Lis ma vie

C’est le bazar !

Avec la reprise du boulot, c’est carrément le bronx sur ce blog. Enfin, dans ma tête, l’organisation et l’écriture de ce blog devient vraiment bordélique. Quand écrire, comment m’organiser, quand répondre aux commentaires, à quel moment prendre mes photos ? Je me rends compte qu’à part quelques articles stockés, je suis grave à la ramasse et qu’un blog sans photo, c’est comme du pain sans sel (vous avez déjà goûté ? Beurk !)
Tous les jours, je me dis : je fais ça ce soir, dès que Kouign Amann roupille. Sauf que, car il y a évidemment “un sauf que”, Monsieur Kouign Amann vit l’expérience de la nounou de manière intense et ça nous donne une pile électrique quand je le récupère. Un pile électrique qui ne sait plus quand manger et dormir et qui trouve que voir ses parents entre 3h et 6h du mat’, c’est quand même trop cool. Surtout quand on fait deux dents en même temps (bah ouais, depuis le temps qu’on les attendait ces fameuses dents, elles peuvent bien arriver par deux, la semaine où je reprends le boulot histoire de raccourcir encore un peu mes nuits…
Tout ça pour vous dire qu’à 20h15, quand Kouign Amann part vers le pays des Bisounours, il me reste encore assez d’énergie pour demander à MMM de faire à manger, avaler ce qu’il me prépare avec amour, dire oui à toutes propositions de DVD et m’endormir sur le canapé (mon fameux canapé), le tout avant 22h30.

Le rythme va venir, j’imagine (j’espère, surtout !) Mais je dois avouer que je suis un peu frustrée de ne pas pouvoir prendre soin de mon blog (mais je ne laisserai pas tomber) et de ne plus avoir le temps d’allez lire ceux de mes copains-copines, ou alors, en coup de vent et sans laisser de commentaires. Au fait bon anniv Caro, très en retard, mais bon anniv ! Promis, je laisserai un commentaire pour arriver à 26 !

Sinon, à la lecture des commentaires d’hier, je dois vous dire droit dans les yeux que vous êtes de vraies madeleines. Et la moitié d’entre vous n’a plus l’excuse des hormones pour justifier cette inondation lacrymale.
Sinon, quelques bébés doivent être prêts à prendre le toboggans dans les jours à venir, je pense à vous les futures mamans.
Bises à vous.

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi