Billet sponsorisé, Fashion Mum, Santé

Des culottes menstruelles adaptées à ma vie

Article écrit en collaboration avec Loop

Je ne vous le cache pas, depuis le retour en fanfare de mes règles, je suis désormais une vraie convaincue des culottes menstruelles ! Pour ce billet, je collabore avec la marque Loop dont j’ai tout de suite apprécié les nombreuses propositions de modèles, qu’il s’agisse de leur utilisation ou de leur look.

Loop m’a envoyé deux modèles spécifiques à tester pour que je puisse me faire une idée précise. Je trouve ça vraiment pratique et confortable d’avoir différents modèles suivant les activités prévues dans ma journée. Pas vous ? Et comme un cycle ne ressemble jamais à un autre chez moi et que j’oscille entre 28 jours pile… ou 32 d’écart entre deux, je ne peux pas avoir une garde robe menstruelle trop minimaliste.

J’ai donc testé :

Tokyo, le shorty menstruel de chez Loop  – Promis, je ne l’ai pas choisi pour son nom (#janpanlover), mais bien pour son utilité. C’est un shorty de la toute nouvelle collection sport MoovLoop dans une matière microfibre qui rappelle celle des maillot de bain. Les coutures sont placées sur le devant et les ourlets de bordure sont quasi-invisibles, ce qui en fait une culotte ultra agréable à porter quand on bouge. C’est devenue pour moi la culotte idéale quand je donne un cours de yoga quand j’ai mes règles car elle est discrète et me permet de faire les démonstrations à mes élèves en toute sérénité. Et puis, avouons-le, cette couleur est canon ! Elle peut se porter en accord avec la brassière Athènes (comme par hasard !).

La culotte menstruelle taille haute Sofia – Avec ma récente prise de poids, je suis plus que jamais cliente des culottes taille haute (il est loin le temps de strings, et tant mieux !) qui maintienne le ventre. Ce modèle Sofia me permet de bénéficier d’une absorption intense (équivalente à 4 tampons), tout en portant de la jolie dentelle. Et, chose qui est très importante durant la période des règles, elle est douce à porter et ses élastiques ne serrent pas.

La petite pochette sur le photo ci-dessus permet de transporter une culotte de rechange dans son sac.

Alors, est-ce que ce genre de test réussi vous donne envie de passer aux culottes de règles ?

Pour aller plus loin : La marque propose aussi un produit qu’il me semble n’avoir vu nulle part ailleurs : la culotte post-partum (modèle Roma) qui absorbe l’équivalent de 4 tampons et qui remplace joliment et confortablement les culottes filets et leurs garnitures à la maternité.

Pour info, la marque propose différents coffrets avantageux au niveau prix. L’abonnement à la newsletter vous offre une réduction de 10%.

Les produits existent du XS au 3XL, fiez-vous au guide des tailles. Ils sont designés en France, à Lyon puis fabriqués à Shantou en Chine dans des matières respectueuses pour la santé (sans substances nocives). La marque travaille en étroite collaboration avec ses fournisseurs chinois, qui respectent les normes de travail et les grilles de salaires. Sa démarche est de favoriser et de reconnaître le travail féminin.

Si vous avez des questions , n’hésitez pas à me les poser en commentaires, je ferais au mieux pour y répondre.

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

5 commentaires

  1. Répondre Bethanie 18 novembre 2021 à 12 h 58 min

    Bonjour Marjolaine,
    J’ai du mal à franchir le cap des culottes menstruelles car j’ai parfois des règles abondantes. Honnêtement, ça ne risque pas de “déborder” ? N’a t-on pas l’impression de macérer dans ses propres règles ? Et pour le nettoyage de la culotte, as-tu des suggestions ? Mes questions ont l’air peut-être un pau naïves, mais si je dois investir de l’argent dans ce produit, je dois être sûre qu’il est satisfaisant. Par avance, merci pour tes réponses.

    • Répondre Marjolaine 18 novembre 2021 à 18 h 34 min

      Bonjour Bethanie, Côté débordement, quelle que soit la marque, je n’ai pas eu de souci.
      Pas de sensations d’humidité dans les culottes de règles et surtout, presque pas d’odeur comparé aux serviettes hygiéniques.
      Pour le nettoyage, c’est trempage ou rinçage à l’eau froide et puis en machine à 30°C, sans assouplissant et sans sèche-linge. La plupart des marques donnent les indications précises sur leur site et avec leurs envois. J’espère que ça répond à tes questions 🙂

  2. Répondre Marine 18 novembre 2021 à 16 h 57 min

    Bonjour,
    De mon côté, je suis une convaincue des culottes menstruelles depuis plusieurs années, mais je les utilise en complément d’une cup, car j’ai essayé chaque solution indépendamment et ça ne suffit pas à mes règles très abondantes.
    Par contre, avec ces 2 là, je n’ai aucune gêne, ni sensation de macération, ni d’odeurs.
    Pour le nettoyage, il faut rincer la culotte à l’eau froide (très important pour ne pas “cuire” le sang et bien détacher), puis la mettre avec le linge à laver à 30°. C’est une logistique pas simple, qui peut décourager.
    Malheureusement ce sont des solutions qui sont un peu coûteuses et qu’on ne peut pas trop essayer avant d’acheter :o( Donc c’est un peu un pari à l’achat et quand on voit la diversité des marques et des modèles, ce n’est pas toujours très encourageant (si je n’ai qu’un conseil, pour le choix de la cup, c’est de ne pas oublier qu’un accouchement par voie basse détend le col de l’utérus et donc si on a accouché par voie basse, il faut choisir une cup + large).
    Je suis consciente que mes conseils peuvent ne pas donner envie, mais une fois lancée et le bon matériel trouvé, pour moi c’est vraiment l’idéal!

    • Répondre Marjolaine 18 novembre 2021 à 18 h 40 min

      Quand j(e suis en maxi flux, je change de culotte dans la journée, l’avantage de bosser à la maison. Sinon, je valide tout !

  3. Répondre 100drine 18 novembre 2021 à 20 h 52 min

    Je suis convaincue des culottes menstruelles depuis quelques années mais là je suis enceinte et j’avoue que je n’y avais même pas pensé pour le post partum…
    J’hésite un peu car j’ai quand-même souvenir de pertes très abondantes pour mon premier accouchement.

Laisser un commentaire