Lis ma vie

Histoires de cheveux

2e-ann-e-7716.JPGCes derniers temps, les choses ont bien changé pour 3 d’entre nous au niveau capillaire. Pas forcément pour le meilleur, je dirai même pour le pire en ce qui concerne Fleur de Sel…

Prenons la famille par ordre de taille :

– MMM – bonne pioche. Chez lui, tout va bien. Enfin, pas pire que d’habitude. Sa tignasse à la Harry Potter pousse vers le haut et prend parfois des formes bizarres à cause du casque de scoot mais bon, rien de notable.

– Marjoliemaman – il y a deux ans, j’avais des soucis de cheveux... Rebelote. Tain, c’est vraiment pas juste. Je me suis tapée un sale maladie du foie (peut-être 2), j’ai été enfermée pendant 7 semaines dans un hôpital sans visite, j’ai eu plus de prises de sang que j’ai de veines, on aurait pu m’épargner la chute des cheveux, non ? Ben non, voilà, ça tombe, ça tombe, Heureusement que j’ai un carré court, ça m’évite de boucher la baignoire. Il y a deux ans, le pharmacien m’avait dit : “no soucy, fonce avec le Forcapil même si tu allaites”. Et là, on me dit “quoi, du Forcapil ? Ah non, il n’y a aucun test qui prouve que ça n’est pas dangereux pour un bébé allaité”. Cool. ça explique peut-être pourquoi Kouign Amann a une tignasse de rêve qui pousse plus vite que son ombre ? Il a bouffé du lait maternel au Forcapil ! Comme Obléix, il est tombé dedans quand il était petit. Bref, du coup, je suis repartie avec un traitement local bien cher. Je teste et je vous en dis ce que j’en pense.Tant que j’y étais, je me suis laissée convaincre d’acheter un produit Mustela pour retendre la peau après la grossesse… Je me tartine epuis une dizaine de jour et… stupeur, ça a l’air de fonctionner ! Affaire à suivre.

– Kouign Amann – il y a quelques jours, j’ai réalisé que mon fils ne voyait plus rien en raison de sa crinière frontale. Il paraît qu’on appelle ça une frange mais chez Kouign Amann, c’est vraiment une crinière. J’ai tenté la coupe, mes ciseaux à ongles en main. Moi, d’habitude si assurée, j’ai tout foiré. Vive les échelles. J’ai donc décidé de l’emmener chez le coiffeur pour la première fois de sa vie. Tout s’est très bien passé (je vous filerai les trucs pour que ça se passe en douceur), j’ai largué 15 euros et pour cette somme, on m’a donné un autre enfant… Kouign Amann, les cheveux courts sans ses pointes blondes, ça vous file un sacré choc. MMM et moi ne nous en sommes pas remis même si on lui répète qu’il est “beau avec cette coupe de grand”. Dès qu’il a le dos tourné, on dit : “quel carnage” et on pleure. Parce qu’en plus, le coiffeur a du faire la même école que moi en ce qui concerne les échelles… Bon, à la crèche, Roberta, l’auxiliaire de Kouign Amann adore. Et nous, on attend la repousse pour cet été.

– Fleur de Sel – là, c’est vraiment grave. La pauvre qui avait de si jolis cheveux, doux comme de l’hermine, la voilà avec une coupe de cheveux improbable. Imaginez la tonsure des moines du Moyen Age. OK, vous avez bien l’image en tête ? Et bien vous inversez les cheveux et les zones chauves et vous obtenez la nouvelle coupe de Fleur de Sel. Oups.Tu m’étonnes, oups. J’en connais une qui va rentabiliser son chapeau cet été (merci Poulette Dodue !), dommage qu’on ne soit pas en hiver, les bonnets, c’est pratique pour cacher les calvities sélectives…


Voilà, c’est ça une famille, c’est être sur la même longueur d’ondes… Avec un peu de chance, on aura tous une tête présentable pour la rentrée de septembre…



Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi