Santé

Les coliques ou l’histoire du petit ver qui se tortille

Quand on devient parents, on se met à avoir des discussions étranges :
MOI : “C’était comment ce matin?”
MMM : “Liquide et verdâtre”
MOI : “Pipi ou pas”
MMM : “Oui, et un gros !”
Nous parlons des couches de notre bébé APRES utilisation. Remarquez, si un couple survit à ça, il pourra tout endurer !
Mais ces discussions ont une très bonne raison d’exister : Kouign Amann a eu d’horribles maux de ventre en raison de vilaines coliques et de gaz. Alors, c’est normal, on surveille…
Je dois vous dire que ces petits maux passent et reviennent sans que l’on sâche trop pourquoi (bah ouais, on est pas médecins…), du coup, on met tous les atouts dans notre camp pour éviter les pleurs du petit loulou. C’est assez terrible quand on est une maman ou un papa de voir son bébé se tortiller comme un ver de terre, le visage déformé par la douleur.
Mais que faire alors ? Voilà ce que m’a appris ma petite expérience de maman (46 jours, quand même !) en cas de colique :


– donner une noisette de Polysilane avant la tétée ou le biberon. Il s’agit d’un gel oral (laboratoire UPSA) vendu en pharmacie (4,50 euros). Le gros inconvénient de ce gel, c’est qu’il est rose et qu’on en colle partout !!! Sur bébé, sur maman, sur le lit…Un vraie plaie. Il auraient au moins pu en faire une version bleue pour les garçons ! Tout ce rose, ça fait pas très viril…
– faire hyper gaffe à ce que l’on mange si on allaite. Pour moi, c’est encore plus contraignant que pendant la grossesse : pas de jus de fruits, pas de boissons gazeuses, ps de pruneaux, pas de chou, de flageolets… Pour être claire : pas de tout ce qui fait péter ou qui est acide !
– manger du fenouil. Cuit à l’eau, c’est juste dégueu mais qu’est-ce-qu’on ne ferait pas pour son Kouign Amann-qui-a-mal-au-ventre-et-qui-couine.
–  boire des tisanes de fenouil (c’est moins beurk)  J’ai trouvé la tisane fenouil bio de Romon Nature à 4 euros dans un magasin bio.
– masser préventivement le ventre du bébé avec une huile. Celle de Weleda est géniale. Elle sent bon et est très agréable. Huile ombilicale pour bébé de Weleda (environ 8 euros). Je n’ai pas réussi à la trouver, elle était en rupture de stock partout mais une amie me l’a envoyée de Hollande. Le seul hic, c’est le “préventivement”. On ne prévoit pas forcément l’horaire de la colique…
– faire sortir les gaz en surélevant les fesses par rapport au reste du corps, que ce soit sur le dos ou à plat ventre.
– et bien sûr (en priorité, même), prendre bébé dans ses bras et trouver LA position qui lui fait du bien : allongé sur le torse, à plat ventre sur le bras… Il faut faire en sorte que son petit ventre soit au chaud, car la chaleur le soulage.

J’ai constaté qu’une petite pression de ma main sur le ventre semble apaiser Kouign Amann…

Voilà en gros, tout ce que l’on fait pour essayer de soulager notre Kouign Amann… Nous sommes d’ailleurs en pleine application de ces principes puisque petit monsieur a de nouveau des désagréments de ce côté-là…
Vous avez des trucs anti-colique, vous ?
Sur ce, je vous laisse, j’ai une tisane de fenouil bio qui m’attend !

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi