Lis ma vie

Elle est comme l’eau vive…

photo-287.JPGMa toute petite Fleur de Sel,

Ce soir, à 19h58, tu fêteras tes 2 ans et comme dit Mamily, nous sommes tous heureux d’avoir 2 ans de plus et d’avoir mis toutes ces émotions derrière nous. Tu vas bien (si l’on excepte ta gastro carabinée du soir de Noël !), fabuleusement bien même. Tu es une petite fille bien dans ses chaussures taille 22 qui habite l’espace quand elle arrive quelque part. J’ai peine à croire que tu sois aussi “vivante”, aussi heureuse de vivre. Je ne devrais pas être étonnée pourtant, tu as toujours mis beaucoup d’énergie à vivre. Tu as certainement dépensé plus d’énergie à vivre en 2 ans que certains durant toute leur (longue) vie.

Tu es toujours une petite fille facile malgré ton caractère archi-trempé. Je pense n’avoir jamais vu une enfant aussi têtue (pourtant ton frère était déjà pas mal à ce niveau), je crois que tu obtiendras toute ta vie ce que tu veux que ce soit en souriant avec charme ou en hurlant (certains diront : “comme ta mère”).

J’ai relu ce message écrit pour toi l’an passé, pour ton premier anniversaire et je me dis : mission accomplie. Si l’an dernier, c’est nous qui cherchions à te faire rigoler, c’est toi désormais qui anime nos repas et nos vies. Tu as développé un sens de l’humour digne de tes parents et de ton frère. Tu vis la vie comme nous, en essayant de rire à chaque occasion même si parfois on a bien envie de pleurer. Tu es devenue une vraie chipie qui fait des blagues, des grimaces et adore jouer avec son grand frère. Tous les deux, vous formez une sacrée équipe de pin’s dont je suis fière. Toujours là l’un pour l’autre, toujours prêts à vous marrer. La vie est légère avec vous.

Cette année, tu as fait tant de choses : tu t’es assise, tu t’es mise à ramper, tu as marché, tu as commencé à parler, tu as couru, tu as découvert les bêtises mais ce que je retiens par dessus tout, c’est que tu as pris une indépendance incroyable pour une petite fille de 2 ans. Tu vis ta vie, tu joues à la maman ou à la voiture, tu lis intensément et tu nous racontes même les histoires. Tu n’as pas peur de t’éloigner de nous, tu as confiance en nous, en toi et en la vie. Et cette confiance ma fille, j’ai eu très peur de ne pas réussir à te l’offrir. Alors je souffle et je te contemple en souriant doucement.

La chanson que je te chante depuis toujours, depuis ton séjour au chaud dans mon ventre jusqu’à la nuit dernière dans ton petit lit en passant par ta couveuse en néonat et ton berceau de bébé est une chanson de Guy Béart, “L’eau vive”. Ma petite est comme l’eau, elle est comme l’eau vive. Cette année, tu t’es révélée, tu es devenue cette eau vive que l’on voyait miroiter au fon de tond regard si expressif… La peur a disparu, les angoisses se sont envolées, l’orage s’est éloigné.Tu est devenue l’eau vive, tu respires la vie à chaque battement de cil, tu vis tout de manière intense, tu es là. Comme si de rien n’était.

Joyeux anniversaire, ma grande fille.

PS : il y a 2 ans, vos pensées ont été une aide fabuleuse. Si vous pouviez envoyer vos bonnes ondes, pensées ou prières (à votre guise) vers Maya, la merveilleuse petite fille de Frédérique et Cristian, la soeur de Lili, je crois que cela pourrait faire du bien à cette famille qui vit des moments terribles. Merci pour eux. Frédérique, je suis avec toi de tout mon coeur et je te serre fort dans mes bras.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi