Lis ma vie

Equilibre

photo-22

Nous avons trouvé notre rythme de croisière. Je ne saurais vous dire depuis quand exactement. Depuis janvier peut-être ? Ou un peu avant mais je travaillais tellement que je ne m’en suis pas rendu compte ?Il nous a fallu beaucoup de temps pour nous habituer à cette vie à 5 finalement, même si cela semblait couler de source, même si notre famille a instantanément intégré notre petite dernière, notre petit soleil. Il nous a fallu affronter les nuits sans sommeil, les pleurs de la plus petite, les peurs de la benjamine, les colères de l’aîné. Il nous a fallu nous remettre de la fatigue extrême engendrée par 5 ans de sommeil pourri. Il nous a fallu trouver nos places et notre équilibre dans cette famille à géométrie variable. Il a fallu que les enfants grandissent aussi pour que le quotidien soit plus léger. Avant cela, il n’était pas lourd ou triste, loin de là. Il était simplement plus tendu, plus éreintant, plus exigeant.

Les enfants grandissent et prennent en autonomie. Certes il faut gérer avec les humeurs de chacun (en ce moment c’est Fleur de Sel qui est la reine des enquiquineuses), avec le fait d’avoir un bébé qu’il faut encore surveiller à chaque minute (elle aussi, c’est une vraie Joe la Connerie), il faut être attentive au grand qui est encore petit et qui a besoin d’être rassuré. Rien que du très classique, rien que du très normal. Mais croyez-moi, quand on se sent un peu reposé, toutes ces choses semblent bien plus faciles à gérer que quand on sort d’une énième nuit blanche.

C’est un peu comme si je sortais (nous d’ailleurs car MMM est d’accord avec moi) d’une syndrome post-traumatique. Comme si le quotidien me semblait plus léger (même si au moment où je le vivais, je ne me sentais pas autant écrasée que ça). ça existe un syndrome post-traumatique du manque de sommeil ? Existe-t-il des groupes de paroles de parents traumatisés par les nuits pourries ?

Rassurez-vous, si c’était à refaire, je referais tout exactement pareil : les 21 mois d’écart entre les deux grands, les 2 ans et 8 mois entre les deux petites, les nuits sans sommeil (parce que je sais qu’on y survit), les centaines de couches non-stop changées en 6 ans), les kilos de morves essuyées, les heures passées à veiller mes malades, les peurs, les pleurs, les bonheurs, les rires, la joie, l’angoisse, l’amour (toujours), les colères, les réconciliations, les erreurs, les attentes, les déceptions, les fiertés.

TOUT. Mais pour le moment, je goûte mon plaisir, j’apprécie le calme de ces derniers mois et je me prépare pour les aventures à venir.

Je vous souhaite un merveilleux week-end.

PS : Bienvenue à la délicate Mia chez Elisa. Ne prends pas peur en lisant ce billet Elisa, la vie à 5, c’est fabuleux ^__^

PS 2: une journée de cowolrikng avec Céline, c’est sur Wonderful Breizh !

 

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

46 commentaires

  1. Répondre oph 11 avril 2014 à 15 h 06 min

    Pendant les 1ères semaines de mon bébé, j’ai pris conscience de l’importance du sommeil. Je crois que si on veut torturer quelqu’un, la privation de sommeil est un bon moyen! Alors on comprend bien que retrouver un peu de temps de sommeil, ça doit permettre de vivre les journées et petits tracas du quotidien plus sereinement!

  2. Répondre Bene 11 avril 2014 à 15 h 36 min

    Moi, même si j’en ai que deux et que le “petit” (21 mois) ne fait pas encore ces nuits, j’ai senti un changement ça fait 2 ou 3 mois, c’est à dire quand le petit a eu 18 mois. Même si c’est encore presque un bébé c’est à ce moment là qu’il est devenu moins dépendant, qu’il interagissait plus avec son frère, etc… et que l’on a presque trouvé notre rythme. J’aimerai tellement que cela convainque mon mari d’en faire un troisième, mais c’est malheureusement peine perdue….
    Bon weekend!

    • Répondre Marjoliemaman 13 avril 2014 à 7 h 23 min

      Oui, c’est un peu ça, quand le plus petit s’autonomise, c’est une vraie étape. Des bises.

    • Répondre Fmior03 18 avril 2014 à 11 h 52 min

      Oh, ma pauvre: bon courage pour les nuits interrompues… mon petit, quasiment du même âge, fait les siennes depuis ses 3,5 mois et même si la fatigue est là, je bénis le ciel rien que pour cela!

  3. Répondre La vie en Tisanie 11 avril 2014 à 16 h 11 min

    C’est exactement pour toutes ces raisons que j’hésite pour le petit troisième…. plein de bonheur en perspective, mais aussi des moments de doute et de galères, alors que nous aussi nous avons trouvé notre équilibre il y a peu…

    • Répondre Marjoliemaman 13 avril 2014 à 7 h 30 min

      Nous avions trouvé un équilibre juste avant que je ne tombe enceinte de Petite Gavotte, pourtant, l’envie du 3e était si évidente que cela ne nous a pas freiné. Mais je comprends que cela te fasse hésiter.

  4. Répondre Mondomisiladoré 11 avril 2014 à 16 h 23 min

    tres bel article!! belle famille ^^

  5. Répondre LudiM 11 avril 2014 à 16 h 49 min

    Tu m’accueilles dans ton groupe de paroles? Traumatisée aussi, mais tellement chanceuse d’en profiter maintenant et surtout d’en avoir conscience…

    • Répondre Marjoliemaman 13 avril 2014 à 7 h 31 min

      Oh chaque réveil, je me dis : oh punaise j’ai dormi ! Et d’une traite !

  6. Répondre Chag 11 avril 2014 à 17 h 47 min

    Ici la vie à 5 est presque toute neuve, elle a un peu plus de deux mois. On a fait des choix différents des vôtres, avec des grelots espacés de 6 ans puis de 5 ans. Une ribambelle de 11 ans et demi à 2 mois et une semaine. La dernière fait ses nuits depuis plus d’un mois (pas taper, on a pris moyennement cher pour les deux preums). Bref, on cherche l’équilibre. Parfois on le trouve, parfois moins (putain de tranche 18h-21h !). Bref, malgré tout, je comprends tout à fait ce dont tu parles.

    Ah, et ta Nourserie va déboiter sa race ! (je kiffe les travaux)

  7. Répondre madamezazaofmars 11 avril 2014 à 17 h 59 min

    Tout pareil et pourtant on le cherche encore ce fameux rythme 🙂

  8. Répondre Lilirose 11 avril 2014 à 18 h 01 min

    C’est vrai que 3 enfants rapprochés c’est exigeant. Mais quel bonheur de les regarder vivre!
    Bon weekend.

    Ps: j’ai mis en place ta fameuse liste des envies de chacun pour les vacances!!! Très chouette idée.

  9. Répondre Bénédicte 11 avril 2014 à 18 h 17 min

    Je trouve aussi que maintenant que mes poupettes, à 4 et 6.5 ans, sont plus autonomes, c’est un peu plus facile (hormis les devoirs du CP). Et je profite de cette période plus calme, avant l’adolescence (petits enfants petits soucis, grands enfants grands soucis:-)

  10. Répondre Dame du Trèfle 11 avril 2014 à 19 h 20 min

    …Et qu’elle est agréable cette vitesse de croisière. Je pense avoir trouvé la mienne aussi, deux ans après de départ de l’hOmme. 5 kids âgés de 10 ans à 3 ans. Maman solo fière du résultat 2 ans après la déception. La vità est bella

    • Répondre Marjoliemaman 13 avril 2014 à 7 h 40 min

      Je te tire mon chapeau parce que seule à la tête d’une si belle tribu, ça doit être quelque chose de se sentir enfin sur un rythme agréable.

  11. Répondre Stéphanie 11 avril 2014 à 19 h 31 min

    Oui le manque de sommeil est abominable. je n’ai que 2 enfants, un loulou de 3 ans et demi et une choupette de 4 mois. Et pourtant je suis constamment fatiguée, la plus petite ne faisant pas encore totalement ses nuits et le 1er ayant toujours eu un sommeil compliqué (la faute aux cauchemars et terreurs nocturnes). Bref, je puise dans mes ressources, mais il m’arrive parfois de craquer, de m’énerver, de pleurer de fatigue. A côté de cela, lors de bonnes nuits de tout le monde, la journée me semble beaucoup plus douce que la veille. Vivement que nous trouvons aussi notre rythme de croisière.
    Bises
    Bon week-end.

  12. Répondre gwendo 11 avril 2014 à 19 h 51 min

    Comme je me retrouve dans ton post et pas que pour les kilos de couches et de morve!!Maman de 3 enfants,le petit dernier aura 2ans à la fin du mois,j’aurais pu écrire cette fatigue,cet épuisement au quotidien,ces nuits sans sommei pendant des années,on y survit,mais on en garde qqs rides ,ces pleurs que du trés normal effectivement mais qui épuise !!!!Alors oui,ici aussi l’équilibre est trouvé,bientot 9ans,tout juste 5ans et donc bientot 2ans pour le dernier et hate d’aller avec eux vers l’autonomie et tout un tas de belles choses qui font la vie,leur vie,notre vie!!!!

  13. Répondre cleopat 11 avril 2014 à 19 h 52 min

    Ayant eu trois enfants également (adultes aujourd’hui ) je peux dire que le terme “aventure” est très approprié, et je suis d’accord quelle belle aventure! m^me si ça n es’t pas toujours simple Et avec les années on a tendance à ne garder en souvenir que le meilleur, et relativiser ce qui fut le plus difficile 🙂

  14. Répondre Gwen gazengel 11 avril 2014 à 20 h 20 min

    Et c’est que le debut(d’accord d’accord….)
    Bibi bon we

  15. Répondre bree13 12 avril 2014 à 6 h 29 min

    et puis ça passe tellement vite ! on le dit mais c’est vrai !

  16. Répondre soazie 12 avril 2014 à 8 h 31 min

    Exactement pareil ici! je crois que 6, 4 et 2 ans étaient mes âges idéaux! J’ai adoré la petite enfance de chacun de mes 3 mais j’apprécie tellement mieux maintenant. bon w-e!

  17. Répondre Anne 12 avril 2014 à 8 h 32 min

    Joe la connerie et marie l’enquiquineuse j’ai ça aussi -_-
    Un boulot fixe pour moi et j’espère

  18. Répondre Anne 12 avril 2014 à 8 h 33 min

    Il est parti plus vite que son ombre et donc j’espère le trouver cet équilibre on en a un en ce moment mais il va surement basculer au prochain changement
    Bon week end

  19. Répondre BabyPop 12 avril 2014 à 10 h 12 min

    C’est drôle, j’ai aussi eu cette impression de bout du tunnel, de sortie la tête de l’eau quand mes filles ont commencé à mieux dormir (je n’ai pas dit bien dormir !). En tout cas s’il existe un groupe de post-traumatiques des nuits pourries, I’m in !!

  20. Répondre Bee 12 avril 2014 à 11 h 29 min

    Oh my god, je t’admire car moi je n’en ai qu’une de 20 mois et j’ai l’impression que je suis overbookée tout le temps…. Bisous! Bee. http://www.mamachicandberries.com

  21. Répondre fredeLouMaLiya 12 avril 2014 à 11 h 46 min

    Ohhh! C’est une azalée le buisson rose de la première photo??? J’adooore les azalées!!! Merci pour la motivation pour la vie à 5, nous, effectivement, on se cherche un peu en ce moment!

    • Répondre Marjoliemaman 13 avril 2014 à 7 h 20 min

      Oui, c’est une azalée dans la jardin d’une de mes voisines. La plus belle que j’ai jamais vue, elle a au moins 35 ans !

  22. Répondre Lisbei 12 avril 2014 à 13 h 41 min

    Hum, en lisant ton message, je vais essayer de ne garder que le positif … vu que le troisième est en route pour venir nous rejoindre ! Mais bon, les deux grands auront 5 ans, alors ce sera moins fatigant que pour toi, je pense !
    Bises !

  23. Répondre Zazimutine 12 avril 2014 à 15 h 52 min

    C’est drôle parce que le mot équilibre évoque pour moi le funambule, susceptible de basculer à tout moment; et c’est exactement ce que je ressens dans ma vie de famille, un pied après l’autre, surveiller toujours la survenue du moindre souffle de vent, rester aux aguets; pourtant je n’ai que 2 enfants (25 mois d’écart tout de même), je n’arrive pas a imaginer ce qu’aurait été notre vie avec 3…
    Bon week-end!

  24. Répondre Mad 12 avril 2014 à 22 h 11 min

    J’aime beaucoup le ton juste, sincère et doux de ton post…..c’est très équilibrant justement…..beaucoup de plaisir à te lire…..

  25. Répondre laurene 13 avril 2014 à 9 h 26 min

    Ah cet équilibre que l’on vient de trouver, moi non plus je ne sais pas dire exactement depuis quand mais ça fait du bien… 2 filles de 30 mois et bientôt 9 mois, j’avoue que l’annonce de ma troisième grossesse il y a quelques jours me renvoie de gros doutes sur ma capacité à gérer à nouveau le quotidien. Je suis effrayée et en même temps heureuse de cette nouvelle… On s’en sort hein???!

  26. Répondre cath chef de tribu 13 avril 2014 à 18 h 07 min

    C’est grâce au blog de Lisbeï que je suis arrivée ici, et je ne peux que comprendre ce que tu écris ; je suis maman de 6 zouaves, ma tribu, ma raison de vivre…. Ils sont grands, maintenant, les garçons ont ou auront cette année 32, 30 et 28 et les filles 24, 22 et 19… et si chaque âge apporte son lot de bonheur ou souci, je savoure avec le recul le chemin parcouru et j’attends maintenant d’être grand-mère !

  27. Répondre Laura & Cie 14 avril 2014 à 8 h 55 min

    J’aime beaucoup ton optimisme allié à ta vision réaliste des choses….et je te comprends : malgré les nuits blanches, les conflits à gérer (entre les enfants mais aussi entre eux et le papa dubitatif), les “crises” de chacun(e) (j’ai 1 garçon de 16 ans, une fille de 12 ans, 1 garçon de 8 ans et une autre fille de 7 ans)…il n’y a rien que je ferai différemment. Et c’est quand on est tous à table, complices et que les plaisanteries fusent de tous les côtés que je nous regarde tous et que je suis fière de ce qu’on est…mais les miens sont grands maintenant et ont gagné en autonomie. Et comme tu dis, ça facilite grandement la vie du quotidien…A bientôt Marjolaine (c’est toujours un réel plaisir de te lire).

  28. Répondre Cathy 14 avril 2014 à 9 h 19 min

    C’est marrant j’ai vécu exactement la même chose, j’ai eu l’impression de sortir d’un tunnel quand j’ai enfin pu DORMIR , ce n’est pas que avant ça n’allait pas mais je crois que je faisais beaucoup de choses au radar sans même m’en rendre compte.

  29. Répondre Joëlle 14 avril 2014 à 10 h 43 min

    Vraiment magnifique cette azalée !! on commence à trouver notre rythme nous aussi, normal la petite dernière a eu 18 mois, j’ai vraiment l’impression que c’est un cap. Plus d’autonomie pour eux (un peu) donc un quotidien peu plus léger pour nous. Et le grand qui vient d’avoir 4 ans s’assagit (un peu). Maintenant faut gérer les bagarres pour les jouets !
    Rassure toi ici aussi j’ai 2 “joe la connerie” et la mini tient ses promesses bien plus tôt que son frère !! Depuis 2 semaines quand elle a faim, elle escalade sa chaise haute (stokke pour te donner une idée) donc y’a le truc pour passer les jambes, le pire c’est qu’elle y arrive c’te bourrique, elle nous a fait déjà 2 belles frayeurs! quelle coquine.

  30. Répondre Gouttelette 14 avril 2014 à 13 h 44 min

    Tant que le couple tient… Parce que pour moi, c’est ça, le risque, se laisser submerger par la fatigue, en rendre l’autre responsable, ne plus trouver les moments de complicité dans le quotidien… Et c’est ce qui me fait peur, 2 mois avant la naissance de ma deuxième !

  31. Répondre Grace 15 avril 2014 à 14 h 47 min

    Comme je te comprends, nous sommes actuellement traumatisés à la maison par le manque de sommeil…

    comment fait on pour qu’un enfant de deux ans et demi n’ait plus peur de dormir et ne vienne plus chaque nuit dans notre lit? y a t il une recette miracle? je suis preneuse de tous les conseils! des bises

  32. Répondre Fmior03 18 avril 2014 à 11 h 58 min

    Une pensée admirative pour ma petite Maman, qui a eu trois enfants en… 23 mois! Mai 1972, Avril 73, Avril 74…
    et puis deux autres après, mais avec plus de délai.
    On ne se rend pas compte de ce que c’est tant qu’on n’est pas mère…

  33. Répondre Sempéa 18 avril 2014 à 17 h 23 min

    J’ai un sommeil de m… mais ce n’est pas la faute de mes enfants, enfin eux ils dorment, c’est mon équilibre intérieur qui est chamboulé depuis leur arrivée. Bref le couple lui tient et le fonctionnement quotidien est rôdé. C’est juste que les journées sont trop courtes pour tout ce que je souhaite faire (ça m’apprendra à avoir pleins de projets) 😉

  34. Répondre Mila 21 avril 2014 à 16 h 38 min

    Bravo car gerer quasi seule3 enfants n’a surement pas été facile. J’ai eu trois enfants ceweeked, ma niece de 11 mois qui marche (je précise car un bébé qui marche faut tout le temps avoir les yeux sur elle) n’a pas été une mince affaire et pourtant je n’étais pas seule. Tout ça en bossant j’ai envie de dire Chapeau!!!!!
    Le calme c’est bien ça permet de ressourcer.

    • Répondre Marjoliemaman 21 avril 2014 à 17 h 42 min

      Oh lala, j ne gère pas du tout quasi toute seule (heureusement !) 🙂

  35. Répondre Siger 24 avril 2014 à 15 h 57 min

    Oh là comme je comprends, ma deuxième (14 mois) fait ses nuits depuis 2 mois mais le grand (3 ans) n’a jamais vraiment bien dormi et là depuis que sa soeur dort il fait des cauchemars donc encore des réveils, pfff mais bon comme toi nous tentons un troisième aussi. Parfois quand nous sommes trop fatigués avec mon mari, on se regarde et on se dit, franchement on va pas y arriver avec un 3eme LOL Mais c’est tellement beaux !

Laisser un commentaire