L’entretien de mes couches lavables

Attention, sujet hautement important, certes qui n’intéressera pas toute la planète mais comme c’est une question qui revient souvent, je vais vous détailler ici comment je prends soin de mes couches lavables.

Pour mémoire, j’utilise des couches Hamac que j’adore vraiment de plus en plus, surtout depuis que miss Petite Gavotte est diversifiée, et qu’utilise aussi désormais Azzurra, la nounou de Petite Gavotte (mais ça sera un autre sujet). La couche est divisée en 3 morceaux : la culottes, l’insert lavables et le voile jetable.

Que fait-on du voile ?

Pour commencer, quand la couche est sale, j’enlève le voile protecteur et je le mets à la poubelle. Certains le jettent aux WC mais il parait que ça bouche les stations d’épuration, d’autres le lavent et le réutilisent en cas de pipi, moi, je le jette). Ensuite, je sépare l’insert de la culotte et je stocke tout ça dans mon cellier.

Comment je stocke mes couches lavables sales ?

Rien de plus simple, j’ai récupéré une vieille poubelle classique. Au fond, je dépose un coton imbibé d’huile essentielle d’arbre à thé qui a des vertus désodorisantes et antibactériennes (et en plus, j’adore l’odeur) et je stocke mes couches dedans. 48 heures au maximum sinon, ça commence à sentir le fennec. Je lave la poubelle régulièrement, un petit coup de jet d’eau et de Javel, je la laisse sécher et hop, elle retourne au turbin.

photo-224.JPG

Comment je lave mes couches Hamac ?

Les culottes : si des selles ont débordés, je les rinces à l’eau claire. Je fais attention à bien attacher les scratchs pour éviter les accidents (les scratchs sont très adhésifs et abiment les couches entre-elles) je les mets dans un filet fermé. Direction le tambour de la machine avec du linge en coton ou en synthétique clair ou coloré à 40°C avec une lessive liquide classique. Essorage 800 tours pour ne pas abimer le tissus « maillot de bain ». Pour les sécher, MMM m’a installé un petit séchoir électrique chauffant dans le cellier mais elles sèchent tellement vite que je ne l’allume pas.

Les inserts : je les lave à 60°C (mais 40°C suffisent) avec de Xtra en poudre (on conseille aussi la poudre Super U bio) avec le linge de lit ou les serviettes de toilettes ou les bavoirs des enfants. Je ne les détache jamais avant mais si ils sont tachés de selles, je les passe sous l’eau avant de les stocker dans la poubelle. Jusqu’ici, aucun insert n’a été taché durablement. Pour l’essorage, on conseille 800 tours mais j’ai déjà zappé et les 1600 tours de ma machine n’ont pas endommagé les inserts (ouf !). Il est aussi conseillé de les passer au sèche-linge pour améliorer leur absorption mais mon sèche-linge a tendance à « bouffer » les fibres donc je m’abstiens et je préfère les faire sécher à l’air libre surtout qu’ils sèchent très rapidement également.

Ensuite, une fois que tout est sec, je prépare les couches à l’avance en assemblant la culotte, l’insert et le voile pour qu’elles soient prêtes à l’usage.

Est-ce que ça me donne plus de travail ?

Sincèrement ? Non. Le linge d’une famille de 5 est déjà tellement gigantesque que je ne vois pas la différence. Je les lave au fur et à mesure et comme c’est en général 1 ou 2 machines par jour à la maison, les couches sont lavées régulièrement.

Comment décrasser les couches lavables ?

Au bout d’un moment, les inserts peuvent moins bien absorber, il faut alors les décrasser. Laure qui travaille pour Hamac et à qui je pose toutes mes questions (les bêtes et les moins bêtes) m’a donné cette recette que je n’ai pas encore eu besoin d’appliquer vu que mes inserts absorbent super bien mais je ne vais pas tarder car c’est bien de les décrasser tous les trimestre environ. Il faut mettre 2 cuillères à soupe de cristaux de soude dans le tambour et un verre de vinaigre blanc dans le bas à adoucissant sans ajouter de lessive supplémentaire. Lancer un cycle long coton à 60°C sans trop charger la machine. Laver ensuite une fois avec la lessive classique avant une nouvelle utilisation. Merci pour la potion magique Laure !

Si vous avez des questions sur les Hamac, n’hésitez pas à me les poser en commentaires ou à consulter cette page bien pratique ! Personnellement, je suis de plus en plus fan !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Ce contenu a été publié dans L’expérience HAMAC « couches lavables » par Marjoliemaman. Mettez-le en favori avec son permalien.
Ce billet a été vu 15 148 fois.

A propos Marjoliemaman

Marjolaine, 39 ans, maman de Kouign Amann (2008), Fleur de Sel (2009 - prématurée) et Petite Gavotte (2012), mariée à MMM. Auteur de guides pratiques, rédactrice, réalisatrice, ex-journaliste et ancienne sportive de haut-niveau. En revanche, je chante très mal et je danse encore pire. Chez nous, c'est Santa Barbara, les brushings en moins, l'humour en plus. Un blog entre tranches de vie et conseils en vrac, un blog pour rire et pour pleurer de temps en temps mais juste parce que l'on aime bien.

34 réflexions au sujet de « L’entretien de mes couches lavables »

  1. 1
    Marie says:

    Elles ont l’air magnifiques ces couches! Dommage qu’elles soient si chères (surtout qu’elles ne sont pas tailles uniques). Je me lance avec ma puce de 4 semaines avec un pack de location, et je m’apprête à investir dans des bumgenius V4 et des pop-in de Lillynappy. Je n’oserais pas l’avouer à mes copines, mais en ce moment le sujet « couches » me passionne vraiment :-D!

  2. 2
    Saminette says:

    Merci pour tout ces conseils !
    Juste une petite question : avec combien de couches et inserts tu tournes ? (Je ne crois pas l’avoir lu dans tes précédents articles) merci !

    • J’ai vu large avec 8 culottes et 12 inserts. Normalement, 4 culottes suffisent mais comme j’ai allaité mon bébé exclusivement avant la diversification et que la nounou les utilise aussi, j’ai préféré avoir des culottes en plus pour ne pas être à court.

  3. 3
    PetitDiable says:

    Merci de contribuer à la diffusion de l’info sur les CL! PErso je ne suis pas fan des hamacs, je préfère les TE1, mais il en faut pour tous les goûts!

  4. 4
    Cha says:

    Juste une question : combien de couches faut-il prévoir pour ne jamais tomber en rupture ?

    • J’ai vu large avec 8 culottes et 12 inserts. Normalement, 4 culottes suffisent mais comme j’ai allaité mon bébé exclusivement avant la diversification et que la nounou les utilise aussi, j’ai préféré avoir des culottes en plus pour ne pas être à court

  5. 5
    Koa says:

    De la javel dans ta poubelle ? Personnellement, je ne m’y risquerais pas, même rincée il reste des traces qui vont ensuite se retrouver dans l’eau que tu mets, et donc dans les couches, et donc sur la peau de ta fille… Je ne sais pas si ça te rassure sur l’hygiène, mais moi les HE me suffisaient, au pire je mettais du vinaigre blanc si j’avais besoin de nettoyer plus.

    • Je rince bien ma poubelle, je l’essuie au torchon et je la laisse encore sécher et je ne mets pas d’eau dedans car je ne fais pas tremper mes couches, ça ne m’inquiète absolument pas.

  6. 6
    bretzelle says:

    Merci pour l’article….qui sait pour bb3 peut être. Le dernier ne « consomme » plus qu’une couche de nuit donc je n’investirai pas. Par contre je rejoins les commentaires précédents sur la quantité. Combien en faut il pour être à l’aise?

    • J’ai vu large avec 8 culottes et 12 inserts. Normalement, 4 culottes suffisent mais comme j’ai allaité mon bébé exclusivement avant la diversification et que la nounou les utilise aussi, j’ai préféré avoir des culottes en plus pour ne pas être à court

  7. 7
    LudiM says:

    Petite Gavotte est déjà super fashion!!! Bien plus classe qu’avec des jetables Winnie…

  8. 8
    AnneSoA says:

    Merci Marjo pour ces bons conseils. On y a réfléchi un peu à l’arrivée de notre puce, mais avant de trouver un rythme cool après tous les chamboulements liés à l’arrivée de bébé à la maison, on est pour l’instant parti sur des couches jetables (en gros stock du coup puisqu’on guettait les promos sur internet… #moiaussijaiunepassionpourlescouchesculottes).
    Cela dit, la question de passer aux lavables continue de me tarauder, surtout qu’avec une machine tous les jours, ça pourrait le faire. Et ton retour d’expérience sur les Hamac est encourageant. Merci à toi.

  9. 9
    FaydeFlo says:

    Merci Nappyaddict pour ces infos précieuses !
    Ici nous nous lançons dans les couches lavables pour un petit garçon dont l’arrivée est prévue dans 3 mois.
    Les hamac ont l’air vraiment top mais nous avons « fait affaire » avec une autre marque qui n’a pas l’air mal non plus. Nous sommes apparemment prêts à assurer avec ces couches lavables (seau en place dans le cellier, HE d’arbre à thé posée juste à côté…) toutefois une question me taraude : le lot que nous avons acheté (30 couches TE1 + 30 inserts + jenesaiscombien de voiles) est entièrement neuf (cadeau offert en double à des amis à la naissance de leut ptit bout), est ce que d’après toi il est conseillé de les laver avant la première utilisation et si oui combien de fois ? d’avance merci pour tes lumières dans ce domaine !
    une couche de plus sur les couches on en redemande ^^

    • Plus tu laves tes insets, mieux ils absorbent. Si la marque te conseille de le faire, fais-le sinon tu risques d’avoir des fuites au début j’imagine.

  10. 10
    sophie says:

    Très intéressant.
    Pour ma part, j’utilise des couches Flip TE2. Ca marche super mais, depuis peu, j’ai des fuites. j’ai décrassé les inserts mais ce sont plutôt les coutures des culottes qui sont moins étanches…
    Il faut dire que les ai peut-être abimées car, au début, je les stockais mal (en les laissant dans un seau mais rempli d’eau : grave erreur, il faut les stocker à sec !). Tu n’aurais pas une astuce pour en quelque sorte réimperméabiliser mes culottes (j’ai mis de la lanoline, ça a marché mais une fois repassées au lavage, ca a refuit) ?
    Les hamac on tl’air bien en tous cas !

  11. 11
    Maud says:

    Ici, on tourne avec des TE2, qui sont un peu comme les hamacs je pense, ce sont des grovia (ou grobaby, me demande pas la différence entre les deux !).

    Pour ma part, j’ai souvent entendu qu’un bon décrassage ne demande qu’un lavage complet en machine sans l’addition de quoi que ce soit d’autre. J’avais déjà lu que les cristaux de soude pouvaient abimer… En tout cas, ici, un lavage complet sans lessive suffit à les rendre de nouveau absorbantes.

    Nous rencontrons aussi souvent le souci d’avoir toujours des tâches sur nos inserts :-/ ici, il est impératif de vraiment bien les rincer au moment M, parfois même je passe un coup avec une vieille éponge. En hiver, pour ravoir des inserts un peu plus blancs (moi perso je m’en fiche un peu tant qu’ils fonctionnent, mais mon homme ça le perturbe énormément !), on utilise du percarbonate de soude, mais bon, on voit que ça les fragilise à force.

    L’astuce la plus extra et écolo pour les tâches est vraiment d’une simplicité monumentale : les mettre au soleil. C’est incroyable la rapidité et l’efficacité pour faire blanchir ses inserts !

    J’aime bien le design simple mais très coloré des hamacs, j’adore les CL mais je ne suis pas coucho-maniaque pour autant, je les aime plutôt sobre et elles sont toujours planquées sous un pantalon, mon joufflu aux cuisses rondouillettes supporte mal les jambières, donc, chez nous les CL ne se voient pas.

    Merci pour ton article ma belle Marjo 🙂

  12. 12
    Clairette says:

    Merci pour tes explications. Avant l’arrivée de premier Loulou (1an et 2jours), j’avais acheté pleins de couches lavable TE1 et classique TU, mais j’ai toujours eu des fuites ! J’ai persisté 3-4 mois mais dès que je sortais je lui metttais des jetables. J’ai fini par tout arrêter car au premier pipi il était trempé et donc ne faisait pas de sieste correcte ! J’ai racheté une g diapers en taille M, mais fuite direct après le 1er pipi ! Donc laissée de côté ! Je continue à croire qu’un jour il sera en lavable ! C’est un gros pissouilleur et cacateur (4-5 selles par jour !) pas mal de fuites aussi avec les jetables ! En lisant ton blog j’ai repris du poil de la bête et ai commandé une Hamac, je ne l’ai pas encore utilisée, mais j’ai trouvé sur internet que la lessive que j’utilisais pouvait encrasser les inserts, peut-être est-ce pour ça que ça fuit tout le temps, j’ai donc acheté une nouvelle lessive, il faut que je décrasse tous mes inserts (je vais suivre les conseils que tu donnes)et que je m’y remette. Bébé 2 doit arriver fin avril, je garde espoir qu’un des 2 puisse les utiliser ! En parallèle je fabrique mon liniment avec eaux de chaux et huile d’olive (la nounou utilise aussi) et j’ai fait des carrés avec de la polaire acheté chez M. Tissus. ça fait toujours ça de moins dans ma poubelle ! (On est pas encore taxé au nombre de ramassages ou au poids !) Mais si la lessive de super U fonctionne bien, je prendrai celle-là !

    • Oui, la lessive liquide, à la glycérine ou savon de marseille notamment encrasse. On conseille la lessive en poudre X-tra ou Super U bio. Tu me diras comment ça se passe ?

  13. 13
    Caseiro says:

    Tes conseils tombent à pic !!!! Je viens justement d’acheter des couches Hamac. Je n’en pouvais plus de jeter toutes ses couches. Mon entourage ne comprend pas vraiment mon choix, c’est ps bien grave ! Justement ma première question est : faut-il vraiment laver les inserts jusqu’à 10 fois avant premiere utilisation comme ils le disent ? J’en suis à 5 lavages, je peux m’arrêter là ? Merci a très bientôt !

    • Je n’avais pas effectué tous les lavages mais tu te rends compte que plus tu les laves, mieux ils absorbent. Tu me diras ce que tu en penses ?

  14. 14

    Merci pour toutes ces explications, j’ai enfin des réponses aux questions que je n’osais poser…
    j’ai fait un petit clin d’oeil à ton article, car pour mon défi du jeudi, le thème est couche pour demain !

  15. 15
    Kiara says:

    Merci pour cet article. On attend notre premier enfant et j’essaie de convaincre le futur papa que les couches lavables, c’est gérable. Je vais le lui montrer dès ce soir!

  16. 16
    Bismarck says:

    Tu ne dis rien du savon de Marseille? On m’avait fortement déconseillé la lessive qui en contient, parce que ça rendrait les couches moins absorbantes (en imperméabilisant les inserts, en gros)…

  17. 17
    manu says:

    Merci pour cet article si intéressant. J’utilise aussi des hamac pour une poupinette de 3 mois qui est allaitée. Par contre les selles ont taché toutes mes couches et je n’arrive pas à les « ravoir » malgré l’utilisation de détachant à base de fiel qui fonctionne très bien sur les inserts par ailleurs. Un conseil peut-être???? Très bonne continuation et au plaisir de te relire!!

    • Je te conseille de demander directement à l’équipe de Hamac qui est vraiment sympa et réactive. Tu trouveras un mail sur leur site. Bon courage !

Les commentaires sont fermés.