Infos en vrac

En vrac du 15 février 2022

Nous sommes de retour de la montagne après une semaine magnifique. Nous étions invités aux Menuires par les Villages Clubs du Soleil. Le club était au top, les conditions météo aussi, le kif ! Je vous en reparle très vite, j’ai encore les yeux plein de neige et de beauté ! Regardez plutôt :

– Nous avons eu une petite frayeur sur place avec notre grand KA qui a déclenché ce qui serait une première crise de migraine avec aura. On croise les doigts pour que cela soit un épisode isolé. Si jamais vous avez des conseils, je suis preneuse.

– Les filles ont décroché leur 2e étoile et leur étoile de bronze (hum, j’ai perdu la broche de Fleur de Sel, je suis actuellement en train de faire toutes mes poches…). C’est un bonheur de skier avec les enfants, de les voir progresser et s’amuser autant que moi ! Bon, le premier jour, j’avais horriblement mal aux jambes et je ne faisais pas la maligne comme en témoigne cette photo pris par MMM en bas de la dernière piste (oui, c’est moi et non pas Fleur de Sel !) :

– Le voyage (plus de 1000 km) a été, comme souvent avec les Pin’s, un bon moment. Notre nouvelle voiture, une 508 break d’occasion, est venue remplacer notre vieille 307 SW qui avait 17 ans et que l’on vénérait. Il faut avouer que le voyage a été plus silencieux et confortable pour tout le monde !

– Les enfants sont encore en vacances cette semaine. On va mettre le nez dans les devoirs, réviser le brevet, préparer l’oral du rapport de stage de 3ème de KA (qu’il a effectué dans un restaurant, il était aux anges), profiter de MMM jusqu’à demain… De mon côté, je vais faire un grand rangement et réapprovisionner mon compte Vinted, finir d’aménager mon bureau (oui, pour la millième fois, j’ai changé mon bureau de place, mais je crois que c’est ENFIN la bonne !), peaufiner mon atelier yoga du 20/02 (je vous en parle juste après), remettre le nez dans un projet que j’aime et surtout, continuer à être sereine et joyeuse dès le réveil !

– Dimanche prochain, le 20 février, j’organise un atelier de yoga kundalini sur le thème de la fatigue émotionnelle. Je serai accompagnée de Govind Bhajan, ami yogi enseignant cher à mon coeur et musicien talentueux qui jouera en live une composition spéciale pour cette pratique. Nous allons faire yoga, de la relaxation et méditer pour balayer la fatigue générée par les émotions non digérées et qui nous alourdissent au quotidien. Si cette idée vous tente, je vous propose de fermer les yeux quelques secondes (oui, là maintenant devant votre écran) et de voir où et comment cette notion de fatigue émotionnelle se signale dans votre corps et dans votre souffle. L’atelier dure 2h30 environ et est ouvert à toutes et à tous, même si vous n’avez jamais pratiqué le yoga. Le tarif est de 25€ et l’atelier sera également disponible en replay (si vous n’êtes pas disponible dimanche, cela vous permet de pratiquer plus tard, au calme). Après l’atelier, nous vous enverrons la musique de Govind Bhajan pour continuer à méditer si vous le souhaitez. Toutes les informations sont à retrouver ICI, mais n’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions.

– Le 27 février, je serai au Salon du livre d’Arzon(avec notamment les copines Mariam Sheik Fareed et Sophie Adriansen !) toute la journée pour papoter et dédicacer avec celles et ceux qui le souhaitent ! J’ai tellement hâte !!!

J’espère que vous pouvez profiter d’un peu de répit en cette période de vacances scolaires, je vous embrasse bien fort.

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

23 commentaires

  1. Répondre Anne 15 février 2022 à 15 h 23 min

    Pour les migraines, mon mari fait aussi ou plutot faisait des migraines ophtalmiques suite à des gros efforts en general. Ce qui fonctionne tres bien pour lui, deja attention à sa glycemie donc il mange du sucre quand il en a besoin apres le sport et de l’aspirine des qu’il commence à voir le halo. Avec ca il n’a pas pris de Triptant depuis des années et surtout il evite les migraines.

  2. Répondre fannou 15 février 2022 à 18 h 09 min

    Hello, ils ont sortit des nouveaux filtre rose anti migraine. J’ai testé sur moi ça marche. surtout pour diminuer la migraine..;si tu veux je te donne les références. C’est encore assez nouveau. Bises glacées

    • Répondre Marjolaine 18 février 2022 à 13 h 41 min

      Quand tu parles de filtres roses, tu parles de lunettes ? Oui, je veux bien les références. Merci et shmoutz.

  3. Répondre Céline Brochado 16 février 2022 à 8 h 37 min

    Les bons moments à la neige c’est top en effet 😀

    • Répondre Marie Bambelle 18 février 2022 à 9 h 27 min

      Quel plaisir, comme toujours, de te lire ! C’est « amusant », j’ai eu ma première migraine avec aura à la montagne à 15 ans. Et depuis, j’ai souvent des migraines dès que je passe 1500m d’altitude, mais JAMAIS en dessous (pourtant j’allais à la montagne tous les ans de mes 4 ans à mes 15 ans, sans problème) . Bref, une sorte de mal des montagnes tardif… je lui souhaite que ce ne soit « que » ça. Au quotidien, c’est plus simple (à moins qu’il ne veuille être moniteur de ski !)!

      • Répondre Marjolaine 18 février 2022 à 13 h 42 min

        On a effectivement pensé à l’altitude, d’ailleurs, MMM et moi avons aussi eu un petit mal des montagnes. On verra dans le futur comment ça évolue, merci pour l’éclairage.

  4. Répondre MissCoquelicot 16 février 2022 à 10 h 48 min

    Je suis à Arzon la semaine prochaine YES YES YES
    je suis déjà prise le 27, je ne pourrais pas venir te voir NOOOOOOOOOOOOOOON
    Tant pis, bon salon du livre 🙂

    • Répondre Marjolaine 18 février 2022 à 13 h 43 min

      Ah mais flûte ! Au cas où ça change, ça me fera plaisir de te voir !

  5. Répondre Cathy 16 février 2022 à 12 h 06 min

    Bonjour
    Fanny parle des filtres roses anti migraine et j’aimerais bien avoir les références. Merci beaucoup pour le partage. A bientôt Cathy

  6. Répondre Elodie 16 février 2022 à 12 h 24 min

    Fatigue émotionnelle! A creuser.. pour moi dont on a souvent dit que « je suis née fatiguée ». J’ai pensé à l’alimentation mais je pense que les émotions nous fatiguent également (notamment quand au réveil tu penses à la journée à venir que tu trouves insurmontable..et que tu te dis « vivement ce soir que je me couche!! »)

    • Répondre Marjolaine 18 février 2022 à 13 h 49 min

      Les émotions non digérées consomment une énergie dingue, je suis super contente de pouvoir proposer cet axe de travail.

  7. Répondre pauline 16 février 2022 à 18 h 54 min

    Super si les vacances vous ont ressourcées. Pour les migraines ici doliprane ou si maux de tete pas trop fort dès le début je met un roll on de puressentiel et parfois ça évite de prendre un médicament.
    Super nouvelle pour le salon du livre d’Arzon.
    Ah la fatigue emotionnelle, c’est quelque chose et je rejoins Elodie la dessus, parfois deja fatiguée de la journée à venir…un travail sur soi même est nécessaire mais pas simple à mettre en place.
    Courage pour occuper les enfants cette semaine avec le temps plus que merdique…

    • Répondre Marjolaine 18 février 2022 à 13 h 50 min

      Quand on commence à travailler sur la fatigue émotionnelle, on récupère tellement d’énergie !
      Merci et bises.

  8. Répondre Stéphanie 16 février 2022 à 21 h 46 min

    Ma fille a fait des migraines à aura, dans son cas liées à une grosse contrariété. Elle les sentait venir (différentes sortes d’aura, visuelles, auditives (acouphènes), elle c’était des picotements dans les doigts). On a consulté un centre spécialisé à l’hôpital des clés 🙂 et ils lui ont prescrit de l’ibuprofene à prendre le plus tôt possible. Dans le cas de vraies migraines le paracétamol n’a aucun effet.

    • Répondre Marjolaine 18 février 2022 à 13 h 52 min

      ça ressemble beaucoup à ce qu’a fait mon fils (avec les doigts aussi). Je note pour l’Ibuprofene, merci.

  9. Répondre Bismarck 17 février 2022 à 20 h 50 min

    Mon fils cadet a eu de violentes migraines. Après consultation d’un neurogue, il fait plus attention à son hydratation, et il prend un doliprane dès qu’il sent le mal de tête revenir. Plus de problème depuis. (Je ne suis donc pas d’accord avec Stéphanie: ce sont de vraies migraines, la douleur insupportable provoquait des mouvements incontrôlés de ses bras et jambes, c’était impressionant; et pourtant, le paracétamol pris sans retard les calme.) Bon courage pour la recherche du traitement efficace!

    • Répondre Marjolaine 18 février 2022 à 13 h 53 min

      Merci ! On espère surtout qu’il n’y aura pas d’autres crises, mais maintenant on sait.

  10. Répondre Emma 17 février 2022 à 21 h 49 min

    Mais non!!! C est fleur de sel!!!!

    • Répondre Marjolaine 18 février 2022 à 13 h 53 min

      Fleur de Sel quand elle aura 43 ans alors ^__^

      • Répondre Emma 21 février 2022 à 15 h 06 min

        mais mais !!!c’est fou ça !!! ou alors c’est toi qui fait 11ans (12??? zut je ne sais plus…) ???

  11. Répondre Maëlle 23 février 2022 à 7 h 21 min

    Bonjour Marjorie,

    Pour les migraines de ma fille (sans aura), deux choses ont permis de réduire significativement: la cohérence cardiaque, et un diagnostic d’hypermétropie. Donc si ça devait persister, un bilan ophtalmo complet (la première ophtalmo que nous avions vu n’avais pas contrôlé pour l’hypermétropie – en même temps c’est un peu plus long à faire, on a perdu un an).

    Et un conseil que j’ai eu du mal à suivre: la première cause de la migraine, c’est la migraine. Donc on ne cherche pas d’explication psy, comportementale, alimentaire… les sautes d’humeurs avant crise, c’est pas à interpréter comme « détend toi, tu vas faire une migraine », mais « t’es chonchon sans cause, peut-être prendre un ibuprofène au cas ou ce soit un début de migraine ». Idem pour une envie de sucre ou autre.

    Un groupe fb ressource: la voix des migraineux (avec une asso sérieuse derrière).

    Mais je lui souhaite très fort que ce soit exceptionnel

Laisser un commentaire