Fashion Mum

Belle et en vacances*

Lors des vacances d’été, mon petit plaisir, c’est de partir avec le minimum syndical dans mes trousses de toilettes (oui, mes trousses, j’en ai trois…). Le plaisir ne vient pas de vivre en ascète mais plutôt de pouvoir tester des nouveaux produits que ma peau fragile et moi allons pouvoir supporter…

Me voilà donc partie en Bretagne avec quelques échantillons pour démarrer les vacances. Lors d’une petite balade en amoureux (comprenez : sans Kouign Amann, resté sagement avec son Papet) en ville (comme on dit ici), je vois quoi : un magasin Body Shop. Le genre de magasins que je ne remarque même plus à Paris tant ils sont nombreux.
Forcément, je n’y suis pas allée depuis une éternité… D’ailleurs, mon dernier passage dans un Body Shop remonte à mon mariage, je cherchais un super exfoliant… J’y entre et fais donc un mini-casse, encouragée par MMM à dépenser mon argent de poche des vacances… Voilà la butin :
– l’exfoliant corporel à la noix du Brésil. Adolescente, je me tartinais du beurre corporel de ce même parfum. A l’ouverture du testeur, j’ai fait un voyage dans le temps. Boum, je me suis retrouvée dans la salle de bain du pavillon familial… Un souvenir olfactif intense non testé sur les animaux et qui soutient le commerce équitable à 17 euros.
– le beurre corporel Moringa pour peaux normales/sèches. Comme MMM n’aime pas l’odeur de la noix du Brésil (le fou !), je me suis retournée vers ce baume à la texture onctueuse et à l’odeur envoûtante… 17 euros (moins 5 euros car acheté en même temps qu’un exfoliant, soit 29 euros les deux, bien assez pour mon porte-monnaie estival…).
– un produit à partager entre MMM et moi : le nettoyant visage à l’huile d’arbre à thé. 12 euros le quart de litre. Un vrai bonheur à utiliser matin et soir. Il vous donne un bon coup de fouet et une impression de frais. Comme un dentifrice pour le visage, vous voyez ce que je veux dire?

Me voilà donc toute contente avec mes produits qui favorisent le commerce équitable, qui sentent bon, certes non labélisés bio mais qui ne contiennent pas de paraben (oui, on a vérifié dans la boutique !)…
SAUF que : on s’est méchament faits avoir sur un truc et je suis furax de ma bêtise… Et oui, car si les deux derniers produits cités ne contiennent pas de paraben, l’exfoliant est composé de différents parahydroxybenzoates ce qui, traduit par un petit chimiste, veut dire PARABEN.
Voilà, je voulais baisser un peu la garde en n’achetant pas que du bio en surveillant bien les étiquettes et je tombe dans le piège. Et ben bravo ! Et dire que j’étais bonne en chimie au lycée…

Heureusement, j’ai sauvé la journée en découvrant un shampooing bio chez Séphora pour MMM.

Pour en savoir plus sur nos amis les parabens (ou parabènes, ils ont des pseudos pour être plus durs à débusquer), vous pouvez lire cet article de wikipédia, un peu bordélique mais instructif…

Les news des vacanciers : il fait beau !!! Samedi, MMM et moi avons pris un coup de soleil (surtout MMM que j’appelle le malabar bi-goût) en faisant du jardinage sur l’île. On aurait du piquer la crème solaire de Kouign Amann !

* mon entourage demande à ce que je précise : “belle et en vacances : c’est moi qui le dit”

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi