Recettes MIAM !

Les recettes de Tante Séra

WBZH_recettestantesera01

Si je ne suis pas Bretonne de naissance, je le suis par alliance. La famille du côté maternel de mon mari est notamment 100% Bretonne de Bretagne.

De ce côté de la famille, j’ai eu l’honneur et la chance de devenir l’héritière d’un vieux cahier. Il s’agit du cahier de cuisine de Séraphine, la grande sœur de la grand-mère de mon mari (vous suivez ?). Tante Séra comme tout le monde l’appelait. Maryvonne ma belle-mère m’a pour plusieurs raisons faite héritière de ces années de connaissances culinaires accumulées dans un cahier orange.

Je n’ai pas eu le plaisir de rencontrer Tante Séra mais la cuisinière et pâtissière que je suis à mes heures perdues a conservé depuis des années ce véritable grimoire. Je l’ai feuilleté plusieurs fois en m’arrêtant longuement sur quelques recettes et en souriant en découvrant un morceau de journal découpé datant de 1960 plié ente deux pages. Je n’ai pourtant pas osé m’y attaquer.

Vous comprenez, depuis que je suis entrée dans cette famille, j’entends parler de Tante Séra, le cordon bleu, la femme de maison accomplie… J’étais en quelque sorte trop intimidée de m’y frotter.

WBZH_recettestantesera02

Wonderful Breizh me donne enfin l’occasion d’ouvrir ce grimoire magique et de fêter dignement le centenaire de Tante Séra. Régulièrement, je testerai pour vous une recette issue du cahier de Tante Séra pour voir si elle est toujours au goût du jour. Je vais devoir m’armer de patience pour déchiffrer son écriture de mamie bretonne, je vais devoir faire du calcul mental pour convertir ses réglages de four et interpréter ses quantités hasardeuse mais j’ai vraiment hâte de cuisiner et (surtout) de goûter ses recettes si réputées…

WBZH_recettestantesera03

Allez, je vous mets l’eau à la bouche avec quelques recettes sur lesquelles je compte me pencher : filets de soles surprise, bouchées au chocolat, Nègre en chemise, savarin, gâteau breton, délicieux gâteau aux pommes, gâteau des anges… Il semble en effet que Tante Séra ait été plus incline à cuisiner du sucré…

WBZH_recettestantesera06

Ça tombe bien, moi aussi !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

54 commentaires

  1. Répondre Ker Mary 31 mars 2014 à 9 h 44 min

    Ca me fait penser au carnet de recette de la grand mere de mon homme dont j’ai hérité. Sauf qu’il est vert…

    • Répondre Marjolaine 31 mars 2014 à 9 h 52 min

      Alors, as-tu déjà testé des recettes qui y sont consignées ?

  2. Répondre Amalia 31 mars 2014 à 10 h 18 min

    J’ai hérité de celui de ma grand mère et tous les mois je fais une recette! J’aime vraiment les écritures anciennes!

    • Répondre Marjolaine 31 mars 2014 à 14 h 01 min

      Alors, c’est bon ?

  3. Répondre Céline 31 mars 2014 à 10 h 23 min

    Tante Séra a la même écriture que ma grand-mère !!!!
    (J’ai le même à la maison , j’adore m’y plonger )

    • Répondre Marjolaine 31 mars 2014 à 14 h 01 min

      J’aime beaucoup ces écritures de mamies, on les imagine encore avec une plume !

    • Répondre Zuli 31 mars 2014 à 14 h 06 min

      …et la même écriture que ma grand-mère également!
      Une autre bretonne 100% pur beurre (salé of course) 🙂

  4. Répondre Marie Grain de Sel 31 mars 2014 à 10 h 24 min

    J’adore cette idée !
    C’est plein de symboles et c’est très sympa de partager les recettes. Une manière très jolie de faire honneur à « Tante Séra » 😉

    • Répondre Marjolaine 31 mars 2014 à 14 h 02 min

      Tout à fait, le côté symbolique me plaît beaucoup.

  5. Répondre Joëlle 31 mars 2014 à 10 h 32 min

    J’ai ma grand-mère maternel et mon grand-père paternel qui étaient de vrais cordons bleus, malheureusement ils n’ont rien consignés par écrit 🙁 … j’ai gardé quelques trucs en regardant mon grand-père et mon père qui a pris le relai, mais ma grand-mère se contentait de dire oust sortez de ma cuisine, vous me gênez pour cuisiner !!
    Dommage, elle ne n’aura rien transmis a ses 5 enfants (pas 1 seul ne sait cuisisner) ni à ses 11 petits enfants… (moi j’ai appris avec mon papa qui heureusement m’a montré, mais j’avais intérêt à faire comme lui..) sont pas très patients dans ma famille je crois…
    C’est un bien précieux que tu as, j’aurais tellement aimé avoir ces choses qu’on se transmet de génération en génération.
    J’espère que tu nous lègueras quelques bonnes recettes !! merci pour ce partage.

    • Répondre Marjolaine 31 mars 2014 à 14 h 02 min

      J’espère que je serai à la hauteur pour réussir les recettes de Tante Séra surtout !

  6. Répondre AnneSoA de Bullabébé 31 mars 2014 à 10 h 48 min

    J’adore redécouvrir ces vieilles recettes… J’ai également hérité du classeur (et non cahier) orange de ma grand-mère maternelle, avec tout plein de recettes dans lesquelles mon papy dessinait des lettrines en gothique. Quelle nostalgie de le parcourir depuis le fond de ma cuisine. Mais comme toi, je ne m’y suis jamais attaquée. Pour l’instant, je n’ai fait que le feuilleter un peu comme une relique sacrée…
    Je crois qu’au fond, nous avons tous le cœur un peu fondu de ces transmissions familiales, sans compter que Tante « Séra » a eu droit à un bel hommage dans votre famille 😉

    • Répondre Marjolaine 31 mars 2014 à 14 h 03 min

      😉

  7. Répondre fanou 31 mars 2014 à 10 h 53 min

    c’est étonnant, j’ai toujours l’impression que toutes les grand-mères ont cette belle écriture…ma grand-mère avait la même…ça me fait penser que je vais aller fouiller dans ses cahiers moi aussi, c’était un cordon bleu !

    Plein d’émotion ces vieux grimoires…haaaaa

    • Répondre Marjolaine 31 mars 2014 à 14 h 03 min

      Oui, je trouve ça touchant de lire ces mots écrits il y a si longtemps par une femme que je n’ai pas eu le plaisir de connaître mais qui fait partie de ma famille.

  8. Répondre Maryline 31 mars 2014 à 11 h 28 min

    D’abord merci les filles samedi nous avons orienté notre rando du week end vers le cimetière aux bateaux et le Pont du Bonhomme, le soleil jouait à cache cache et il nous a fallu gardé le blouson, mais nous avons apprécié cette découverte, un lieu émouvant et chargé d’histoire.
    Waou, moi qui entend ma Poucinette de 11ans me dire parfois  » maman j’arrive pas à refaire ta recette tu écris comme un cochon sur ton livre de recettes! » et bien là je vais pouvoir lui montrer que les ptits cahiers de recettes ils sont encore plus beaux lorsqu’ils sont grifonnés dans le vif, ça leur donne un côté encore plus précieux et magique ! Et ce ptit cahier orange il me rapelle les cahiers de brouillon de l’école lorsque j’étais petite ! Et le gateau des anges moi je connais et j’ai déjà fait na na na na nair ! 🙂 Allé encore une bonne raison de vous suivre vous nous mettez l’eau à la bouche si vous nous prenez par les bons sentiments gourmands Biz les filles !

    • Répondre Marjolaine 31 mars 2014 à 14 h 04 min

      Ah super pour la balade ! Le gâteau des anges me fait rêver juste avec son joli nom, j’ai hâte de le tester !

  9. Répondre chocoladdict 31 mars 2014 à 11 h 31 min

    c’est chouette d’avoir pu garder ce cahier ! mes grands mères cuisinaient beaucoup et bien et des choses très différentes car de régions différentes mais elles n’ont rien noté et leurs recettes ne se transmettront malheureusement pas …
    hâte de voir la première recette )

    • Répondre Marjolaine 31 mars 2014 à 14 h 05 min

      Et moi j’ai hâte de m’y frotter à ce cahier 🙂

  10. Répondre Yandina 31 mars 2014 à 11 h 42 min

    Ma grand-mère a le même petit cahier. Elle a 6 petits enfants et on est au moins 4 à pouvoir y prétendre…J’espère qu’en tant que première née il est pour moi!!!^^

    • Répondre Marjolaine 31 mars 2014 à 14 h 05 min

      Mais oui, le droit d’aînesse a encore cours, non ? ^__^

      • Répondre Cha 31 mars 2014 à 15 h 27 min

        Mes sœurs appelaient ça le droit d’ânesse… Evidement c’est moi l’aînée, les jalouses 😉 Le gâteau des anges transporte rien que par son nom, j’attends avec impatience ton essai !

        • Répondre Marjolaine 31 mars 2014 à 15 h 36 min

          Le droit d’ânesse, je réutiliserai l’expression, c’est certain ^__^

  11. Répondre esther 31 mars 2014 à 14 h 19 min

    Quelle chance d’avoir hérité de ce cahier. Ces choses que l’on se transmet sont tellement précieuses…

    Hummmm et j’adore la recette de la dernière photo. 300 g de beurre dans le gâteau breton ! Il faut au moins ça, miam 🙂

    • Répondre Marjolaine 31 mars 2014 à 15 h 31 min

      C’est connu, c’est LEGER le gâteau breton ^__^

  12. Répondre Lenamat 31 mars 2014 à 14 h 46 min

    Un vrai trésor! moi je me suis sentie trop déçue le jour que ma mère m’a avoué avoir perdu lors d’un voyage son cahier des recettes… il y a trop d’histoires dans ces pages!
    Mais le fameux cahier a réapparu quelques semaines plus tard, quel soulagement! 😉

    • Répondre Marjolaine 31 mars 2014 à 15 h 31 min

      Ouf ! Ma maman a aussi un classeur avec toutes ses recettes sur papier, tout son savoir culinaire y est mais elle me transmets régulièrement ses bonnes recettes quand je l’appelle 😉

  13. Répondre Béatrice 31 mars 2014 à 18 h 24 min

    Le cahier de ma maman ressemble à celui-là !
    C’est un très beau souvenir que tu as là !!

    • Répondre Marjolaine 1 avril 2014 à 10 h 17 min

      Oui, je suis consciente de l’honneur qui m’a été fait.

  14. Répondre Bibina 31 mars 2014 à 20 h 17 min

    Hum, j’ai hâte que tu testes ces recettes …
    Ça me fait penser à la recette de la buche de noel de ma maman. Ça fait des années que je la lui réclame et il y a quelques mois, elle me l’a enfin confiée (1 feuille toute tachées, pareille à mon souvenir d’enfant …)
    Et, dans la recette du gâteau breton, tu peux barrer « facultatif » en face du rhum : un gâteau breton sans rhum, ça ne se fait pas 😉

    • Répondre Marjolaine 1 avril 2014 à 10 h 18 min

      Je comptais bien conserver le rhum, ha ha ha !

  15. Répondre Vevez 31 mars 2014 à 22 h 15 min

    Pour moi c’est contradictoire mais nous habitons depuis + 5 générations au même lieux mais les bombardements de la seconde guerre, on tous détruits et finalement pas de photos, ni meuble, ni bibelots … les dommages de guerre on reconstruit le bourg et notre maison ….juste la transmission verbale de recettes faite avec ma mère avant qu’elle ne parte trop tôt …gardez et transmettez votre carnet précieusement …

    • Répondre Marjolaine 1 avril 2014 à 10 h 21 min

      La transmission verbale est aussi plein de poésie…

  16. Répondre Pauline 31 mars 2014 à 23 h 22 min

    Quelle chance ! Les mamies bretonnes ne sont pas toujours très partageuses …
    La grand mère de mon mari ne veut toujours pas me donner sa fameuse recette de gâteau breton ….
    Bonne dégustation

    • Répondre Marjolaine 1 avril 2014 à 11 h 07 min

      Tant qu’elle te le cuisine !

  17. Répondre Laurence 1 avril 2014 à 1 h 07 min

    Quelle coïncidence ! Je viens juste de terminer (et goûter, miam !) mon premier gâteau breton, suivant la recette de ma grand-mère (250g de beurre !!), qui m’a offert son cahier de recettes lors de notre dernier passage à Lorient (d’où nous sommes tous les 2 originaires, alors que nous habitons au Chili). Quel plaisir de retrouver le goût de là-bas à des milliers de kilomètres, et d’en faire profiter mes 3 trois petites filles ! Jusqu’à présent, la seule solution était de faire des stocks de gâteaux bretons, crêpes, caramel au beurre salé à chaque voyage…mais ça fait lourd dans la valise !! Les crêpes restent un problème car difficile de trouver de la farine de sarrasin 🙁 En tout cas, c’est sûr, je poursuis la découverte des recettes…par le gâteau aux pommes de ma copine Ginette de Pontivy :))) ! Et merci pour ce site qui nous donne plein de bonne idées de balades à faire lors de nos séjours ! Bon vent !

    • Répondre Marjolaine 1 avril 2014 à 11 h 08 min

      Nous allons te proposer plein de recettes au goût de Bretagne Laurence !

  18. Répondre LudiM 1 avril 2014 à 9 h 52 min

    Dis, t’organiseras des dégustations? #gourmande 😉
    Sinon pas de cahier comme celui-là dans ma famille, mais moi j’ai le mien (un classeur bleu/vert), que mes crapouillots feuillettent déjà avec plaisir. J’espère qu’ils le récupéreront un jour… (pas trop vite quand même!).

    • Répondre Marjolaine 1 avril 2014 à 11 h 09 min

      C’est une très bonne idée !

  19. Répondre Aloès 1 avril 2014 à 10 h 56 min

    J’adore son écriture presque calligraphiée ! Quel joli cadeau, reste à savoir à qui tu le transmettras ?!

    • Répondre Marjolaine 1 avril 2014 à 11 h 10 min

      Je le sais déjà car pour tout te dire, il m’a été transmis pour l’une de mes filles 🙂

  20. Répondre Sandrine 1 avril 2014 à 18 h 49 min

    Merci de me faire penser à ma mémé, qui avait elle aussi une belle écriture comme celle-ci et qui cuisinait pur beurre ! Mais qu’est ce que c’était bon…

  21. Répondre di credico angelique 3 avril 2014 à 13 h 15 min

    Ma grand-mère en possède un aussi, un jour il sera peut-être à moi, mais le plus tard possible car je préfère aller chez elle et manger les bonnes gauffres un dimanche après-midi d’hiver.

  22. Répondre Nadiia 3 avril 2014 à 20 h 02 min

    Pas de cahier chez nous mais des recettes sur des petits bouts de feuilles, le tout tenu par une vieille élastique. Toute mon enfance dans la cuisine de ma mamie. Merci beaucoup pour ce doux billet

  23. Répondre Cramenpol 8 avril 2014 à 13 h 27 min

    Bonjour, ma maman est 100% bretonne elle aussi, mais un de ses regrets c’est de ne pas avoir hérité des recettes typiquement bretonnes de son enfance, alors je suis très intéressée par ces tests, que je suivrai avec attention !
    Joli héritage en tous les cas. Merci de nous le faire partager.

  24. Répondre Une recette de Tante Séra * Nègre en chemise | Wonderful Breizh 16 avril 2014 à 7 h 04 min

    […] que j’ai eu en main le cahier de Tante Séra, j’ai su quelle recette je testerai en premier… Celle du Nègre en chemise parce que […]

  25. Répondre Promenade à Locuon | Wonderful Breizh 22 août 2014 à 7 h 02 min

    […] Au mois de juin, nous sommes partis avec ma belle famille sur les traces de Tante Séra. […]

  26. Répondre Vos 5 wonderful billets préférés | Wonderful Breizh 8 septembre 2014 à 13 h 52 min

    […] 1- Ma maison en Bretagne 2- Wonderful Breizh ! 3- Le Breizh Coffee 4- One Picture an Hour – coworking chez Céline 5- Les recettes de Tante Séra […]

  27. Répondre Le gâteau « vite fait » de Tante Séra | Wonderful Breizh 2 décembre 2014 à 7 h 00 min

    […] les recettes de Tante Séra sont de retour ! Cela fait bien longtemps mais que je ne m’étais pas plongée dans le […]

  28. Répondre coco 1 juillet 2015 à 15 h 59 min

    Bonjour a toutes les 2 !
    Étant une adepte de la cuisine bretonne (merci pour vos recettes.. ) je recherche la recette du vrai gateau Breton .. Tante Sera l aurait elle notée dans son cahier magique ?? A moins qu une autre Tatie l aie également transmise à une lectrice ?? merci beaucoup
    !!!

    • Répondre Marjolaine 2 juillet 2015 à 12 h 07 min

      Il y a une recette mais pour le moment, je ne l’ai pas réussie…

  29. Répondre Le gâteau breton parfait de Tante Séra | Wonderful Breizh 12 novembre 2015 à 7 h 04 min

    […] les travaux à la maison, j’avais rangé dans un petit coin le cahier de recettes de Tante Séra pour ne pas le perde. Il était tellement bien rangé que j’ai failli l’oublier […]

  30. Répondre Le meilleur far breton de l’univers | Wonderful Breizh 2 février 2016 à 7 h 00 min

    […] avec vous la recette du meilleur far breton de l’univers, celui de Mamie Odile (la soeur de Tante Séra !), la grand-mère de mon mari que je considère depuis 15 ans comme ma […]

  31. Répondre Le Garrec Yves 9 juillet 2016 à 14 h 19 min

    Adolescent, je passais toutes mes vacances scolaires chez Tante Sera. De très bons souvenirs.

Laisser un commentaire