Sports !, Test

Sur l’eau, tout est plus fort !

Un joli samedi de mai, à l’invitation du club nautique des Moutiers-en-Retz, nous sommes partis MMM, Kouign Amann, Fleur de Sel et moi pour une très belle aventure sur l’eau. Pour l’occasion, nous avons préféré laisser au sec Petite Gavotte (parce que c’est connu , les Gavottes humides, c’est pas terrible).

Nous avions rendez-vous pour une après-midi découverte sur l’eau en catamaran mais je n’en savais pas vraiment plus… Alors dans la voiture, MMM s’est pas mal moqué de moi. “Mais c’est quel genre de cata ?”. Ben j’en sais rien moi, on m’a dit un cata. “Oui mais un grand, un petit ?”. Ben, un cata, quoi. “Mais tu es carrément pas à l’aise sur l’eau, si on est dans un petit, tu vas trop flipper”.

En passant le pont de Saint-Nazaire sous des rafales de vent, je commençais à trouver que MMM avait bien raison et que j’avais été bien légère d’accepter cette invitation et complètement inconsciente d’emmener mes enfants… Je me disais que c’était un peu dommage de finir comme ça au fond de l’eau alors que la maison n’était pas terminée et que mon dernier livre n’avais pas encore été publié… Bref, j’étais ARCHI-détendue. Mais bon, le slogan de cette expérience étant plus fort, il fallait que je le sois moi aussi, plus forte.

En arrivant au club des Moutiers-en-Retz, MMM (Breton de son état qui a fait de la voile dans sa jeunesse) a regardé les bateaux puis la mer et m’a regardé d’un air désolé qui voulait dire “si on sort en mer, tu vas morfler ma pauvre”. Oui, il a le don pour me mettre en confiance d’un seul regard, cet homme-là. Heureusement, le ciel était bleu.

plusfort6Et puis, ouf, nous avons rencontré Vincent, le directeur du club des Moutiers et j’ai su que je n’aurais plus pas peur. Avec un grand sourire (celui de ceux qui aiment partager leur passion), il nous a expliqué que vu les conditions, nous allions passer au plan B. En effet, la mer était vraiment hachée et pas vraiment idéale pour une sortie classique. Normalement, lors des séances “découverte”, le club envoie les familles sur un cata avec un moniteur pour que tout le monde touche un peu à tout sur le bateau. Vu les conditions pas vraiment idéales, Vincent a donc joué la carte de la sécurité. Les élèves du club allaient sortir trois catamarans et nous les rejoindrions en bateau à moteur et prendrions place sur l’eau si les conditions le permettaient.

plusfort4Mais avant tout cela, direction les vestiaires où un équipement complet nous attendait : combi et coupe-vent pour les enfants, salopette et coupe-vent pour les parents pour ne pas avoir froid sur l’eau.Sans oublier les gilets de sauvetage. De notre côté, nous avions prévu les polaires, les lunettes de soleil et les vieilles baskets à porter sans chaussettes pour ne pas macérer dans l’humidité.

Mes grands Pin’s avaient l’air encore plus petits qu’à l’accoutumée dans leur tenue de matelots !

plusfort2Ensuite, direction les catamarans pour une petite formation sur le fonctionnement du bateau. J’ai rarement vu les Pin’s aussi attentifs et concentrés.

photo-59

photo-60Coucou la mer qui moutonne ? ^__^

plusfort3Nous sommes ensuite partis tous les 4 avec Vincent sur un bateau à moteur. Une bonne vingtaine de minutes avec une mer de côté qui nous secouait comme des glaçons dans un shaker. Contre toute attente, j’ai adoré ! Fleur de Sel a été un peu impressionnée au début alors Vincent l’a installée à côté de lui et a été très attentif à notre bien-être à tous. Nous y sommes allés à la cool (impression confirmé par MMM qui a fait le retour seul avec Vincent où le rythme était plus soutenu !). Les enfants, un peu méfiants au début se sont laissée aller. Régulièrement, nous nous prenions des vagues en pleine face et ça faisait du bien ! Je vous assure, c’était euphorisant, vivifiant !

Nous avons retrouvé la petite équipe qui avait mis les catamarans à l’eau et qui semblait s’en donner à coeur joie. Quand Vincent a demandé “Qui veut monter sur le cata en premier ?”, Fleur de Sel s’est exclamé “Moi ! Avec maman ! “. Cette gamine n’a peur de rien, OK mais pourquoi veut-elle m’entraîner avec elle ? Tu sais ma chérie, on va laisser papa et Kouign Amann essayer en premier. Bon, je n’ai pas eu la palme du courage sur ce coup-là mais je voulais surtout voir comment gérait MMM pour faire pareil…

Les deux gars sont donc montés sur un cata. J’ai vu le sourire de mon mari qui retrouvait des sensations oubliées depuis longtemps et l’air concentré et un peu crispé de mon fils qui avait très envie mais aussi un peu peur…

Fleur de Sel trépignait (cette enfant est née vaillante, on le savait mais bon, à ce point ?) alors nous avons nous aussi sauté sur un petit cata… Là, au ras de l’eau, ma fille sous mon aile, les fesses inconfortablement installées sur le bord du bateau, les pieds trempés à la première vague, je me suis sentie vivante, très vivante. Le mélange d’excitation et de joie, le shoot à l’iode, la beauté du paysage, mon corps qui bande des muscles oubliés… Waouh ! Plus fort, effectivement, sur l’eau, tout est plus fort…

Nos accompagnateurs nous ont offert un rythme de croisière histoire que ni la mère ni la fille ne tombent à l’eau. Ils ont partagé leur passion en nous montrant comment ils naviguaient et en nous racontant comment ils étaient “tombés” dans la voile et comment ils jouaient à dessaler lors de certaines sorties. Fleur de Sel, calée sous mon bras, si bavarde d’habitude, ne parlait plus, concentrée sur ses sentations. Nous sommes passées d’un côté à l’autre lors de changements de bords et je n’ai même pas eu peur. ^__^

A un moment, j’ai senti que Fleur de Sel n’avait plus de jus. Elle n’arrivait plus à bouger pour changer de côté. Nous sommes donc vite remontées sur le bateau à moteur et nous sommes allés récupérer Kouign Amann qui lui aussi était cuit !

Dans le zodiaque qui nous ramenait au club nautique, j’ai eu un fou rire. Allongés au fond du bateau, mes Pin’s n’avaient même plus l’énergie pour tenir assis. Je ne les avais jamais vus aussi épuisés, ils étaient vidés. En descendant du bateau, les jambes de Kouign Amann ne le portaient plus, il s’est étalé sur le sable. J’avais un joli poisson pané du coup.

J’ai vite déshabillé les Pin’s et je les ai mis sous la douche du vestiaire… Sous l’effet de l’eau chaude, ils ont repris vie et se sont mis à raconté leur folle sortie en mer. “C’était génial ! T’as vu les vagues. Moi j’ai changé de côté au moins 8 fois. Et moi j’ai pris une vague dans la figure ! Et sur le bateau à moteur, on décollait ! J’avais les pieds tout mouillés. Moi, pire j’ai eu les cheveux mouillés”… Priceless.

Comme on nous l’avait conseillé, nous avions apporté un change complet (slip inclus pour tout vous dire), nous avons sauté dans habits propres et nous sommes vite allés manger un morceau de quatre-quart pour nous reconstituer et pour échanger nos sensatiosn avec nos compagnons du jour !

MMM est revenu lui aussi avec des étoiles de mer accrochées dans ses yeux. Il m’a dit que pendant ces deux heures passées sur l’eau, il n’avait pensé à rien d’autre et que ça lui avait fait un bien fou de retrouver ce genre de sensations.

Et moi, j’en ai pensé quoi ? La réponse est là :

photo-58J’ai la tête de la fille qui revient d’une sortie en mer. Les traits un peu tirés, les cheveux ébouriffés par le vent, collés par le sel et le sourire “j’ai mangé un cintre”.

J’ai adoré, vraiment. Parce que la flippée des vagues que je suis s’est sentie en totale sécurité. J’ai été complètement sereine pour mes enfants aussi. J’ai apprécié sans stresser. Vincent et son équipe ont vraiment été au top pour nous mettre en confiance.

Le club des Moutiers-en-Retz qui nous a gentiment invités fait partie de la Ligue régionale de Voile des Pays de la Loire qui organise une belle opération “Sur l’eau tout est plus fort”. Vous pouvez notamment participer sur Facebook à un jeu à instant gagnant pour gagner chaque jour des émotions à vivre sur l’eau (je vous confirme !).

Pour en savoir plus :

– La page Facebook du club nautique des Moutiers-en-Retz

le site de la ligue régionale de voile des Pays de la Loire

le compte Twitter de la Ligue

la page Facebok de la Ligue

Si vous avez envie de vous offrir un petit shoot de bonnes émotions, vous avez la liste des clubs membres de la ligue ICI.

Si vous êtes du côté des Moutiers-en-Retz à l’année ou pendant les vacances, n’hésitez pas une seule seconde et foncez découvrir le club et sa sympathique équipe. Je reviens vite avec un billet pour vous faire découvrir de bonnes adresses dans le coin !

Je remercie chaleureusement le club des Moutiers et la Ligue pour cette sortie fabuleuse pour toute la famille. Les Pin’s ont tellement aimé qu’ils vont même faire un stage de voile près de la maison au mois d’août ! Une passion est née semble-t-il !

 

plusfort1PS : le prix d’une sortie en famille est de 25 € par personne pour 2 heures. Et si vous passez au club des Moutiers, faites une caresse à Manille de la part des Pin’s !

plusfort5

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

32 commentaires

  1. Répondre Marjibk 5 juin 2014 à 6 h 29 min

    Super expérience! J étais a Arradon ce weekend la et quand j ai vu tes photos sur Instagram, vu le vent qu il y avait, j ai pensé que prendre la mer ce jour la… Fallait du courage 🙂

    • Répondre Marjoliemaman 5 juin 2014 à 9 h 50 min

      Au début, ça bougeait un peu mais ça s’est vite calmé !

  2. Répondre mamanwhatelse 5 juin 2014 à 7 h 45 min

    Chaque été je prenais des cours de voile à la Trinité : catamaran, 420, optimist…. j’ai adoré!
    Aujourd’hui j’ai le pied marin, je sais (un peu) me débrouiller en mer car tout s’oublie vite malheureusement quand on ne pratique pas régulièrement mais les bases sont là!
    J’ai déjà regardé pour inscrire Mister E. : il va falloir que monsieur sache nager et attende ses 7 ans pour suivre les traces de sa mère!!!

    • Répondre Marjoliemaman 5 juin 2014 à 9 h 54 min

      Pas mal de club font le jardin des mers dès 4 ans… Fleur de Sel va y avoir droit cet été 😉

    • Répondre mélodie 5 juin 2014 à 10 h 14 min

      Oui ! beaucoup de clubs font du jardin des mers, ou moussaillons pour les un peu plus grands ! il ne faut pas hésiter !
      Il faut juste un peu se renseigner si on a le choix entre plusieurs clubs, car certains clubs font un peu “garderie”, mais on colorie des bateaux et des coquillages ! alors que d’autres clubs ont une vraie volonté de faire naviguer les enfants, les emmener sur différents supports en adaptant tout à leur âge, faire de la pêche à pieds, et là c’est vraiment bien ! parole de monitrice qui avait créé “opti mouss” dans son club, pour les 5-7, parce que justement, y’en a marre du coloriage de coquillages, on peut en faire à la maison tous les jours ! Emmenons les enfants sur l’eau, rencontrer des adhérents de tous âges avec chacun leurs histoires pour favoriser les rencontre inter-générations, que les grands montrent aux petits mais soient épatés que les petits leurs montrent des choses aussi. Avant 7 ans les enfants n’ont pas de barrières et comprennent absolument TOUT (pour des raisons de vent apparent vent vitesse, j’ai appris les vecteurs à de 6 ans, c’était pas prévu mais ils m’ont demandé, et ils ont tout compris! c’est impressionnant). C’est un très bon âge pour commencer la voile en douceur, et faire qu’ils soient complètement à l’aise dans l’environnement marin pour leurs 7 ans.

  3. Répondre LudiM 5 juin 2014 à 8 h 33 min

    Que tu me donnes envie de remonter sur l’eau!
    Même si je suis aquaphobe depuis toute petite, les sensations sur l’eau, c’est un truc absolument magique. Très différent en mer ou dans le Golfe, d’ailleurs (faudra que tu essaies dans le Golfe si c’est pas déjà fait)!
    PS: j’adore les k-ways, nos kayakistes en herbe ont les mêmes
    PS bis: hâte de te rencontrer IRL à Nantes 🙂

  4. Répondre Joëlle 5 juin 2014 à 8 h 52 min

    Quelle expérience !! avec tout le temps que j’ai passé en bord de mer l’été en vendée, je ne comprends toujours pas pourquoi mes parents ne m’ont JAMAIS inscrite à un club de voile !! (parents presque indignes!!)
    Je me l’étais noté pour mes enfants, puisque nous passons nous mêmes nos étés sur la côte Atlantique ou en Bretagne, pour quand les enfants seront assez grands.
    cette année étant sans vacances pour nous, l’année prochaine sera parfaite.
    ils ont dû bien dormir le soir tes pin’s !

    PS: tu me fais marrer à chaque fois avec tes expressions ” le sourire « j’ai mangé un cintre ».

  5. Répondre Cyberbaloo 5 juin 2014 à 9 h 08 min

    « j’ai mangé un cintre ».
    J’adore tes expressions. Il était bon au moins ? 😉

    • Répondre Marjoliemaman 5 juin 2014 à 9 h 56 min

      Trop bon ! L’expression n’est pas de moi, elle vient de Friends 😉

  6. Répondre MaPetitePageBlanche 5 juin 2014 à 9 h 32 min

    Pas mal cette sortie en mer !
    J’avoue que je n’aurais pas été rassurée non plus sur ces petits catamarans alors que je suis habituée aux sorties en mer ^^

  7. Répondre Bismarck 5 juin 2014 à 9 h 51 min

    Il y a sûrement un centre nautique pas loin de chez toi qui accueillerait au moins KA pour un stage d’une semaine (plus loin, à Douarnenez, “jardin des mers”, matin ou après-midi, dès 4 ans – j’ai trois fans de voile à la maison).

    • Répondre Marjoliemaman 5 juin 2014 à 9 h 57 min

      Toi, tu n’as pas lu le billet jusqu’au bout 😉 Les deux grands sont déjà inscrits pour un stage cet été !

  8. Répondre Mamande3enfants 5 juin 2014 à 9 h 52 min

    C’est sympa de lire comme toute votre famille a été conquise! Vous allez vous régaler ensemble.
    Je t’admire parce que je ne suis pas du tout à l’aise sur l’eau (mais dedans si alors c’est un coup à ce qu’on me mette par dessus bord!)

    • Répondre Marjoliemaman 5 juin 2014 à 9 h 58 min

      Je crois que l’on va se refaire une sortie dès que possible !

  9. Répondre Maud 5 juin 2014 à 9 h 55 min

    Oh Les Moutiers, que de souvenirs! J’y ai passé toutes mes vacances de pâques et d’été de 0 à 18 ans (d’ailleurs, on voit la maison de mes parents sur la 1ère photo). Autant dire que le club de voile je l’ai fréquenté….

    • Répondre Marjoliemaman 5 juin 2014 à 9 h 58 min

      Oh c’est drôle ça ! C’est une bonne adresse en tout cas 😉

  10. Répondre Marie Kléber 5 juin 2014 à 11 h 21 min

    Que de souvenirs pour moi! Ca me fait tout drôle de voir le club de voile des Moutiers en Retz à l’honneur. C’est mon fief!
    Merci pour cet article et heureuse de voir que la balade en mer vous ai tant plu

    • Répondre Marjoliemaman 6 juin 2014 à 9 h 19 min

      C’était génial et les Moutiers, c’est un petit coin bien agréable !

  11. Répondre Lauréa 5 juin 2014 à 11 h 27 min

    Waouh c’est chouette de faire ça, j’en ai jamais fais mais ça donne envie :p

  12. Répondre Vivi 5 juin 2014 à 13 h 27 min

    Merci pour ce billet qui me ramène à mon enfance où, avec ma soeur et ma cousine, nous passions la moitié des vacances d’été dans la toute petite maison de ma grand-mère.
    Que de bons souvenirs des Moutiers!

  13. Répondre Sweet Mama 5 juin 2014 à 13 h 47 min

    Héhé tu as le chic pour me faire presque regretter d’habiter à la montagne….Mais pour des vacances en Bretagne cela donne vraiment envie de se jeter à l’eau ^^
    Du coup cela m’a rappelé mes vacances en Bretagne en 93 avec mon frère et mes parents, on avait fait une excursion e,n bateau et tout, j’en garde de superbes souvenirs !

    • Répondre Marjoliemaman 6 juin 2014 à 9 h 28 min

      Tu emmèneras ta tribu dans quelques années 😉 et la montagne, ça fait envie aussi !

  14. Répondre Elwenn - Kid Friendly 5 juin 2014 à 16 h 42 min

    Han, ça me rappelle quand j’allais faire du cata à l’UCPA y a… pfft… presque 15 ans de ça maintenant !!! J’adorais quand on était au harnais (chais plus comment ça s’appelle) même si on était un peu trouillardes avec ma coéquipière donc on évitait toujours de déssaler !!!
    Dans mon fief breton il faut a priori savoir nager pour apprendre à naviguer. Je pense que, comme tous ses cousins, mes nains iront faire des stages quand ils auront l’âge…

    • Répondre Marjoliemaman 6 juin 2014 à 9 h 40 min

      C’est la règle partout je crois de savoir nager (plus ou moins). ici Fleur de Sel nage très bien avec un gilet donc ça le fait.

  15. Répondre Bene 5 juin 2014 à 18 h 16 min

    Je ne suis pas du tout sportive, et pas du tout téméraire, mais sur l’eau c’est différent. J’adore tout ce qui est aquatique!!! J’ai fait un peu de voile plus jeune et j’avais adoré!

    • Répondre Marjoliemaman 6 juin 2014 à 9 h 44 min

      il faut en refaire, ce sont de trop bonnes sensations si on aime !

  16. Répondre Calimera 16 octobre 2015 à 10 h 40 min

    J’adore la plage vierge! ça donne vraiment envie que l’été revienne!

Laisser un commentaire