Lis ma vie

Flash back : mercredi 19 mars 2008

I’m back et mes flash-backs aussi…
Ce matin, le soleil est là et l’appart’ baigne dans une agréable lumière. Kouign Amann est avec moi because of the grève et je me souviens qu’il y a un an, à cette heure-là, je sortais de la maternité. Enfin, MMM, Kouign Amann et moi sortions de la maternité. Il me semble qu’il pleuvait un peu et pourtant, j’ai le souvenir de cette lumière. Paris était lumineuse et Kouign Amann portait son petit survêtement blanc en éponge acheté pour cette occasion.
Nous sommes rentrés à la maison tous les trois avec pour comité d’accueil Mamily, Mamyvonne et Mamie Meuh qui avaient failli rendre MMM chèvre la veille : “prends une couverture, il va avoir froid”, “le cosy, tu es sûr qu’il est adapté à ta voiture ?”… Autant de questions de mamies inquiètes pour leur petit bout de chou à un papa un peu claqué qui souriait tellement qu’on aurait cru qu’il avait bouffé un cintre (les fans de Friends relèveront la réplique).
La maison brillait de mille feux, les petits pyjamas de Kouign Amann séchaient, le frigo était plein, le repas chauffait, des chocolats (de Pâques, un peu en avance) nous attendaient et la chambre de Kouign Amann allait enfin être habitée.
Je lui ai donné sa première tétée, installée dans sa chambre et je n’en revenais pas de cette lumière qui inondait notre appartement exposé nord. MMM et Mamily nous couvaient du regard.
Nous avons couché Kouign Amann dans son berceau, ce berceau prêté par mon Presque Grand Frère et nous avons mangé. Je ne me rappelle plus quoi mais c’était divin. Un repas préparé par nos mamans devenues fraîchement mamies. Un repas plein d’amour, de tendresse et de bienveillance.
Après le café, le trio de mamies est reparti.
Nous nous sommes retrouvés tous les trois, comme nous le voulions afin de continuer notre belle rencontre.

La lumière de mars de cet appartement me ramènera toujours à cet instant. L’instant où grâce à l’amour de nos mamans, nous avons plongé sans peur en apnée dans le monde des parents.

Edit : quand je parle de l’amour de nos mamans, ce n’est n’est pas seulement ce jour-là et c’est aussi à l’amour de nos parents et grands-parents que je pense.

PS : promis, c’était le dernier flash-back. MMM vous remercie pour vos petits messages et vous bise.

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi