Lis ma vie

Petites nouvelles

DSCF8194_redimensionner.JPGUn petit message pour vous rassurer du silence de ces derniers jours. Ne vous inquiétez pas, c’est surtout la fatigue qui m’empêche de vous tenir au jus.
La petite princesse nous a fait probablement une infection pulmonaire atypique (je ne supporte plus ce mot) mais elle se remet très vite (merci les antibios, comme quoi, la Josacine, quand elle n’est pas empoisonnée, c’est plutôt efficace – OK, super nulle la blague mais on va mettre ça sur le compte de la fatigue). On nous prévoit une sortie pour le courant de la semaine prochaine mais on va voir comment la petite s’en sort sans oxygène et comment elle se nourrit sans sonde.
De mon côté, mes histoires de foie sont enfin claires : j’ai cumulé deux patholgies, une en rapport avec la grossesse, une autre plus mystérieuse. Je vais être suivie médicalement mais tout est réversible… Ouf !
Mais bon, comme tout était presque trop simple, on vient de découvrir des bactéries dans mon lait qui était pourtant impeccable deux jours avant et je dois me taper une petite cure d’antibios. On n’avait pas dit que 2010 devait être une année SIMPLE ???
Le Kouign Amann est de retour de vacances. C’est un vrai petit ange qui parle, qui parle, qui parle. J’ai plein de câlins. Le soir, il regarde les photos et vidéos de sa “petite soeur” et ça le fait bien rire.
Concernant le surnom de Miss Amadeus, je pense vous proposer trois choix et d’attendre vos votes. Enfin pour ça, il faut que j’ai un peu de temps, tout comme pour la cuvée de bébés 2009. Promis, je fais ça d’ici la fin du mois.
Le moral est toujours là mais c’est décidé, une fois que tout est réglé, je fais un nervous break-down couplé d’un baby blues et d’une crise d’hystérie. Je l’aurai bien mérité, non ?

Et bienvenue à Jeanne, avec un peu de retard…

PS : je vous offre la bouche de ma fille telle que je l’ai enfin découverte aujourd’hui alors qu’on tentait un sevrage d’oxygène et qu’on changeait sa sonde gastrique. Je ne l’avais pas encore vue car elle était cachée par des sparadraps Je l’adore cette petite bouche-là !

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi