Bretagne

Jamais sans mon beurre salé !

tartine de beurre salé

En rencontrant mon mari, j’ai rencontré la Bretagne mais aussi (j’ai hésité à écrire « surtout »), j’ai découvert le beurre demi-sel aka le beurre salé. Je dois dire que mes premiers petits déjeuners dans l’appartement de mon futur mari m’ont paru plutôt étranges…

– Tu veux du beurre ?

– Ah oui, merci.

Et après avoir beurré ma tartine, me retenant de tout recracher :

– Mais, c’est du beurre salé ? Tu prends du beurre salé au petit déj’ ?

– Ben oui, c’est du beurre quoi. Le beurre doux, c’est pas du vrai beurre de toute façon.

Voilà. J’avais bel et bien rencontré un vrai Breton alors que moi, la Parisienne née de le XXe, j’avais toujours exclusivement mangé du beurre doux.

Je ne saurais vous dire comment exactement mais plus j’ai passé de temps avec cet homme-là, plus le beurre salé a pris de l’importance dans ma vie pour devenir le seul et l’unique beurre de mon alimentation.

Je l’ai intégré très vite à mes repas, petits déjeuners compris. Surtout qu’à l’époque, nous étions des professionnels du brunch maison. Une bon morceau de baguette fraîche bien tartiné de beurre salé et de confiture ou de miel, quel délice !

Pendant une période, nous avons continué à acheter du beurre doux, parce que je faisais des gâteaux et que ça me paraissait logique de les préparer avec du beurre doux puisque les gâteaux, c’est sucré. Un jour, alors que je préparais mon immuable gâteau au chocolat, il n’y avait plus de beurre doux. J’ai tenté le diable et j’ai mis du beurre salé en me disant que c’était du grand n’importe quoi. Le résultat était encore meilleur que d’habitude !

A partir de ce jour, nous n’avons quasiment plus acheté de beurre doux, qui pour moi non plus, n’est désormais plus du beurre.

D’ailleurs, quand j’ai été hospitalisée pour quelques jours en Bretagne pour ma deuxième grossesse, j’ai été ravie de constater que le plateau du petit déjeuner était garni en beurre salé. Grosse douche froide quand une semaine plus tard, je me suis retrouvée à nouveau hospitalisée mais à Paris. Plus de beurre salé mais du beurre doux sur les plateaux de l’APHP. Quel scandale !

Non vraiment, je ne sais pas si je pourrais remanger du beurre si on me disait que je devais me passer de beurre salé alors que je ne sale presque pas ma nourriture en général. C’est mon petit plus gourmand, le beurre salé me rend joyeuse, je le savoure et l’apprécie à chaque fois.

Concernant les marques, je ne suis pas exigeantes mais quand même, j’ai mes limites. Mon mari rapporte parfois du beurre fermier du marché et je l’avoue, je bloque un peu sur le goût trop fermier justement. Mes enfants ? Ils adorent !

tartine de beurre salé

Maintenant, quand nous avons des invités à la maison (et qu’ils ne sont pas bretons), nous anticipons et nous achetons du beurre doux. Le souci ? Une fois les invités partis, nous oublions le beurre au fond du réfrigérateur…

Et vous, êtes-vous #teambeurresalé ou #teambeurredoux ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

74 commentaires

  1. Répondre lily 18 novembre 2014 à 7 h 35 min

    Ayant grandis dans le ventre d’une maman bretonne, ayant grandis en Bretagne durant 3 ans puis faisant desormais vivre et naitre mes enfants à Nantes (anciennement breton) c’est bien entendu le beurre salé qui est notre ami ici. ^^

  2. Répondre Sév 18 novembre 2014 à 7 h 48 min

    Dans notre frigo, tu ne trouveras que du beurre salé depuis bon nombre d’années ! Il ne nous vient plus à l’idée de prendre du beurre doux.
    Il nous sert aussi bien pour les tartines que pour la cuisson, la pâtisserie, bref, pour tout 🙂

  3. Répondre Gabrielle 18 novembre 2014 à 8 h 08 min

    Il n’y avait jamais de beurre doux chez moi. Toujours du salé. Et mes parents viennent du Nord, pas de Bretagne (même si on a des attaches là-bas). Et on mange toujours nos tartines de fromage avec du beurre. mais je sais pas d’où ça vient.

  4. Répondre Laetitia 18 novembre 2014 à 8 h 23 min

    J’ai grandi avec les deux types de beurre mais depuis que je suis avec un Breton/Vendéen, nous mangeons exclusivement du beurre salé, et plus particulièrement celui aux cristaux de sel de Noirmoutier ou Guérande (délicieux dans un gâteau au chocolat!) #teambeurresale 🙂

  5. Répondre Nelly 18 novembre 2014 à 8 h 38 min

    Bonjour, 100 % beurre salé pour moi !!
    Qu’est-ce que je peux être malheureuse, quand parfois, en vacances, je ne trouve pas du beurre 1/2 sel …
    Par contre, contrairement à toi, j’adore le beurre fermier !

  6. Répondre Cécile de Brest 18 novembre 2014 à 9 h 04 min

    Le beurre doux, ce n’est pas du beurre. Et pis c’est tout !!
    J’ ai toujours mangé du beurre salé, depuis toute petite. Et j’ai toujours fait de la pâtisserie avec.
    Quand j’ai rencontré mon mari (un Normand), il ne mangeait que du beurre doux mais j’ai réussi à le convaincre et à la maison, c’est beurre salé pour tout le monde !

  7. Répondre aube2411 18 novembre 2014 à 9 h 07 min

    En ouvrant ton article d’aujourd’hui, j’étais justement en train de croquer à pleines dents dans ma tartine de pain grillé/beurre salé! Pour moi aussi le beurre doux n’est pas du vrai beurre. Ma mère est une renaissance exilée à Lyon depuis les années 80 mais pour elle impossible de se passer de ce délice. Et à l’époque elle avait des fois bien du mal à en trouver de partout dans les magasins. Aujourd’hui plus de problème, et j’ai moi aussi convaincu mon mari. D’ailleurs quand on va chez ses parents, on ne prend jamais plus de tartines ni l’un ni l’autre! #team beurre salé pour la vie
    Je crois que si je devais faire un régime sans sel je ne mangerai plus de beurre
    Belle journée

    • Répondre aube2411 18 novembre 2014 à 9 h 09 min

      Ou passe pas « renaissance » mais « rennaise » merci l’écriture automatique

  8. Répondre Au Fil d'Isa 18 novembre 2014 à 9 h 09 min

    #teambeurresalé ! ^^ J’ai beau avoir passé les 30 premières années de ma vie loin de la Bretagne, il y a toujours eu du beurre salé à la maison. Je ne sais pas pourquoi, peut-être qu’on le sale aussi en Vendée, d’où viennent mes parents, ou alors ils ont découvert ça en vacances, qui sait ? En tout cas, j’ai grandi avec le goût du beurre salé et je suis comme toi, impossible de prendre du beurre doux, ce n’est pas du beurre ! ^^

  9. Répondre Nolwenn 18 novembre 2014 à 9 h 12 min

    Beurre salé aux cristaux de sel de Guérande ! Pain beurre à tous les repas et surtout pas de salade de tomates sans pain beurre et pas de fromage sans pain beurre 🙂

  10. Répondre Vevez 18 novembre 2014 à 9 h 18 min

    Jeune étudiante juste arrivée à Paris ne trouvant pas de beurre salé, je mettais du sel sur mon beurre….puis retour dans mon pays et avec mon homme, j’ai découvert le beurre au cailloux de sel comme il dit et depuis c’est un régal sur du pain ou dans toutes les préparations même le gâteau au chocolat….

  11. Répondre anyo 18 novembre 2014 à 9 h 25 min

    #teambeurresalé!!!! A tel point qu’on met du sel sur nos tartines quand il y a du beurre doux… 🙂
    et le fondant au chocolat avec du beurre au cristaux de sel, c’est une tuerie!!

  12. Répondre Linou 18 novembre 2014 à 9 h 34 min

    J’ai vécu la même expérience mais sauf que le beurre salé, c’est moi, bretonne 100% pure beurre salé, justement, et le clan « quoi du beurre salé au petit-déjeuner » c’était lui, le parisien. C’était, car désormais et après 5 ans de vie commune il est un plus fervent défenseur du beurre salé que moi.
    Maintenant j’essaie de convertir les collègues parisiens, dont 2 normands, que le vrai beurre c’est salé et que le « beurre » doux, ce n’est pas du beurre, c’est du gras tout simplement.
    Pour la pâtisserie, je trouve les pâtisseries parisiennes souvient bien fades car préparées avec du beurre doux.
    Merci pour cet article.

  13. Répondre Amalia 18 novembre 2014 à 9 h 37 min

    Je suis petite fille et arrière petite fille de baratteuse avec la rose en décor et tout, alors ça va sans dire ma préférence. J’ai du mal a balancer le mot « salé » car pour moi c’est du beurre 😉
    Quand je voyage et qu’y a pas de beurre « salé » je prends la saliere je mélange et j’ai un semblant de chez moi!

  14. Répondre Céline 18 novembre 2014 à 9 h 44 min

    Je me reconnais complètement dans ce que tu dis ! Le beurre salé était inimaginable pour moi il y a encore quelques années..mais ça c’était avant de rencontrer mon breton. Pour lui de toute façon le beurre doux n’est pas du beurre…Depuis, j’ai adopté le beurre salé, je l’utilise pour les gâteaux aussi et il n’y a plus de beurre doux dans mon frigo 😉

  15. Répondre une Lorientaise en Savoie 18 novembre 2014 à 9 h 59 min

    Ancien adepte du beurre doux, mon chéri a lui aussi adopté le beurre salé! Je pousse même la gourmandise et je met du beurre avec des cristaux de sel dans mon gâteau au chocolat!

  16. Répondre Mystical 18 novembre 2014 à 9 h 59 min

    Je suis vendéenne, le beurre demi sel est donc de rigueur. Et ce avec beaucoup de choses. Du chocolat, du nutella, confiture, sur de la brioche, du pain bien sur, avec des pommes de terre, du fromage, des pates, riz, haricots, lentilles etc. Par contre, le beurre doux, je ne peux pas, c’est comme ne rien mettre sur sa tartine. Par contre, j’ai du mal avec les cristaux de sel dans le beurre.
    Mon beurre préféré : le beurre tendre président. Le seul beurre tendre qui est un vrai beurre. (les autres ont tous un goût bizarre). Il est facile à tartiner, est délicieux, je ne peux m’en passer. Par contre, j’aime quand même beaucoup le beurre de ferme, mais difficile d’en trouver.

  17. Répondre Lucie Chipounette 18 novembre 2014 à 10 h 00 min

    Quand je sors de la Bretagne et que je me retrouve avec du beurre doux (genre hôtel ou autre), je mets du sel sur le beurre ! …

  18. Répondre Sarah-Yann 18 novembre 2014 à 10 h 12 min

    Bretonne pure souche, expatriée en Lorraine pendant trois ans par amour pour mon mari, j’ai énormément souffert du manque de beurre salé dans les rayons de cette contrée de l’est. Je ne comprenais même pas que personne n’en consomme, ça me paraissait aussi incongru que de mettre du beurre salé dans un gâteau pour toi. De retour chez moi, je me suis fait la promesse que JAMAIS je ne remangerai de beurre doux. Et lorsque mes beaux parents nous ont rendus visite, je les ai converti au beurre salé. Je crois bien que ma belle-mère pourrait en manger à la petite cuillère.

  19. Répondre LudiM 18 novembre 2014 à 10 h 14 min

    Bretonne pur beurre depuis X générations, la questione ne se pose pas 😉
    Et je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à mettre un peu de sel sur mon beurre quand vraiment il n’y a rien d’autre (merci Lucie Chipounette!)
    Mais ma préférence, c’est quand même le beurre au lait cru qu’on achète à la ferme (je n’ai mangé que ça jusqu’à 6/8 ans, ça crée des habitudes).

  20. Répondre olivia 18 novembre 2014 à 10 h 24 min

    Le beurre salé c’est la vie!

  21. Répondre LMO 18 novembre 2014 à 11 h 17 min

    Je suis pas bretonne et je fais quand même tout au beurre salé. Ouais, même les gâteaux et comme toi je trouve qu’ils sont bien meilleurs avec ce petit goût en plus!!! 🙂
    Quand je prends une tartine de beurre normal (chez ma mère par exemple), je trouve ça d’un fade!!!!!

  22. Répondre Kid Friendly 18 novembre 2014 à 11 h 47 min

    Depuis que je vis avec un homme à moitié breton le beurre doux n’existe plus dans mon frigo. Et c’est vrai que ça change tout, que ce soit sur un bout de pain ou dans un gâteau au chocolat…

  23. Répondre fanny 18 novembre 2014 à 11 h 49 min

    Hummmmm du bon beurre au sel comme je l’aime tant. Breizh un jour, Breizh toujours 🙂

  24. Répondre Val Làô sur la Colline 18 novembre 2014 à 11 h 51 min

    Chez nous, on a les deux. Je trouve l’ensemble trop salé si je mange beurre salé + jambon sec, par exemple, mais avec du pain de seigle et des huîtres, j’adore, et encore plus avec le sucré (j’en utilise aussi pour la plupart de mes gâteaux, notamment mon fondant au chocolat). C’est boOon !

  25. Répondre Celine 18 novembre 2014 à 11 h 58 min

    Quand j’étais gamine, je détestais le beurre (doux, à Toulouse on avait que ça), mais vraiment, rien que de voir la tablette sur la table de la cuisine, ça me filait des hauts le cœur. Et puis nos nouveaux voisins, fraîchement débarqués de Penerf, nous ont fait découvrir le beurre salé. Ma mère l’a tout de suite adopté, en collant partout, notamment dans ses pâtisseries. Et petit à petit, j’ai commencé à manger un peu de beurre sur mes tartines de pain grillé le matin… mais salé uniquement, hein, pas de blague, le doux je ne peux toujours pas !

  26. Répondre Co 18 novembre 2014 à 13 h 15 min

    Avec 2 parents bretons, même si je suis née à Fort de France et que j’ai grandi en Sologne, c’est beurre salé depuis toujours et pour toujours! J’ai converti sans problème mon parisien de mari il y a 10 ans et mon bébé en boit dans mon lait, c’est déjà gagné pour elle!:-)

  27. Répondre ratounette 18 novembre 2014 à 13 h 20 min

    Alors je vais me faire lyncher par tout le monde ici mais j’ai grandi avec du beurre doux à la maison. Quand j’ai rencontré Monsieur, un breton, j’achetais du beurre salé pour lui mais mes tartines étaient toujours au beurre doux.
    Depuis que nous sommes installés en Bretagne (un peu plus d’1 an) je fais de la résistance et fais toujours mes tartines au beurre doux : je trempe mes tartines dans le café, le beurre salé dans le café, c’est juste dégueu!
    Mais il y a du beurre salé dans le frigo: je cuisine avec et les gâteaux sont faits au beurre salé!
    Je peux manger du beurre salé avec des fruits de mer ou du fromage mais le matin c’est juste impossible!
    Un jour à l’intermarché du coin au rayon beurre il n’y avait que du beurre salé et quand j’ai demandé du beurre doux, la femme du rayon m’a répondu « mais voyons le beurre doux c’est pour les touristes!!! »
    Mon beau frère plaisante et me dit que si je continue à faire ma rebelle on va me retirer mon droit de vivre en Bretagne alors pour lui faire plaisir j’ai fait un premier pas : j’ai collé un sticker 56 sur mon joli 92 de la plaque d’immatriculation de ma voiture…. 😉
    #teambeurredoux!

    • Répondre Celine 18 novembre 2014 à 21 h 08 min

      Hahaha, j’adore ton commentaire, Ratounette ! 😀

  28. Répondre maggieBzh 18 novembre 2014 à 13 h 34 min

    De père Breton et de mère Allemande, j’ai été élevé au… (roulement de tambour…) St-Hubert doux.
    Oui, c’est immonde…
    Et pour cette raison, dès mon émancipation estudiantine, je suis revenue au seul, au vrai et à l’unique beurre qui soit: le beurre salé! Au petit dèj’, dans les pâtisseries, pour saisir des viandes, le beurre salé est le seul utilisé. 😀

  29. Répondre Aurélie 18 novembre 2014 à 14 h 11 min

    Comme beaucoup, quand je vais ailleurs et que je ne trouve pas de vrai beurre (donc salé), je sale le beurre avant de l’étaler… Mais même en habitant à Barcelone j’ai réussi à trouver du vrai beurre ! 😉
    Par contre, il m’est arrivé une drôle d’anecdote à Lyon : j’ai voulu demander une bolée de lait ribot à la crêperie et le serveur qui me répond : « non on n’en a pas, on a du mal à en importer »
    Euuuh ??? Y’a la douane à passer ou bien ?

    • Répondre bibine 18 novembre 2014 à 21 h 23 min

      j’ai trouvé une crêperie en BZH qui ne vendait pas de lait ribot : quelle honte !!!

  30. Répondre Sinnfael 18 novembre 2014 à 14 h 21 min

    Rhooo faut arrêter là, le beurre salé ou pas reste du beurre 😀 Moi qui ait un bec salé, je vais me diriger vers le beurre salé. Ma fille aîné quant à elle ne préfère que le beurre doux. Du coup, j’ai les deux versions au frigo. S’il m’arrive de saler le beurre que l’on me sert (hôtel, resto ou autre), il ne me viendrait pas à l’esprit de faire de la pâtisserie avec du beurre salé, excepté avec le chocolat (parce que ca en réhausse le goût).

  31. Répondre Londoncam 18 novembre 2014 à 14 h 24 min

    #teambeurresalé aussi !
    Pourtant pas de breton (sauf par alliance) dans ma famille, mais il y a toujours eu les deux chez mes parents et grands-parents, on quadrillait d’ailleurs le beurre salé au couteau pour ne pas le confondre. Je n’achète quasiment que du beurre salé aujourd’hui. J’ai longtemps fait, un peu bêtement, ma pâtisserie au beurre doux mais je suis passé au salé depuis et c’est tellement meilleur…

  32. Répondre AnneSoA h- Les Petits Nantais 18 novembre 2014 à 14 h 32 min

    Beurre salé forever ! 😉

  33. Répondre Aurélie 18 novembre 2014 à 14 h 59 min

    Et j’ajouterais que j’ai toujours cuisiné au beurre salé (bon… jusqu’à ce que je découvre l’huile d’olive en Espagne, ok :p ) et même pâtissé : je n’allais quand même pas m’embâter à acheter du beurre doux pour ensuite rajouter une pincée de sel comme indiqué dans les recettes de gâteaux quand même ! 😉 #teambeurresalé (et team jevaispasmecompliquerlavie ^^)

  34. Répondre Une Amazone En ville 18 novembre 2014 à 15 h 56 min

    Hahaha mais oui le beurre doux c’est pas du beurre!!
    J’ai toujours connu le beurre salé chez nous, je suis de Lille et pas de breton dans la famille…
    Je crois avoir découvert le beurre doux chez une amie, je devais avoir dans les 20 ans, lorsqu’on a fait un gâteau elle a utilisé du beurre doux… Et bien j’ai trouvé le gâteau moins bon…
    Ma mère a toujours utiliser du beurre salé partout, ça reste une partie de mon enfance, surtout chez ma grand mère et ss traditionnelle tartine beurre salé confiture de fraise… Rien que d’y penser j’ai 10 ans 😉 Miam…

  35. Répondre Joëlle 18 novembre 2014 à 17 h 31 min

    Beurre salé for ever :-)! mais j’avoue avoir encore du beurre doux dans le frigot pour l’homme, qui est un peu pychorigide de certaines habitudes …

  36. Répondre christine 18 novembre 2014 à 17 h 39 min

    le beurre salé dans les gâteaux c’est une évidence, puisque dans la plupart des recettes il faut rajouter une pincée de sel. Donc autant prendre du beurre salé directement….

  37. Répondre BouDu 18 novembre 2014 à 18 h 23 min

    Fille d’audois, autant dire que j’ai été élevée au beurre doux de base. Le beurre salé, kezako ? Et puis petite, ma meilleure amie qui était aussi ma voisine du dessus était bretonne. Et là sur les coups de 6 / 7 ans, j’ai eu la révelation : la tartine de pain / beurre salé. Et là, l’extase, la vraie. Il a m’a fallu attendre mon indépendance à 20 ans pour pouvoir acheter mon beurre salé (impossible de convertir mes parents). Ayant épousé par la suite un breton, la question du beurre doux ne s’est jamais reposée. Team beurre salé por siempre !

  38. Répondre Mam'Goz 18 novembre 2014 à 18 h 31 min

    A l’aide…j’ai 75 ans ; beurre =cholesterol et Sel=hypertension.
    Que faire , mes jeunettes…?

    • Répondre bibine 18 novembre 2014 à 21 h 25 min

      hello mam’goz…
      et si je te dis que je mange des tartines au nutella avec du beurre salé dessous…
      tu me réponds ?!!!

  39. Répondre La maman des petits plats 18 novembre 2014 à 19 h 49 min

    Si vous saviez le prix du beurre salé par ici … C’est à pleurer …

    Je suis en gros manque et je me précipite au rayon produits laitiers à chacun de mes passage en France (et je congèle en masse) !

  40. Répondre Poulette 18 novembre 2014 à 20 h 57 min

    En pure Bretonne de souche, je n’ai jamais connu autre chose… c’est un délice et le peu de fois où j’ai du manger du beurre salé, j’ai souffert !!!

  41. Répondre Fabienne 18 novembre 2014 à 21 h 13 min

    Bonsoir,
    Je n’ai pas lu tous les commentaires, peut-être que c’est une redite : c’est beurre et beurre doux, le beurre c’est salé et pis c’est tout, c’est l’autre qu’il faut nommer précisément ! Y a pas a préciser quand on mange du beurre !

  42. Répondre La Pharfelue 18 novembre 2014 à 21 h 29 min

    Ahahah, c’est marrant comme témoignage!!! Pour ma part, je suis plutôt fière, j’ai converti 2 californiens au beurre salé!!
    Mes enfants mangent le beurre direct à la cuillère , c’est dire à quel point on est grave!!!!!

  43. Répondre WonderfulTad 18 novembre 2014 à 21 h 35 min

    Marjo, pour résoudre ton pb de stock de beurre doux une fois les invités partis une seule solution : ne leur en propose pas ! S’ils viennent en Bretagne c’est pour la découvrir, y compris les traditions culinaires. Et hop, le tour est joué plus de stock beurre doux à la Nourserie :o)

  44. Répondre Poulette Dodue 18 novembre 2014 à 21 h 36 min

    Les 2 madame !!
    Disons que le beurre salé est tellement « gourmand » pour moi que je n’en achète que pendant la période des f^tes (ou quand on mange des fruits de mer) sinon ma conso pain frais beurre salé serait déraisonnable .

  45. Répondre Eve 18 novembre 2014 à 21 h 36 min

    le beurre doux ? mais pour quoi faire ? 😉
    T’as déjà mis du beurre salé dans les moelleux au chocolat ? une tuerie !!!!

  46. Répondre sandrine 18 novembre 2014 à 21 h 36 min

    Trop ça me rappelle la première fois que j’ai quitté ma Bretagne (pas très jeune ) j’ai du aller en Espagne avec l’école et là quelle surprise, pas de beurre normal ! Car je crois que quand j’était petite ça n’existait pas en Bretagne le beurre doux et ma mère achetait le beurre à la ferme, elle le mettait dans un pot à beurre un objet en terre qu’il fallait tremper dans l’eau froide pour le conserver. C’est là que j’ai compris qu’il y avait la Bretagne et le reste du monde 🙂 lol !

  47. Répondre virginie sans avatar 18 novembre 2014 à 22 h 16 min

    Team beurre doux!!! ah et je suis la seule ^^ désolée c’est une non bretonne qui parle moi je viens de loin très loin de la Bretagne et le sel ne sert qu’à le conserver plus longtemps, le vrai beurre il est doux, blond comme le blé et reste sur les fesses bien accroché!

  48. Répondre margotlapie 18 novembre 2014 à 22 h 27 min

    oui à l’apologie du beurre salé ! Le beurre doux , ça n’a aucun goût !!! et ce n’est pas du vrai beurre !
    vous avez déjà mangé une galette avec du beurre doux vous ? ??? ça c’est une hérésie ! et les bons petits palets bretons sans beurre salé ??? mais c’est du sable !!!! et le caramel au beurre doux ???? non là j’arrête je nous fais trop de mal !
    bizzzzz

  49. Répondre kahina 18 novembre 2014 à 22 h 36 min

    Team beurre doux ici mais je fais de la résistance car mon homme à vécu en Bretagne et il a pris l’habitude du beurre salé. Et quand je suis en Bretagne, je mange ce que mes hôtes proposent c’est-à-dire du beurre salé mais franchement c’est trop salé à mon goût 😉
    Je viens du sud du pays et le beurre est présent au petit déjeuner et dans les gâteaux. Pour le reste de la cuisine, c’est huile d’olive!

  50. Répondre Mme LTLP 18 novembre 2014 à 22 h 56 min

    #teambeurresalé pour la vie! Je suis Sarthoise et non bretonne et pourtant, il n’y avait que du beurre salé à la maison. Mon mi-Lorrain / mi-Savoyard de mari ne s’y faisant pas, on a les 2 types de beurre dans le frigo mais il arrive souvent que « j’oublie » la plaquette de beurre doux dans le fond car je cuisine au beurre salé uniquement, pour les pâtisseries (avec le chocolat c’est impératif!) comme pour le reste!

  51. Répondre Jessica 18 novembre 2014 à 23 h 14 min

    Ici aussi c’est beurre salé mais demi sel mais celui avec les gros cristaux et pas de beurre même pour les gâteaux et d’ailleurs ma fille de 12 ans trouve aussi que le beurre sans sel c’est pas du vrai beurre 😉

  52. Répondre Crilinne 18 novembre 2014 à 23 h 23 min

    Nous sommes vendéens tous les 2 et élevés au beurre salé ! Mais en IDF depuis 25 ans ! Il y a 20 ans le médecin a interdit à mon mari le beurre salé entre autres car trop de tension ! Cela m’a paru difficile au début mais pas question de manger de beurre salé devant lui donc toute la famille ne mange plus que du beurre doux ! Chez ma BM il y a les 2 et quand nous mangeons des fruits de mer je prends du beurre salé ! Mais ça reste exceptionnel ! Pour la cuisine j’utilise que du beurre doux et finalement je m’aperçois que le beurre salé ne me manque pas !

  53. Répondre Nath de Dakar 18 novembre 2014 à 23 h 29 min

    Vendéenne de naissance, beurre salé bien évidemment et même en vivant maintenant à 5 000 km de la France il est toujours sans mon panier au supermarché de mon quartier ! Mon mari (sénégalais) a encore un peu de mal au petit déj mais il commence à s’y faire…

  54. Répondre Servane 19 novembre 2014 à 0 h 32 min

    Hello!

    Salé évidemment ! Et même pour les gâteaux c’est pour moi une aberration de mettre du beurre doux (surtout quand dans la plupart des recettes sucrées on ajoute une pincée de sel…). Bretonne exilée… Mais Bretonne toujours !
    Ce qui m’horripile le plus, c’est quand belle maman vient à la maison… Qu’elle fait des gâteaux… Et comme elle a fini une plaquette de beurre (alors qu’il reste une plaquette)… Elle me rachete du beurre doux ! Déjà qu’elle se sente obligée de racheter alors qu’elle nous fait un gâteau ça m’exaspère… Mais en plus elle rachete du beurre doux, parce que c’est pour faire des gâteaux ! Et nous voilà avec une plaquette de beurre qui va pourrir…

    Le beurre fermier c’est une tuerie ! Comme le cidre fermier… Qu’est-ce que ça me manque…

  55. Répondre Lariska 19 novembre 2014 à 10 h 53 min

    J’apporte ma contribution à ce débat majeur! J’ai été élevée au beurre doux dans le Sud de la France, ma belle famille est bretonne, donc ne connaît que le beurre salé. Je persiste à croire que même si le beurre salé est très bon, parfois le subtil arôme de crème-noisette du beurre est mieux mis en valeur avec du beurre doux.
    A la maison j’ai toujours les deux dans le frigo, et j’utilise l’un ou l’autre en fonction de la recette. Je préfère le beurre salé dans les gâteaux type 4/4, les crêpes bien sûr, le caramel (miam) et avec les pommes ou les poires; et le beurre doux a ma préférence pour tout ce qui est chocolat ou les recettes de pâtisserie un peu élaborée (ganache, crème au beurre etc).
    Mon cher et tendre n’est pas difficile, donc il se satisfait des deux, et pour mes beaux-parents, j’ai effectivement droit à chaque fois à « le beurre doux c’est pas du beurre c’est de la graisse à vélo », mais depuis le temps je ne me formalise plus… Bonne journée

  56. Répondre Azkadelia 20 novembre 2014 à 0 h 37 min

    Nah mais je rejoins les autres en disant que le beurre doux, spas du beurre, #teambeurresalé forever. Née au bord de la mer, moi petite Charentaise Maritime exilée en région parisienne, j’ai toujours mangé que du beurre salé à la maison. L’homme n’a pas été trop difficile à convertir heureusement et notre mini-monstre ne connait que le beurre salé également 🙂 Mes parents ont été obligé de passer au beurre doux à cause de problème de santé du paternel mais qd on descend, ma mère prévoit tjs la plaquette de beurre salé, ça fait partie de sa liste spéciale « gamins at home » xD

  57. Répondre séverine 20 novembre 2014 à 5 h 25 min

    et bien à la maison nous avons toujours mangé du beurre salé, et pourtant j’étais parisienne et fille de parisiens…et là ou j’ai halluciné c’est en rencontrant mon mari et sa famille pourtant mayennaise…euh ils mangent du beurre, c’est une hérésie et heureusement, ils m’en ont toujours achetés pour quand je venais, j’ai converti l’homme et en déménageant au bout du monde, j’ai été heureuse de découvrir les deux dans nos rayons de supermarché (et là de manger du beurre salé ça fait zor). bonne journée

  58. Répondre Missadeline 20 novembre 2014 à 10 h 20 min

    Et bien Beurre salé sans hésitation, Quand je partais en vacances et qu’il n’y avait pas de beurre salé il m’arrivait de mettre des cristaux de sel sur une tartine de beurre doux mais bon c’est pas pareil!!!!

  59. Répondre jabellik 20 novembre 2014 à 13 h 50 min

    Je découvre ce joli blog plein de vie et d’amour pour notre beau pays. J’ajoute donc mon grain de sel à cette discussion sur le beurre en vous recommandant ze best of ze butters c’est à dire le beurre bio Ferme de Kerheu. C’est le roi des beurres sur cette planète !

    • Répondre finistérienne en loire atlantique 21 novembre 2014 à 10 h 22 min

      et on le trouve où ce beurre ??

  60. Répondre finistérienne en loire atlantique 21 novembre 2014 à 10 h 21 min

    ah il me fait trop de bien cet article
    début de vie d’adulte à paris, je me suis faite engueulée par mon médecin qui voulait que je passe au beurre doux !!!!!
    j’ai converti beaucoup de copains, sauf en alsace où ça a été beaucoup plus difficile….
    mais effectivement pour moi du beurre c’est salé !!!!!!!
    et même pas le sel au cristaux de sel pour les touristes !!!!
    je sais je suis un peu chiante ….. LOL

  61. Répondre Sempéa 22 novembre 2014 à 11 h 31 min

    Pour sûr une fois qu’on est passé au beurre salé plus possible de faire marche arrière. J’ai commencé en passant de la Haute à la Basse Normandie, puis c’était une évidence , et depuis je suis conquise. Le beurre au cristaux de Sel quel délice ^^

  62. Répondre Marie 25 novembre 2014 à 16 h 21 min

    C’est marrant… Mon mari est marocain, et je pourrais raconter exactement la même histoire avec le pain trempé dans de l’huile d’olive (avec ou sans confiture) le matin. Au début, quelle tête j’ai tirée! Maintenant : je suis parfois seule à manger ma tartine avec de l’huile d’olive et des olives noires le matin, c’est mon petit plaisir (calorique…)!

  63. Répondre LucieMoMo 26 novembre 2014 à 9 h 43 min

    ahahaahaha l’éternel débat…. Nous, on est Team Beurre Salé. et cet été, après 1 semaine passée dans le Léon et le beurre salé, nous avons été mis au beurre doux. Devant nos mines dépitées, ma mère a été chercher du beurre salé. La plaquette n’a pas tenu 1 journée! Mes nièces et neveu étaient comme des dingues… depuis? il y a toujours du beurre salé chez ma mère, pour la team beurre salé que nous sommes…..

  64. Répondre Mes billets préférés en 2014 ♥ Céline | Wonderful Breizh 6 janvier 2015 à 7 h 03 min

    […] Il y a eu le manifeste de Marjolaine Jamais sans mon beurre salé. Il m’a fait hurler de rire, et j’ai été très impressionnée par le nombre de […]

  65. Répondre Mes produits bretons préférés | Wonderful Breizh 5 février 2015 à 7 h 00 min

    […] le beurre salé : évidemment, c’est LE produit phare dont on ne pourrait plus se passer. Ce qui est amusant, c’est qu’avant de vivre en […]

  66. Répondre vanessa degrave 24 mars 2015 à 11 h 58 min

    bonjour et merci a vous . je viens d un petits coin de lorraine ; jaime beaucoup Le beurre salé a tres vite

  67. Répondre Lecture wbzh – Mes péchés bretons : avis | Wonderful Breizh 6 novembre 2015 à 7 h 01 min

    […] tartines beurrées, sans même préciser s’il s’agit de beurre salé ou non. Pour moi, la grande amatrice de beurre salé, vous imaginez la frustration […]

  68. Répondre Segal 24 juillet 2016 à 17 h 56 min

    à Briec, juste au nord de Kemper (Quimper)

  69. Répondre Léa 10 février 2017 à 23 h 11 min

    J’ai été choqué quand j’ai découvert à 18 ans que certaines personnes cuisinaient au beurre doux. En bonne bretonne, il n’y a que du beurre salé chez moi.Pour moi le beurre doux c’est comme de la margarine.

Laisser un commentaire