J’aime – J’aime pas

J’aime – J’aime pas (en juillet et en août)

moulin.JPGJ’aime

– les très longues vacances que l’on a cette année.

– reprendre le boulot avec trois tonnes de projets différents.

Robin Wright qui fait la belle pour Gérard Darel. Je savais que j’avais raison d’imiter son jeté de cheveux sur le côté quand elle était Kelly dans Santa Barbara. J’adore cette femme et sa classe.

– les moulins à vent que mon Kouign Amann adore.

– les mariages. Et marier des gens que l’on aime profondément, c’est un beau cadeau de la vie. C’est décidé, avec MMM, on se remariera tous les 10 ans. Plus que 7 ans à attendre.

Mila’s Daydream, un blog merveilleux que j’ai découvert grâce à Maud où une maman met en scène les rêves de sa fille pendant son sommeil. Une poésie et une créativité qui me fait fondre. C’est pas avec mes pin’s et leur sommeil de plume que je pourrais faire ça !

– gagner à des concours sur les blogs… Moi qui ne gagne jamais rien, j’ai gagné 6 fois en moins d’un mois ! Et que du très bien : des produits solaires, des produits Mustela (2 fois), des produits de maquillage, des bouquins, du parfum… Un truc de dingue. j’ai essayé l’Euromillions mais ça n’a pas marché aussi bien. Merci à Oum, E-Zabel, Vert Cerise, Sandra, MadameZazaOfMars et Cosmetogirl pour leurs concours.

– l’arrivée d’une petite Noémie que j’aime déjà très fort.

– la nouvelle d’une graine qui germe chez La Mère Joie, ma copine de régiment. Toutes vos bonnes ondes sont réclamées.

 

J’aime pas

– dire à chaque fois que l’on me demande l’âge de Fleur de Sel : “mais elle est petite car elle est née prématurée”. J’ai l’impression de m’excuser et je ne peux pas m’empêcher de prononcer cette phrase. ça sort tout seul.

– avoir encore du mal à parler de la prématurité sur ce blog alors que je sais le réconfort que cela pourrait apporter à certains parents qui vivent cette situation.

– MMM qui double sur la nationale. J’ai cru mourir 157 fois.

– mes nuits sans sommeil. Pourquoi mes gosses se transforment-ils en gremlins entre minuit et 6 heures du mat ? Je rêve d’une vraie nuit sans tétée, sans cauchemar, sans mal de dent… Qui a dit “sans enfant” ? Moi.

– sentir que je suis encore malade et ne toujours pas vraiment savoir ce que mon “bip” de foie a.

– “Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi” de Katherine Pancol que je me suis amusé à balader tout l’été parce que je n’en venais pas à bout. J’avais adoré “Les yeux jaunes du crocodile” en trouvant la suite “La valse lente des tortues” un peu plus bof mais là, la recette ne fonctionne plus. Sur moi en tout cas. Dommage.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi