Lis ma vie

Si j’étais un papa…

photo-236.JPGParfois, j’en ai marre de mon costume de maman. Je m’y sens un peu à l’étroit. Je me dis alors que le papa a souvent le beau rôle.

Si j’étais un papa j’aurais des poils sur le torse et les joues qui piquent, mon fils me dirait “vas te raser, papa” et ma fille s’amuserait à me tirer les poils du nez quand on traîne au lit le dimanche matin. Si j’étais un papa, j’entendrais mes enfants qui appelent la nuit “mamaaaan” et je me retournerais de l’autre côté tout en sâchant que la personne concernée fait ce qu’on attend d’elle. Ou mieux (ou pire ? Je ne sais pas quel est le terme…), je ne les entendrais même pas.

Si j’étais un papa, on ne m’appellerait pas en premier en cas de maladie à la crèche ou à l’école. Je pourrais dire que je travaille à la maison sans que l’on pense que je suis “une femme au foyer”. Je pourrais arriver à l’école pas rasée et pas bien réveillée parce qu’un papa pas rasé et mal réveillé, c’est sexy. Alors qu’une maman pas rasée et mal réveillée, je ne vous fais pas de dessin, hein.

Si j’étais un papa, les mamans du club de gym me feraient de grands sourires en pensant intérieurement “waouw, il emmène son fils à la gym le mercredi matin” alors que moi, j’ai juste droit au sourire. Si j’étais un papa, j’aurais un petit côté héroïque de faire tout ce que je fais au quotidien avec et pour mes enfants. Et je pourrais leur apprendre à siffler dans les doigts (mais ça, c’est définitif, je n’y arriverai jamais).

Mais bon, si j’étais un papa, je m’appellerais Marjoliepapa et ça le fait nettement moins. Et je suis pas sûre que j’assumerais très bien la barbe. Du coup, j’enfile à nouveau mon costume de maman et je regarde MMM en train de changer une couche en me disant que finalement, on fait une bonne équipe. Et surtout je me rends compte que je serais un piètre papa vu l’idée que je m’en fais d’après ma description ci-dessus. Donc, bises and love et big up aux papas du coup. Et aux mamans aussi, tant qu’on y est. Et si y’a des oncles et tantes dans la salle ou des grands-parents ou… Ben, big up, quoi.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi