Lis ma vie

Paiement comptant

photo-242.JPGMercredi midi, je suis partie vers Paris pour passer exactement 18 heures là-bas. Deux rendez-vous professionnels, une soirée avec mes blogueurs préférés, à peine le temps de frémir au contact de la foule aux heures de pointe sur la ligne 4 et hop, j’étais dans le train du retour vers Kervillage. C’est à peine si Kouign Amann et Fleur de Sel ont remarqué mon absence.

Enfin ça, c’était ce que je pensais et décidément, je suis nulle en anticipation comportementale de mes propres gosses. Tout s’est déroulé à merveille pendant mon absence, mes “remplaçantes” de luxe (une nounou et Mamyonne) ont eu le plaisir de cotoyer deux enfants adorables, vous savez ceux que l’on voit dans les catalogues, ceux qui ont le sourire tout le temps et ne font pas de bêtises. Quant à moi, à mon retour, je file chercher mes enfants à la sortie de l’école, trop heureuse de pouvoir sniffer leur odeur après une journée de sevrage. Mais bon, Fleur de Sel fait la tronche (c’est de famille) et son frère n’écoute pas un mot de ce que je lui raconte. Une fois à la maison, ils passent la seconde (une vraie équipe ces deux-là, je vous le dis). Kouign Amann se met à sauter partout, tant et si bien que j’ai peur qu’il se blesse. Il lance ses jouets à travers la maison en faisant l’avion. Malgré mes rappels à l’ordre fréquents (toutes les 22 secondes), il continue en boucle. De son côté, Fleur de Sel décide de jouer la ménagère de moins de 2 ans avec une lingette et refait les vitres qui viennent d’être nettoyées. La lingette sert également à nettoyer le four et ses joues, une vraie écolo ma fille, y’a pas de gaspillage. Je parviens à lui retirer la lingette au prix d’une rude négociation (“je t’offrirai une voiture pour tes 18 ans”). Alors que Kouign Amann est en larmes parce qu’il ne trouve pas son avion (un truc gratos que j’ai eu la bonne idée de lui rapporter de Paris), MMM appelle. “ça va ?”. Non, ça va pas, TES enfant, ils veulent ma peau, je vais reprendre le train dans l’autre sens, les laisser nettoyer la maison déjà propre à coup de lingettes et se faire une fracture du crâne avant 19h, donc non, ça va pas et en plus, c’est paeil à chaque fois, je paie comptant la moindre petite absence, je ferai mieux de partir 3 semaines et blablablablabla… Attentif, MMM répond “tu sais, ça leur fait des émotions de te revoir”.

Voilà, on va mettre ça sur le compte de l’émotion. Toujours est-il que dans la minute qui a suivi ce coup de fil, on est passé à table. J’ai retrouvé mes enfants en état de fonctionnement habituel. Plus de ménagère, plus de cascadeur, juste des enfants qui étaient contents de retrouver leur maman et qui avaient très très faim…

PS : la photo, c’est moi à 2 ans et demi. Petite fille modèle , non ? Y’a un petit air de ressemblance avec Fleur de Sel, notamment les cheveux, j’adore.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi