Conseils

Laisser bébé et partir en vacances en amoureux (2)

Pour le premier épisode, on clique ICI.
Pour le deuxième, c’est now (dixit Mia Frye). On continue la liste pour un modèle de bébé d’un an environ.

– une semaine avant votre départ, expliquez à votre enfant ce qui va se passer. “Tel jour, Mamie Trucmuche va venir te chercher avec moi chez la nounou. Elle va te garder ensuite car papa et maman vont partir quelques jours mais nous allons revenir”.
– la veille du départ, portez un t-shirt de couleur voyante. Au moment de partir, vous le donnerez à votre enfant en lui disant : “je pars beaucoup de dodos, je te laisse mon t-shirt, tu pourras dormir avec et à mon retour, je le récupère”. La première semaine, Kouign Amann n’avait cure de nos t-shirts (on a mis aussi celui de son papa vu que MMM, c’est Dieu, ou plutôt, c’était… Faudra que je vous raconte ma promotion) mais la deuxième semaine, il dormait le nez dedans. Votre enfant a un souvenir ordorant de vous (et la couleur voyante lui permet d’identifier) qui lui rappelle que vous allez revenir.
– le jour de votre départ, prenez le temps de lui dire au revoir et de lui réexpliquer tout. Si vous devez partir au moment où votre enfant dort, réveillez-le. Assez longtemps avant votre départ pour qu’il réalise. Donnez-lui un biberon même si ce n’est pas l’heure. Il faut effectuer une petite cérémonie, un moment câlin avant le grand au-revoir. Et puis, au moment de partir, donnez-lui votre t-shirt, embrassez-le bien fort en lui disant “tu vas me manquer fort mais je sais que tu sera bien avec Mamie Trucmuche, je pars mais je reviens car je t’aime de toutes mes forces”. Kouign Amann a très bien compris ce qu’il se passait et nous a fait au-revoir de sa petite main avec un sourire. Nous sommes partis le coeur léger. Mais j’ai pleuré quand même.
– laissez une photo de vous. La nounou pourra lui montrer tous les jours en commentant “c’est papa et maman, ils sont en voyage mais vont revenir te voir”.
– ne laissez personne dire “tu abandonnes ton enfant” devant lui. Même si c’est pour rire. Reprenez gentiment : “non, je ne l’abandonne pas, je pars seulement quelques jours”.
– en ce qui concerne le téléphone, la psy nous avait dit “non, il ne comprend pas à son âge”. Mais Mamily et Mamyvonne ont bien vu qu’il entendait notre voix à travers le téléphone et que ça le mettait en joie. A vous donc de voir ce qui convient à votre enfant.
– durant vos vacances, envoyez-lui une carte postale. Sa nounou pourra lui lire des nouvelles de ses parents et ça fera un joli souvenir pour plus tard. Accessoirement, ça vous fera du bien et mettra votre culpabilité en veilleuse pendant quelques heures si vous êtes coutumière de ce sentiment.
– en voyage, achetez-lui un petit souvenir (ou 15 !) et à votre retour, vous lui raconterez que vous l’avez acheté en pensant à lui.
– le jour de votre retour, la nounou lui expliquera que c’est aujourd’hui que Papa et Maman reviennent ! Ne soyez pas surpris s’il vous fait la tête. Il a besoin d’exprimer son mécontentement. C’est très dur et frustrant de ne pas pouvoir le bisouiller mais il faut être patient. Il est aussi submergée d’une émtion qu’il ne connait pas et doit gérer ça. Kouign Amann a mis un bonne heure à me montrer sa joie de me revoir alors qu’il a sauté dans les bras de son père. Gloups.

Il ya également quelques incontournables à laisser :
– le carnet de santé
– un papier autorisant la personne chargée de la garde à prendre les décisions médicales (notamment d’opération) pour votre enfant.
– votre livret de famille ou papier d’identité du bébé.

Dites-vous également que la nounou ne va pas tout faire comme vous et que c’est ça qui est bien.
Dites-vous que votre enfant va passer de bons moments et que le changement d’environnement ou d’habitudes va lui permettre de progresser.
DItes-vous enfin qu’un enfant qui gagne en autonomie, c’est quand même le cours de la vie et que notre rôle de parents, c’est de l’accompagner petit à petit vers cette autonomie. Et ces vacances loin de lui marquent déjà une belle étape.
Encore une fois, je ne suis pas psy, je ne suis pas médecin, je ne suis que maman. Je ne fais que vous livrer ce qui a marché pour ma famille et j’espère que cela vous aidera. Comme toujours, vos bons conseils et expériences sont attendus en commentaire.

Voilà, vous devrez être à peu près opérationnels pour passer de super méga bonnes vacances détendu du cerveau. Amusez-vous bien !

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi