Recettes MIAM !

L’île flottante de la famille B.

Pour la première fois depuis mon accouchement, j’ai fait autre chose comme dessert que mon éternel gâteau au chocolat ! Certes, il est bon mon gâteau mais maintenant, je suis une maman et je dois assurer ! Il va en avoir marre mon Kouign Amann de manger tout le temps le même dessert. Alors voilà, comme j’aime faire des desserts (le reste du repas, c’est le domaine de Monsieur Mon Mari), j’ai décidé d’innover ! Et comme la chance sourit aux audacieux, j’ai fait une île flottante délicieuse ! Mais pas n’importe qu’elle île flottante, j’ai suivi la recette des femmes de la famille B, ma famille (en même temps, dans cette famille, il y a 1 homme pour 4 femmes donc les recettes, c’est pas ce qui manque chez nous !).
Le bonheur, c’est que cette recette est hyper simple et comme je suis une nana sympa (à mes heures), je vous confie le secret de l’île flottante de la famille B :

I ngrédients :
– 6 oeufs
– 100 g de sucre
– 1 litre de lait
– 1 gousse de vanille
– 1 pincée de sel

La marche à suivre :
On commence par enfiler un bon vieux tablier si on est une cochonne comme moi qu’on ne sait pas cuisiner sans se tacher ! Ensuite, on met le litre de lait sur le feu moyen avec le sucre et la gousse de vanille fendue. Quand ça bouillonne doucement, on enlève du feu et on laisse refroidir 1/2 heure.
Puis, on incorpore les jaunes au lait en mélangeant sur le feu (toujours moyen). Si on est une grosse gourmande, on peut goûter pour voir si ça épaissit bien ! Attention, on ne laisse pas bouillir, sinon, ça fait de l’omelette ! Un fois épaissi, on laisse refroidir et on met au fridge. Si jamais il y a des morceaux, on passe la mixture au chinois (passoire).
Juste avant de servir, on bat les blancs en neige (ferme). Avec une louche, on moule les îles et on les passe 2.30 minutes à la puissance max du micro-onde. Pendant ce temps, les vraies accros au sucre peuvent faire du caramel en mettant un peu de sucre (sans beurre, ni eau, rien !!!) dans une poële sur le feu (toujours moyen). On mélange quand ça fond et on verse ça sur les blancs d’oeufs.

On finit par manger tout ça et on se plaint de ne pas réussir à perdre ses kilos de grossesse alors que « quand même, je fais hyper gaffe »…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi