Test

Le bicarbonate de soude

Dans la série des trucs qui coûtent pas cher et qui peuvent servir à faire plein de choses, il y a le bicarbonate de soude.
Le bicarbonate de soude est bien connu par les fêtards et les épicuriens qui après une bonne teuf ou un bon resto, souffrent de ballonnements ou autres maux de ventre qui te fais dire :” oh, je le jure, c’est la dernière fois…” même si on sait que tu vas recommencer quand même. Dans ces cas là, une demi cuillère à café dans un demi verre d’eau facilite la digestion.

Mais le bic de soud (son petit nom pour les intimes) sert également à faire des tonnes d’autres trucs. Voilà par exemple pour quoi je l’utilise :

– l’hygiène dentaire : il rend les dents plus blanches puisque ses petits grains font une sorte de peeling dentaire. Attention, il ne faut l’utiliser qu’une fois par semaine car sinon, ça use l’émail des dents. J’aime tellement la sensation de ma langue sur mes dents lisses (quel érotisme…) que je suis tentée de le faire tous les jours mais MMM me grille et m’engueule… On peut aussi faire un bain de bouche quotidien (1 cuillère à café par verre d’eau) pour l’haleine fraîche. C’est pas top comme goût, mais bon.
– la récupération : après une bonne grosse journée, je balance 7 cuillères à soupe dans mon bain (pas écolo le bain, je sais, c’est mal mais c’est tellement bon…) pour calmer la fatigue et me détendre. J’ai également remarqué que ça me faisait la peau douce. Pas aussi douce que celle de Kouign Amann mais quand même bien douce. Quand on revient d’un marathon ou d’un effort hyper intense, on pique la recette des sportifs de haut niveau : 200 grammes de bic de soud dans l’eau du bain : ça favorise la récupération en stimulant l’élimination des toxines. Après, on tombe comme une masse. On ne repart pas tout de suite pour un marathon mais ça va bien mieux !
– garder mes fleurs plus longtemps. J’adore avoir de belles fleurs en forme dans mon chez nous. ça me donne la patate. Pour les préserver, une pincée de bic de soud dans le vase  ! Il prolonge la vie des fleurs coupées.

Le bic de soud a également d’autres utilisations alimentaires mais comme je ne fais pas la cuisine (à part les pâtisseries et ouvrir les emballages plastiques des surimis…), je me garderais bien de vous conseiller quoi que ce soit.
Il désodorise aussi les frigos ( 100 grammes dans une coupelle)… Je voulais essayer pour l’article mais j’ai oublié, désolée (de toute manière, mon frigo ne pue pas, tout comme mes converses !).

Il me semble que la maman du Petit Peintre de la Renaissance l’utilise pour nettoyer transats et autres affaires de bébés tâchées par le charmant liquide des régurgitations… Si elle peut nous le confirmer.

Au fait, à 2 euros les 400 grammes (et encore, je me suis faite avoir…), pas besoin d’attendre les soldes pour investir dans le bicarbonate de soude (au rayon “sel”). D’ailleurs, j’ai même pas fait las soldes, moi ! Va falloir que je me dépêche. En attendant, MMM, Kouign Amann et moi filons chez la Belge : vive les vaccins !

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi