Blooming

En suspens

Calendrier de l’Avent : chaque jour un billet sur ce blog du 1er au 24 décembre. JOUR 23–

J’écris ce billet alors que toute la maisonnée dort. La chaudière ronronne paisiblement, l’horloge marque les secondes avec précision et j’écoute le silence autour. Encore en chemise de nuit, je suis allée faire un tour dans mon jardin il y a quelques minutes. La lune brillait fort au-dessus de moi, le  soleil se levait péniblement sous la masse de nuages gris. J’ai inspiré à pleins poumons l’air de mon quartier endormi et la chouette hulotte a hululé, comme pour me dire : « Je veille pour toi ».

Dans quelques heures je prends le train pour l’autre bout de la France. Je vais retrouver ma famille pour traverser avec elle un moment difficile. Pour la première fois depuis bien longtemps, je pars de chez moi sans savoir quand je vais rentrer. Je me disais que ça ne m’étais jamais arrivé depuis que j’avais des enfants. En l’écrivant, je me suis souvenu que, lors de mes hospitalisations durant la grossesse de Fleur de Sel, je ne savais jamais quand j’allais revenir non plus. C’est peut-être pour ça que c’est cette donnée qui revient sans cesse.

Je ne sais pas trop ce qui m’attend et je ne sais pas quand je vais revenir. Je n’ai qu’à faire un pas après l’autre et faire confiance. Je suis toujours exactement là où j’ai besoin d’être.

« Partir un jour, sans retour », ont chanté les philosophes (on a bien le droit à une pointe d’humour, même dans les moments tristes)… En écrivant cette phrase, je dois m’interrompre plusieurs fois car quelque chose tape à la fenêtre… Je finis par découvrir une mésange charbonnière qui toque avec son bec contre la vitre. Je crois que c’est un doux présage. Cette mésange vient me rassurer : « Moi aussi, je vais prendre soin de ta maison et de ses habitants. Pars sans crainte. Tu reviendras ».

Merci pour vos mots doux, je vous embrasse bien fort.

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

19 commentaires

  1. Répondre Milistoukette 3 décembre 2023 à 09:36

    Que ces mots sont doux malgré la situation. Bon courage à vous.

  2. Répondre Celine 3 décembre 2023 à 09:38

    Douces pensées pour toi et tes proches ….

  3. Répondre GBF 3 décembre 2023 à 10:14

    Gros bisous

  4. Répondre Kat 3 décembre 2023 à 10:38

    Je pense fort à toi et à ta famille. Des bisous.

  5. Répondre Sandra 3 décembre 2023 à 10:38

    Courage… je t’envoie plein d’ondes positives pour ce qui vous attend…. ❤️

  6. Répondre Sophie D 3 décembre 2023 à 10:57

    Bon courage

  7. Répondre Anabel 3 décembre 2023 à 11:42

    Plein de douces pensées

  8. Répondre Marjo26 3 décembre 2023 à 12:03

    Je te souhaite plein de courage, nous sommes ds la même situation que toi, tellement difficile cette attente et en même temps la vie continue pr nos enfants: je veille sur eux pendant que le papa part pour une période indéterminée…
    Cette période de fête est difficile, partagée entre l’excitation, l’euphorie, la magie et d’un autre l’angoisse, la peur, les pleurs.
    Soyons forts pour eux, à nous de gérer au mieux nos émotions et faire en sorte que nos enfants vivent cette période la mieux possible.
    Amitiés.

  9. Répondre Sophie 3 décembre 2023 à 14:36

    Billet écrit de mon coté, mais j’ai zappé le jour 2, la journée d’hier était trop pourrie et je ne voulais pas garder de traces de cette journée. Je t’embrasse marjo, ça va aller…

  10. Répondre Béatrice 4 décembre 2023 à 08:18

    Plein de bises !

  11. Répondre Puce 4 décembre 2023 à 08:35

    Pensées !

  12. Répondre Bénédicte 4 décembre 2023 à 08:38

    Plein de courage et de bonnes ondes pour traverser cette période de turbulences.

  13. Répondre danslapeaudunefille 4 décembre 2023 à 09:33

    Plein de courage pour cette épreuve

  14. Répondre Bene 4 décembre 2023 à 14:52

    Courage et douces pensées.

  15. Répondre Sosobio 4 décembre 2023 à 21:59

    Je pense bien fort à toi ! Bon voyage, mes prières t’accompagnent,… Une vieille dame chez qui j’avais travaillé allumait une petite bougie (type chauffe-plat) dans sa cuisine chaque fois qu’un proche était malade, ou mal… J’avais aimé ce geste. Je ne sais pas exactement ce que tu traverses mais j’espère que tu t’en sortiras….

  16. Répondre Bismarck 9 décembre 2023 à 21:32

    Un billet émouvant. Plein de pensées affectueuses pour ce moment dificile.

  17. Répondre Angéline 23 décembre 2023 à 08:51

    ♥️

Laisser un commentaire