Infos en vrac

Infos en vrac du 24 février 2020

– Je commence avec une salve de remerciements pour vous. Tous vos commentaires pour la sortie de mes deux derniers guides pratiques m’ont fait chaud au coeur. Malgré tout le travail et l’énergie fournis, j’ai toujours très peur quand mes livres sortent. Peur d’avoir oublié d’aborder des sujets (et clairement, c’est forcément le cas), peur d’écrire des bêtises malgré les vérifications, peur de ne plus vous intéresser, peur de donner une image de moi qui ne correspond pas à la réalité (je ne suis pas une super allaitante qui a attendu le sevrage naturel et ma démarche écologique est très déséquilibrée selon les domaines, mais en constante évolution), peur de ne plus être à propos, finalement. Et puis j’ai vos retours et votre enthousiasme et je me dis que ces partages ont encore du sens, que la bulle Instagram nous fait croire que tout le monde utilise des couches lavables et allaite pendant 3 ans alors que nombreux sont ceux qui n’ont pas encore fait le premier pas. Bref, un grand merci pour votre fidélité, votre intérêt et votre enthousiasme, savoir que vous avez lus mes livres et que vous les offrez autour de vous est ma plus jolie récompense.

– Mercredi 26 février à 14h, je serai en direct dans l’émission Les p’tits bonheurs avec Vanessa Lambert sur France Bleu pour parler allaitement. Vous pourrez écouter l’émission en direct sur le site ou en podcast. Et si vous voulez témoigner sur le sujet, vous pouvez appeler ce numéro : 0810 055 056. Je suis très heureuse de venir partager sur ce thème avec Vanessa Lambert car j’ai déjà eu le plaisir d’être deux fois son invitée sur ce thème dans une autre émission et les témoignages sont toujours touchants et passionnants.

– Je viens donc passer deux jours à Paris pour la promo des livres. Je vais en profiter pour faire du kundalini en cours (tellement mieux que quand je suis seule), voir mon mari et passer une IRM du genou. Je vous jure, je profite maintenant de mes voyages à Paris pour mon suivi médical, c’est dingue. A Lorient, les rendez-vous pour les IRM sont donnés pour le mois de… mai. Du coup, je songe à faire pareil pour mes suivis ophtalmo et dermato. Ou à entamer des études de médecine et ouvrir ma propre clinique (juste avec ma fmaille, j’ai de quoi faire tourner un établissement).

– J’ai été interviewée pour le magazine Avantages du mois de mars sur la thématique “consommer mieux, ça rend heureux”. Et je me retrouve aux côtés d’Anne, une blogueuse que j’adore/admire et qui a beaucoup fait pour le développement des blogs alors ça me réjouit !

– La semaine passée s’est faite sous le signe de la récupération à la Nourserie. Je ne vais pas m’épancher là-dessus mais entre mon genou, la grippe de l’un et des douleurs qui durent depuis un mois et demi chez l’autre, j’avais l’impression de tenir un sanatorium (où je claudiquais d’un lit à l’autre entre deux consultations chez le généralistes). Nous avons eu le bonheur d’avoir MaxiMax, mon neveu, en vacances chez Mamily alors nous avons fait table commune toute la semaine Mamily, les quatre enfants et moi. Et comme on gérait grave on a invité Jaja, la meilleure copine de KA pendant deux jours. C’était très bruyant mais les enfants ont mené la grande vie à se promener dans le quartier et à jouer ensemble.

– Je ne sais pas trop comment (enfin si je sais, sur Twitter !) mais j’ai découvert mille ans après tout le monde le jeu Animal Crossing en regardant cette vidéo qui présente la nouvelle version Animal Crossing : New Horizons. On est d’accord que c’est absolument trop mignon (si ça pouvait être livré avec 2 heures supplémentaires dans la journée, ça serait parfait), ça me fait penser à Happy Street (qui même si j’y ai perdu de nombreuses heures de ma vie, m’a sauvée de la dépression post-partum avec un 3ème bébé qui pleurait tout le temps).

Image issue du site jeuxvideo.com

– J’en suis aujourd’hui au 30ème jour sur 40 de pratique d’affilée comme demandé dans ma formation de yoga kundalini. Les enseignements que j’en reçois sont tout à fait différents de ceux que j’attendais, on peut même dire diamétralement opposés. Je vous ferai un retour sur cette expérience de 40 jours.

– Concernant la liste des prénoms, je la remets à jour cette semaine. Je n’ai pas pu dérouler tous les commentaires sur Facbeook (je n’explique pas pourquoi…), donc s’il y a des oublis, ne m’en veuillez pas et n’hésitez pas à mettre un commentaire sous le billet.

je vous souhaite une belle semaine avec du courage pour ceux qui reprennent le ryhtme école/boulot aujourd’hui et de bonnes vacances à ceux qui en ont.

 

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

12 commentaires

  1. Répondre Bénédicte 24 février 2020 à 13 h 26 min

    Félicitations pour tes 2 nouveaux livres!
    J’espère que vos problèmes de santé vont vote se régler, et oui, animal crossing c’est vraiment trop kawai, on est fans avec mes filles 🙂

  2. Répondre Sophie 24 février 2020 à 14 h 19 min

    Coucou Marjoliemaman,

    j’espère que les vacances se passent mieux en cette deuxième semaine… pour nous. c’est la reprise, avec moi claudiquant (les genoux ont souffert lors de la semaine de ski!) mais globalement, ça va bien!
    Merci pour ces nouvelles; ton propos sur les soins a Paris a fait tilt chez moi, mes parents étant installes en Normandie… et prenant leurs rdv médicaux a Paris pour avoir des délais raisonnables! Nous mêmes, a Toulouse (4 e ville de France), avons le même type de délai pour un IRM que vous… quant a un rdv de dermato… ben on fait sans! On s’habitue et on s’organise mais c’est assez fou…
    Une deuxième chose qui a – joyeusement – fait écho en moi, c’est cette phrase: “les enfants ont mené la grande vie à se promener dans le quartier et à jouer ensemble”
    Cette idée que les enfants aient leur territoire, cette liberté, que le quartier soit leur territoire, j’adore absolument <3
    Bonnes vacances 🙂

    • Répondre Nathalie squiban 24 février 2020 à 17 h 36 min

      Bonjour j’ai lu l’article dans Avantages et je me suis tien ce non me sit quelque chose ..

    • Répondre Marjoliemaman 25 février 2020 à 13 h 52 min

      C’est dramatique comme l’accès aux soins devient un parcours du combattant !
      Et pour les enfants, je sais que ça restera un souvenir intense pour eux, ce sentiment de liberté et de bande.

  3. Répondre CéciliAcidulée 24 février 2020 à 20 h 04 min

    Belle semaine à toi et surtout bon courage avec ta nourserie d’éclopés^^.
    Plein de bises !

    • Répondre Marjoliemaman 25 février 2020 à 13 h 53 min

      On espère remettre tout le monde sur pied avant la rentrée ! Merci et bisous.

  4. Répondre Karoll 24 février 2020 à 22 h 15 min

    Je viens enfin de comprendre : il faut donc aller sur Paris pour voir un dermato ! Je comprends mieux pourquoi je n’ai jamais réussi à en voir un depuis mon arrivée en Loire-Atlantique il y a 6 ans. J’ai essayé aussi dans le Finistère, mais sans plus de succès donc je fais sans… Et j’ai la chance d’avoir une généraliste qui fait aussi des consultations gynécologiques. Il est loin le temps où il suffisait de décrocher son téléphone (fixe ET avec fil !) pour obtenir un rdv chez un spécialiste, et ça ne semble pas aller en s’améliorant pour ce qui concerne la province (quoique, dans le Var ou les Bouches-du-Rhône, ma mère semble encore réussir à avoir des rdv dermato par ex, cela dépend donc sans doute des régions).

    • Répondre Marjoliemaman 25 février 2020 à 13 h 54 min

      Pareil, ma généraliste fait des consultations gynéco ce qui me sauve car celui qui m’a suivie pour Petite Gavotte a pris sa retraite…

  5. Répondre MissBrownie 26 février 2020 à 10 h 58 min

    Haaa les genoux … mon nouveau job les sollicite énormément vu le temps que je passe debout. Chaque début de vacances, je sens que j’ai bien trop forcé. Heureusement 2 semaines de vacances réussissent à faire disparaître la douleur. Mais j’ai un peu peur pour l’année prochaine car je passerai le double de temps debout par rapport à cette année de stagiaire.

    • Répondre Marjoliemaman 10 mars 2020 à 22 h 04 min

      Prends soin de toi avant que cela ne devienne encore plus chronique. Courage et bisous.

  6. Répondre charlotte 10 mars 2020 à 7 h 57 min

    Genial pour ces deux livres

Laisser un commentaire