Lis ma vie

To cut or not to cut ?

En ce moment dans notre famille breto-banlieusarde, on a des soucis de poils.
Je perds mes cheveux, on en a déjà parlé (ça ne s’arrange pas).
MMM a mis sa barbe en jachère et ça donne : une touffe, un trou, une touffe, un trou… Un vrai golf qui disparaîtra en un coup de rasoir.
Mais le plus mal coiffé, c’est quand même Kouign Amann… A sa naissance, notre petit pâtisserie est arrivée toute chevelue. De jolis cheveux châtains foncés et fournis. En grandissant, il n’a pas perdu ses cheveux de naissance mais d’autres sont venus grossir les rangs. D’autres cheveux châtains ? Non carrément pas : des cheveux blonds (presque blancs), des cheveux blonds foncés, des cheveux roux… Résultat, suivant le sens du vent (enfin, du soleil), Kouign Amann change de couleur de cheveux.
Oh, le petit blond. Oh, le petit roux. Oh, le petit châtain.. On a le droit à tout.
Cette histoire de couleur n’est pas trop méchante et même plutôt rigolote.
Le vrai problème, c’est sa coupe. Nuque longue, rouflaquettes à la Rabbi Jacob et arrière de la tête dégarnie à force d’être allongé. Kouign Amann  réinvente la “
Tony Vairelles” à la mode 2008. Bien sûr, ça boucle, mais uniquement sur le haut ce qui nous donne une coupe crantée insolite. Une coupe qui varie selon notre humeur et notre envie de passer le peigne dans sa tignasse après le bain. (Sur la photo, Kouign Amann a été peigné mais regardez la longueur de ses cheveux les plus foncés !)
J’ai donc régulièrement une furieuse pulsion d’attaquer ces mèches rebelles aux ciseaux. Sauf que, à chaque fois que je décide de le faire, je croise quelqu’un qui me dit : “mais non, on ne coupe pas les cheveux d’un bébé si petit” ou “laisse-le tranquille, c’est mignon ces cheveux en bataille”…
Je range donc sagement ma paire de ciseaux jusqu’à la pulsion suivante…

Alors voilà, je vous demande votre avis… Couper ou pas couper ? Celui qui me parle de bonnet ou de barrette prend un carton jaune.

Les soeurs Carita ont dit que pour avoir de beaux cheveux toute sa vie, il faut raser les cheveux du bébé… Moi je dis : gloups.

Bon anniv à mon Kouign Amann, la jolie Amy, Lilou, Sasha d’Elo (5 mois) et Hilel (6 mois).

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi