Moi je te trouve plutôt maman cool (speed mais cool ;-))

    • Répondre Marjoliemaman 7 avril 2015 à 22 h 25 min

      Je fais rire Kouign amann en disant que je suis une maman coule, glouglou…

  6. Répondre Mezémamalo 2 avril 2015 à 8 h 05 min

    c’était pas avec du café mais avec mon cappucino du matin mais tu as raison j’ai ri un instant !!! j’ai envie de dire pourquoi pas ??? étant super stressée et chiante ça ne pourrait que me faire du bien !!!! merci pour tout 🙂 belle journée

  7. Répondre Mc 2 avril 2015 à 8 h 11 min

    « Une demi-heure de méditation est essentielle sauf quand on est très occupé. Alors une heure est nécessaire. »
    de Saint François de Sales

    voici ce que ton post m’a évoqué 😉

    ça me rappelle un peu la sophrologie cette méthode de méditation. en tous cas la description que tu en fais es tentante ! Merci !

  8. Répondre AnA 2 avril 2015 à 8 h 11 min

    Moi, j’ai encore du mal à m’y mettre (je suis du genre à faire encore des listes dans ma tête juste au moment de m’endormir) mais ma copine Marie a écrit pour le blog un article sur sa propre expérience : in progress comme toi mais elle s’aide d’une application iPhone qui a l’air assez efficace, “headspace”.
    Ça fait envie en tout cas !

  9. Répondre LudiM 2 avril 2015 à 8 h 21 min

    Je n’ai encore jamais “voyagé” comme toi, mais je suis du genre à cogiter avant de m’endormir, donc j’essaie de faire de la relaxation/méditation à ce moment là. Et ça marche super bien! Je m’endors en 2 minutes après, super détendue.
    Je vais tenter les 1 minutes chaque heure, j’aime bien l’idée 🙂
    Tu sais qu’il y a une conf de Christophe André, sur la méditation de pleine conscience, demain soir près de Rennes?

  10. Répondre Ju 2 avril 2015 à 8 h 57 min

    J’ai fait du taï chi il y a quelques années et on a fait de l’initiation à la méditation avec un moine bouddhiste, c’était TOP. Malheureusement j’ai perdu l’habitude de méditer (je faisais comme toi à peu près, et les mêmes trucs chelou se passaient à l’intérieur de moi 😉
    Depuis ce début d’année je suis super speed, j’ai du mal à ne plus me sentir sous l’eau (coucou la maman free lance avec 3 enfants qui enchaîne les projets pro, tu vois ce que je veux dire ?). Les projets s’accumulent, ils sont passionnants, mais là trop c’est trop. Et j’en parlais justement à mon conjoint hier: il faut que je me remette au yoga et à la méditation, c’est une aide si précieuse ! Faut se lancer… ton billet me remotive et va m’aider à me recentrer, merci beaucoup (encore une fois !) et belle journée à toi !

  11. Répondre julika 2 avril 2015 à 9 h 33 min

    Merci beaucoup pour cet article qui au delà de m’avoir fait beaucoup rire (non mais péter des paillettes quoi!), m’a donné envie de m’y remettre. J’ai pratiqué du yoga en étant enceinte, et je sais que la méditation m’a beaucoup aidée le jour de mon accouchement. Je m’imaginais allongée sur une plage avec les vagues qui allaient et venaient sur mes pieds, et ça m’a aidé à déplacer mon attention de la douleur (non, non je ne suis pas folle vous savez). Allez, y’a plus qu’à se lancer maintenant!

  12. Répondre Aurélie 2 avril 2015 à 9 h 48 min

    De mon côté c’est le yoga (à ma sauce hein) que j’aimerais tenter… et pourquoi pas avec les enfants ? J’aimerais que ça puisse tous nous calmer, surtout le soir vers 18h30…
    Je vais peut-être commencer par tester “ta” méditation mais je sens que lors de ma prochaine virée chez C*****a ou N et D, je vais le chercher ce petit bouquin sur les positions de yoga pour les n’enfants… 🙂

    • Répondre Marjoliemaman 7 avril 2015 à 22 h 28 min

      Nous on utilise Mon premier livre de yoga, il est très bien.

  13. Répondre bebisa 2 avril 2015 à 9 h 53 min

    Voilà un sujet qui me parle encore !
    Je pratique la méditation de pleine conscience depuis presque 2 ans. Rien de magique mais comme toi j’arrive à prendre du recul sur la montagne de choses à faire (qui sera fait quoiqu’il arrive). J’arrive aussi à me positionner autrement, je ne suis plus dans la lutte mais dans l’acceptation de ce qui est et ne peut être autrement. Beaucoup d’énergie économisée !

  14. Répondre Maman au balcon 2 avril 2015 à 10 h 13 min

    Ça me brancherai bien d’essayer surtout parce qu’on peut le faire partout et pour n’importe quelle durée. J’avais lu un article là dessus dans Flow. Faut que j’y songe du coup. On peut se lancer tout seul d’après-toi ?

  15. Répondre Vanessa Mère Debordée 2 avril 2015 à 10 h 24 min

    Méditer, non, mais comme toi, je me réserve des moments où je ne pense à rien, en écoutant de la musique au calme ou avec de l’art thérapie.
    Je fais aussi quelques loisirs créatifs qui m’obligent à ne penser qu’à ça et finalement, une fois fini, même si le résultat ne me plait pas, je me sens zen et détendue

  16. Répondre Fanou 2 avril 2015 à 10 h 35 min

    Voilà des années que je me disais complètement répulsive à tout essai de relaxation, méditation, sophro et autres choses du style….je suis une “bougebouge”….et je le revendiquais même ! regardez-moi comme je suis speed ! j’ai fais des essais pourtant…lors de ma grossesse allongée forcée…mais j’avais plus envie de rire et de bouger que de me détendre…MAIS !!!!!!!!!!!!!! car il y a un MAIS c’est amusant que tu écrive ce billet car en ce moment je fais totale marche arrière !!!!!
    La maturité sans doute, la stabilité professionnelle, bien dans ma peau….et bien maintenant moi aussi j’ai envie de me détendre dans ce monde de fou ! je suis PRETE !!!
    Et ce qui m’a fait plus que tout prendre conscience de cela c’est mon voyage au Vietnam….leur zénitude….ils méditent eux…ils soignent même leurs maux ainsi, sans avoir recours aux médicaments chimiques…
    Une vraie leçon de vie ! la vraie claque de ma vie !
    Maintenant moi aussi j’ai envie d’être calme et de méditer….
    Juste que pour l’instant je ne sais pas comment m’y prendre….je pense acheter des livres sur le sujet…

    • Répondre Marjoliemaman 7 avril 2015 à 22 h 30 min

      Je ris, avec plein d’amitié mais je ris Fanou ! Tu peux tester l’appli dont parles Juliette peut-être ?

      • Répondre Fanou 8 avril 2015 à 15 h 44 min

        mais heuuuuuuuu pourquoi tu ris !

  17. Répondre Charlotte 2 avril 2015 à 10 h 46 min

    Alors, non je ne médite pas, la seule chose que j’essaye de faire cest de mettre mon cerveau sur pause mais c’est dur. Après jai fait de la sophrologie ce qui est différent c’est vrai, mais ca m’a énormément aidée. J’applique dailleurs lors des grands moments d’angoisse, ou les grands changements une des techniques que j’ai apprise et ca m’aide enormement.

    • Répondre Marjoliemaman 7 avril 2015 à 22 h 31 min

      L’essentiel est de trouver son truc pour affronter ses angoisses.

  18. Répondre CaroSelky 2 avril 2015 à 13 h 10 min

    Une amie, adepte de la méditation de pleine conscience, m’a passé des “musiques” enfin ces fichiers de méditations à écouter pour m’en imprégner. Elles n’attendent plus que je m’y mette…. Paraît que ça fait un bien fou, mais c’est du sur long terme…

    • Répondre Marjoliemaman 7 avril 2015 à 22 h 32 min

      Par contre moi la musique, ça ne m’aide pas forcément.

  19. Répondre Balzane 2 avril 2015 à 13 h 52 min

    C’est rigolo, en ce moment je suis une préparation à la naissance avec de l’hypnose, et ça ressemble assez à ça.

    • Répondre Marjoliemaman 7 avril 2015 à 22 h 33 min

      Dommage qu’il n’y ai pas de 4e, j’aurais pu tester l’accouchement sans péri ^__^

  20. Répondre Cécile Lefebvre 2 avril 2015 à 14 h 05 min

    1/ “méditer” avant de dormir ça me plairait bien pour éviter les insomnies 😉
    2/ “expiré des fleurs et des paillettes par le crâne.” mais c’est quoi ça?!
    3/ j’ai un peu fait ça une fois, en formation de formateurs : on devait se concentrer sur le sang qui coule dans nos veines, en pensant d’abord à nos mains… puis bras… etc… tout le corps au final. mais on ne l’a pas terminé car une collègue s’était endormie et ronflait 😉

    bonne journée!

    • Répondre Marjoliemaman 7 avril 2015 à 22 h 34 min

      Tu vois la baleine qui souffle ? Eh bien voilà moi c’était des paillettes !

  21. Répondre adriestel 2 avril 2015 à 15 h 08 min

    Alors ici on fait de la sophro/méditation avec les enfants. Oui oui c’est possible 😉 Et même que ça fait du bien à tout le monde! Je te conseille d’ailleurs l’exellentissime livre/cd “Calme et attentif comme une grenouille” (ils ont une page FB et tout) pour en faire avec KA et FDS. Je suis sûre que tu seras conquise!

    EUR 24,80

    Tous les prix incluent la TVA.

    Livraison à EUR 0,01.

    En stock.

    Expédié et vendu par Amazon.
    Emballage cadeau disponible.

    Quantité : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30

    Ajouter au panier

    Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.

    Ajoutez à votre liste d’envies

  22. Répondre LiliAl 2 avril 2015 à 17 h 06 min

    Je surkiff le sweat émoi émoi

  23. Répondre Madeleine 2 avril 2015 à 17 h 39 min

    Moi aussi je suis hyper réceptive, je suis sûre qu’on peut me faire faire des tas de conneries sous hypnose d’ailleurs!
    Je ne suis pas sûre de réussir à vraiment méditer mais j’essaie d’évacuer le quotidien en partant rêvasser, je pense à des lieux où le soleil tape, les pierres se réchauffent, la chaleur réchauffe les corps et le bien être m’apaise!

    • Répondre Marjoliemaman 7 avril 2015 à 22 h 36 min

      En revanche, je pense que je serais complètement rétive à l’hypnose car ça me fait trop peur comme truc.

  24. Répondre fred 2 avril 2015 à 17 h 56 min

    Je connais le livre mentionné ci dessus, il est bien, puisque j’en fais aussi avec mes enfants de temps en temps. Ca permet de s’apaiser et de se recentrer sur soi.

  25. Répondre Lna 2 avril 2015 à 21 h 50 min

    Ça me parle ! Et c’est drôle cet article maintenant. Je viens de suivre une formation sur la gestion du stress et l’énergie positive par une sophrologue. Et je retrouve dans ton récit les bienfaits et les techniques de lâcher prise et de relaxation que j’en ai retenu. Depuis (bon c’est récent !) j’ai l’impression d’avoir été délestée d’un poids.

  26. Répondre Anne 2 avril 2015 à 22 h 41 min

    La méditation, rien de tel pour se détendre, gérer ses angoisses. J’essaie de m’y mettre en ce moment et je dois dire que ça marche vraiment. Ton article me permet de voir quelles peuvent être les différentes manières de méditer 🙂

    Pour celles qui pratiquent la méditation, je conseille d’écouter de la musique “ZEN”, ça marche hyper bien !
    La playlist idéale pour se relaxer c’est : TheHonestGuys sur Youtube, je te la conseille 😉

    bises et bonne soirée

    • Répondre Marjoliemaman 7 avril 2015 à 22 h 37 min

      Moi la musique, ça ne m’aide ps justement, ça me parasite, ça doit dépendre des gens.

  27. Répondre Clem* 3 avril 2015 à 19 h 02 min

    Le Sweat “Maman Cool” est bien trouvé pour le sujet !

  28. Répondre Olivia 3 avril 2015 à 19 h 19 min

    Génial. Tu es accro comme moi. Cela m’aide aussi bcp à gérer le stress et le rapport à l’urgence/l’important !
    En revanche moi c’est en tailleur et assis avec l’appli headspace. Oui Juliette est mon amie sur l’appli c’est sympa de suivre ces évolutions. Je comprends totalement et moi en ce moment je me rempli de paillettes licornes et liquide doré et rose c’est incroyablement agréable. Bonne séance ce soir ommmmmm

    • Répondre Marjoliemaman 7 avril 2015 à 22 h 38 min

      Merci Olivia, je me sens moins seule avec mes liquides colorés et mes paillettes ! ^__^

  29. Répondre flygirl 3 avril 2015 à 22 h 32 min

    J’ai fait pas mal de sophro dans le cadre du boulot et c’est encore ce qui marche le mieux quand j’ai une montée de stress ou panique à bord, me recentrer sur ma respiration…

    Ça ne peut que te faire du bien!

  30. Répondre juju 3 avril 2015 à 22 h 47 min

    Je n’appelle pas ça comme ça – d’ailleurs ça n’a pas de nom chez moi – mais je pratique régulièrement la respiration abdominale. Enfin non, pas régulièrement. Quand j’en ai besoin. Du coup en te lisant je me dis que si je me posais pour le faire avant d’en ressentir le besoin ça serait pas mal, en fait…

    • Répondre Marjoliemaman 7 avril 2015 à 22 h 39 min

      C’est déjà bien d’avoir le réflexe de la faire quand on en a besoin !

  31. Répondre Sandrine 4 avril 2015 à 1 h 53 min

    Quand j’avais du temps en congé mater j’avais pris un livre de relaxation pour les enfants et on le mettait avec zen TV pour la musique ils s’allongeaient et je leur faisait un massage… La dernière méditation, cours de sophrologie de prépa à la naissance : the honte, je me suis endormie et ai bien ronflé… Mais j’ai déjà essayé mais j’ai du mal aussi et pourtant j’en ai besoin… Tu vas me rebooster.

    • Répondre Marjoliemaman 7 avril 2015 à 22 h 40 min

      Ce n’est pas une faute de s’endormir, c’est un autre lâcher-prise et c’est parfois nécessaire !

  32. Répondre Bouille de Gum 5 avril 2015 à 21 h 55 min

    Ah ah ah Tu vas rire mais ma manière à moi de méditer, c’est de lire “le livre du voyage” de Weber. Il te fait faire un voyage, tu crée ton “chez toi mental” etc… il m’aide vraiment à me poser, à me recentrer, je le lis de temps en temps mais je devrais faire ce parcours mental plus souvent.
    et au passage, j’adore ton sweat <3

    • Répondre Marjoliemaman 7 avril 2015 à 22 h 40 min

      J’aime bien cette idée de méditer via un livre qui fait voyager.

  33. Répondre Alexandra 28 avril 2015 à 10 h 17 min

    La détente est indispensable et on s’en passe trop souvent : les enfants, le travail, le sport quand on arrive à le caser…
    Cet article est très motivant : il faut prendre le temps !
    Un grand merci.

Laisser un commentaire