Lis ma vie

Le printemps est là pour elle aussi

photo-67.JPGAvec Fleur de Sel, il faut de la patience. Il faut lui laisser le temps de trouver ses marques. Elle a besoin de regarder longtemps avant de se lancer dans une nouveauté et il ne faut surtout pas comparer avec le parcours de son frère. Elle va a son rythme et ça lui convient. ça nous convient aussi d’ailleurs, de la regarder pousser tranquillement et nous nous laissons surprendre parfois par de soudaines avancées.

Dimanche, nous étions au bois de Vincennes. Là où kouign Amann s’est entraîné d’arrache-pied à marcher à 12 mois et des poussières alors que ses parents étaient au Japon. Là où l’été dernier Fleur de Sel avait dormi des heures durant dans son cosy sans même voir les feuilles des arbres bouger. Et bien dimanche, Fleur de Sel a découvert la nature. Pour la première fois, elle a pris conscience de la verdure, elle a malaxé de l’herbe, cavalé à quatre pattes au milieu des joueurs de foot, goûté les différentes saveurs des pissenlits et des pâquerettes… Je l’ai vu vivre intensément par toutes ses petites cellules ce moment au grand air. Le moindre mouvement de son frère la mettait en joie, le plus petit brin d’herbe lui faisait pousser un cri de surprise et ses petites joues rosissaient d’excitation à force de courir derrière les grandes chaussures de son papa. Elle qui jette souvent un regard blasé sur le monde qui l’entoure, elle a kiffé, je ne vois pas d’autre terme pour décrire son état.

A presque 16 mois, Fleur de Sel ne marche toujours pas mais bon sang, elle vit sacrément !

PS : chapeau absolument adorable de chez H&M.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi