Lis ma vie

Grands-parents nouvelle génération

De nos jours, les papis et mamies ne veulent plus qu’on les appelle “Papi” ou “Mamie”. Bah oui, parce que Papi et Mamie, c’est leurs parents à eux. Il faut dire qu’avec l’espérance de vie qui augmente, on se retrouve facilement à une famille de 4 générations (même que dans ma famille à moi, on vit vieux et qu’on a eu 5 générations vivantes avec ma mémé de 104 ans ! Oui, je frime et alors ?).
Il faut dire aussi, que Kouign Amann est le premier petit-enfant pour les parents de MMM et les miens. Le territoire des appellations de ces nouveaux grands-parents était donc vierge… Avant la naissance, nous avons donc posé la question à nos parents.
Ma belle-maman a décidé qu’elle s’appellerait Mamyvonne (mélange de mamie et de son prénom), ma maman à moi a opté pour Mamily (pour les mêmes raisons que Mamyvonne), mon beau-papa a choisi Papet (“papi, je ne peux pas, ça me rappelle trop mon père”) et mon papa à moi a choisi Papi (puisque l’on appelait son Papa à lui grand-père). Vous suivez ?
Tout ça a l’air presque trop simple, puisqu’il faut ajouter à cela les arrières-grands-parents vivant qui sont (nous sommes très chanceux) au nombre de 4 sur 8… Nous voilà donc avec Mamie Odette, Mamie Odile, Mamie Elise et Papy (avec un Y à la fin car c’est un américain !).
Si je compte bien, nous en sommes à 8 aïeuls…
Mais là encore, c’est trop facile… Mes parents et ceux de MMM étant séparés et à nouveau en couple… Que fait-on de ces nouveaux “beaux-grands-parents” (qui nous amènent à 12 “grands parents”)? Comment Kouign Amann va-t-il les appeler ? ça sera à lui de décider parce que nous, on va être à court de surnoms affectueux ! Ah, si, il y en a un qui a déjà réservé deux noms : Grand beau-dab (MMM et mois l’appelons beau-dab) ou Pépé el Paco… Mais va falloir qu’il choisisse !
Pour que Kouign Amann comprenne son schéma familial, je songe à lui faire un poster accroché au-dessus de son lit, histoire qu’il révise un peu…

Pour me faire pardonner de publier tard aujourd’hui, je vous refile un super tuyau de Monsieur Mon Mari. Comme nos parents sont éloignés de nous géographiquement, ils suivent l’évolution de notre loulou par internet. Picasa via gmail pour les photos et la webcam par MSM ou Skype. La webcam, c’est génial car ils peuvent voir Kouign Amann bouger, sourire et… dormir ! Le bon plan de MMM, c’est d’installer notre fils sur son tapis d’éveil et d’installer la caméra dans l’arceau
(faites attention à bien la coincer pour qu’elle n’assomme pas votre enfant !). Pas besoin de se prendre la tête à cadrer et le loulou fixe la caméra en pensant que c’est un nouveau jouet. Il est malin mon MMM !

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi