Lis ma vie

Je souris

Je débute cette nouvelle semaine dans un brouillard intense. Avec la tête au carré et les yeux pas vraiment en face des trous… Dans l’état dans lequel vous (ne) me voyez (pas), je rêve juste d’une journée sur la plage du Carbet en Martinique à siroter un rhum arrangé à l’ombre d’un palmier, à faire du crochet (du coton parce qu’avec la chaleur, c’est plus agréable) et à bouquiner.

Du coup, ça m’a donné envie de reprendre le thème de ce billet publié il y a quelques années. Parce que là, je trouve le verre plus vide que moitié-plein et que parfois, il suffit de se décaler un peu pour avoir une autre perspective.

Alors voilà, je souris.

Je souris parce le soleil perce pile au moment où j’écris ce billet.

Je souris parce que j’ai eu deux bonnes nouvelles concernant mes livres déjà écrits la semaine passée.

Je souris parce que Kouign Amann a décroché la 3ème place au championnat de gym du Morbihan après avoir loupé 2 semaines d’entraînement pour cause de ski et de grippe.Je souris parce que je crois que j’ai un peu moins mal à la tête.

Je souris parce que je prépare des surprises à des gens que j’aime fort.

Je souris parce Petite Gavotte a presque réussi à faire du vélo ce week-end.

Je souris parce que Fleur de Sel a enfin eu 2 dictées de suite sans faute aux mots appris.

Je souris parce que j’ai l’impression quand quand je souris, on voit moins mes yeux tout gonflés.

Je souris parce que depuis que j’ai un Kitchenaid, je fais de la pâtisserie encore plus souvent (le carot cake de Chouette Kit ce week-end) et ça me soigne.

Je souris parce que l’herbe de mon jardin est bien plus verte que celle du voisin (aucun sens caché, cette phrase est à prendre au sens littéral, mon herbe est vraiment de couleur verte fluo).

Je souris parce que j’ai envie d’y croire.

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

26 commentaires

  1. Répondre Bébé est Arrivé ! 29 janvier 2018 à 15 h 30 min

    Et moi je souris à la lecture de ton billet 🙂
    Très bonne semaine à toi,

    Cécilia

  2. Répondre audrey 29 janvier 2018 à 15 h 36 min

    Ben moi je souris parce que Ptit Gavotte fait du vélo avec les cheveux !!!
    Je devrais essayer avec ma presque 7 qui ne sait toujours pas faire de vélo !!
    Bon courage pour l’autre moitié du verre

  3. Répondre Amélie 29 janvier 2018 à 15 h 43 min

    J’aime ton positivisme, mine de rien. C’est difficile pour moi côté pro en ce moment et je ne vois pas vraiment bien sur quoi peut/va donner le bout du tunnel hé hé… mais je souris en lisant ton post et en apprenant que Ptite Gavotte fait du vélo avec ses cheveux. lol Elle est vraiment trop forte !

  4. Répondre odile 29 janvier 2018 à 15 h 51 min

    restons positif et sourions en lisant ton post bisous

  5. Répondre Milistoukette 29 janvier 2018 à 16 h 09 min

    Alors je souris de me décaler aussi, pour voir l’autre côté des choses…

    • Répondre Marjoliemaman 29 janvier 2018 à 22 h 36 min

      Faut se forcer pour se décaler mais ça éclaircit l’horizon.

  6. Répondre Aure 29 janvier 2018 à 17 h 31 min

    Et moi je souris car j étais au carbet il y a 1 mois et que je retournerai bien siroter un rhum arrange ( ou pas arrange !)
    Martinique quand tu nous tiens…!

  7. Répondre Estellecalim 29 janvier 2018 à 17 h 32 min

    Mais quelle jolie idée 🙂

  8. Répondre morgane ansquer 29 janvier 2018 à 20 h 32 min

    Bonjour marjolie maman,

    J’ai souffert très longtemps de migraines jusqu’à ce que je découvre l’ostéopathie (c’était y’a environ 20 ans….). Depuis, plus de crises invalidantes qui durent des semaines. Quand je sens que les migraines pointent, je prends rendez vous avec l’ostéopathe et c’est réglé. C’est généralement du a des tensions au niveau des cervicales.
    Moi, je dis ça, je dis rien…courage et plein de bisous!

    Morgane

  9. Répondre Fmior03 29 janvier 2018 à 22 h 35 min

    Je souris parce qu’aujourd’hui je me suis effondrée chez la diététicienne… trop de tout: fatigue, mal au crâne, pression au boulot, grosse décharge d’énergie négative de la part de mon mari hier, ma grande qui est dure en ce moment et je me dis que ça veut dire qu’elle n’est pas bien, les kilos qui persistent…
    Alors ton message fait du bien, merci!

  10. Répondre Bleuette29 29 janvier 2018 à 22 h 53 min

    Beaucoup de courage pour affronter l’aitre Moitié du verre …
    sourire et avancer pour les pins y a que ça de vrai 😉

  11. Répondre doublerose 30 janvier 2018 à 9 h 09 min

    C’est si important de savoir sourire à la vie…même quand elle n’est pas facile. C’est ce sourire qui rend les choses plus douces.
    Je trouve que les enfants savent très bien nous obliger à ce sourire. Et c’est en cela qu’ils sont un peu magiciens.

  12. Répondre Maman Sur Le Fil 30 janvier 2018 à 9 h 28 min

    Et on sourit à te lire ! Ne pas oublier les bonnes choses , jamais !

    Virginie

  13. Répondre cleopat 30 janvier 2018 à 9 h 39 min

    Comme tu nous donnes souvent l’occasion de sourire en te lisant, Je te souhaite à mon tour, une multitude de raisons de sourire! Qui s’ajouteront à celles que tu viens de nous énumérer, avec tant de sagesse.
    A commencer par la sortie du brouillard! Rapidement!
    Si possible !
    Je souris, en te souhaitant de sourire, donc je vote ,pour, les partages de sourire!
    🙂

  14. Répondre charlotte 30 janvier 2018 à 9 h 50 min

    je souris en lisant ce billet

  15. Répondre Agdel 30 janvier 2018 à 10 h 03 min

    Merci pour ce billet qui me fait sourire ce matin, après deux petites nuits, le bas du dos bloqué et des problèmes de trains… allez, ce soir, on fête le retrait des bagues de mon ado (un grand moment tant attendu !), je vais faire un gâteau pour marquer le coup, tiens !

  16. Répondre Claire 30 janvier 2018 à 10 h 54 min

    “Le sourire que tu envoies revient vers toi.” (Proverbe Hindou)

Laisser un commentaire