J’aime – J’aime pas

J’aime – J’aime pas ces derniers temps

Mon dernier “J’aime – J’aime pas” remonte à 2012… Pourquoi ? Aucune idée mais ça me manque ce petit rituel et il y a plein de choses que “j’aime – j’aime pas” puisque j’ai un avis sur tout, même si on ne me le demande pas.

Alors voilà, ces derniers temps…

J’aime

– voir mes Pin’s qui changent (mais je vous prépare mon billet d’avril sur eux pour cette semaine pour vous en dire plus). 

– voir les arbres fruitiers plantés pour mes enfants fleurir. Pommiers pour mes filles, cerisier pour mon garçon. Un jour, ils nous donneront des fruits à ne plus savoir qu’en faire et mes enfants seront aussi grands que moi.

– savoir que si tout va bien, les travaux de la Nourserie débuteront en octobre, juste après mon anniversaire.

– avoir donné sa dernière tétée à Petite Gavotte. La dernière tétée de ma vie. Et avoir le sentiment d’avoir donné, reçu et ne rien regreter. 25 mois d’allaitement en 3 enfants, ça mérite un petit billet un de ces jours.

– les coquelicot. Ah bon, je vous l’ai déjà dit ? D’ailleurs, j’ai acheté un foulard coquelicots chez DPAM. Pas pour mes filles, non, pour moi.

– vos envois de coquelicots par mail, Instagram, Twitter… Comme quand j’ai ouvert un colis innatendu et qu’il était plein de coquelicots parce qu’une petite souris de chez Durance a lu que c’était ma dernière marotte. Il s’agit d’une toute nouvelle gamme, je ne savais même pas qu’elle existait. J’aurais dû y penser, Durance et moi, on est souvent sur la même longueur d’ondes. Là, j’adore TOUT. Le roll’on tellement pratique, le gel douche douceur et sa couleur rosé, l’eau de toilette si rafraichissante et je suis absolument in love de l’huile sublimante corps et cheveux avec ses minuscules paillettes rouges (je ne l’ai pas trouvé sur le site, elle n’est peut-être pas encore sortie…). Le coquelicot sera définitivement mon odeur du printemps et de l’été. Merci à vous tous de penser à moi et de m’envoyer du joli. ça me touche, vraiment.

2013.1-9700.JPG

2013.1 9703

2013.1 9702

(photo style inspiré par Shalima, vive les jardins bretons avec table en terrasse)

ce billet. Pfiou.

ce blog. Cette écriture me transperce.

– qu’elle ait retrouvé le plaisir et le temps d’écrire sur son blog.

– ce maillot de bain que je me suis offert… Oui, un une pièce, en attendant que mon corps décide d’avaler ce ventre post-partum. Et que mes fesses rétrécissent. Et puis la mannequin avec ses longs cheveux blonds, on dirait moi quand j’avais 18 ans…

image1xl.jpg

– vos billets “Dans ma maison“. Je les ai tous lus, tous commentés (et c’est un sacré exploit vu comme je suis fachée avec les captcha et les autres codes d’identifications des commentaires). Si jamais vous n’avez pas eu trace de mon passage ou que votre villet ne fait pas partie de la liste, laissez un commentaire sur le billet “Dans ma maison”.

– la gym du samedi où je vais avec Petite Gavotte. Pendant qu’elle s’ébat sur les tatamis sous l’oeil attentif d’une assistante maternelle, je bouge mon corps pour un renforcement musculaire en douceur. Enfin, vu les “oh la vache” que j’enchaine, ça doit faire travailler pas mal mes muscles endormis depuis 6 ans.

– le break en solo que je vais m’accorder d’ici moins de trois semaines. Trois jours à ne rien gérer, pas même ma pomme. ça ressemble au paradis et ça devrait me faire un bien fou.

– mon petit plateau arc en ciel à 3,90 euros de chez Monoprix.

  photo-264.JPG

– notre visite au zoo de Pont-Scorff. On le connait par coeur mais on ne s’en lasse pas. Nos animaux préférés ? Les chiens de buissons (pour moi), l’ours à lunettes (pour Kouign Amann), la zirafe (non Fleur de Sel, on dit “Girafe”. Ben oui, c’est ce que ze dis “zi-rafe”). et on aime tous les otaries et le bébé éléphant (gniiiiiiii).

la nouvelle collection naissance de chez Petit Bateau. De quoi gâter les futurs bébés qui vont arriver dans mon entourage.

 

J’aime pas

– être loin de mes amis quand ils sont touchés par la maladie.

– être loin des membres de ma famille quand je voudrais les serrer dans mes bras.

– avoir l’impression que ma fréquence vocale n’est pas audible pour l’oreille de mes enfants.

– être si à fleur de peau bien souvent.

– que mon corps n’ait pas encore reçu le message “j’ai fini d’allaiter, tu peux arrêter de stocker”. ça doit être une histoire de fréquence, comme avec mes enfants.

– que mes cheveux poussent aussi vite alors que j’ai une coupe courte. Du coup, je vais retourner chez le coiffeur et couper encore plus court. Et toc.

– les nuits rock’n roll de Petite Gavotte (une nuit sur deux environ, merci les dents) et les réveils “cauchemars” de Fleur de Sel. Quand je pense que Kouign Amann est la personne qui dort le mieux dans cette maison, les bras m’en tombent (mais je les recolle vite parce que j’ai trop de trucs à faire et que j’en ai besoin).

– les crises de colère de Kouign Amann même si elle s’espacent et qu’il les maîtrise de mieux en mieux.

– ne même pas avoir le temps de relire mes billets et vous les balancer comme ça de peur de ne jamais les finir (mais bon, ça, ça ne change pas vraiment).

Et vous, vos “j’aime” et vos “j’aime pas” du moment, ils sont faits de quoi ?

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi