Lis ma vie

2019, mon année lumière

Quand je regarde rapidement mon année 2019, mes sentiments sont mitigés. Pourtant, je sais qu’elle restera comme un tournant, comme une année où j’ai pris des décisions importantes, où j’ai amorcé une transition évidente.

Mon mot totem était lumière et il m’a plu tout de suite. Je l’ai parfois oublié mais il est revenu sans cesse pour éclairer (haha) des événements et je lui suis très reconnaissante.

Comme d’habitude, je vais vous résumer mon année en vrac, comme elle me vient.

En 2019 :

– J’ai commencé l’année avec une jolie bande aux 2 Alpes en skiant sur des pistes parfaites sous une météo parfaites.

– J’ai fait du pilates et de la gym. J’étais même la plus vieille gymnaste du gala au mois de juin.

– On a skié en famille à Chabanon (une super station familiale et l’une des moins chère de France ! Je vous la conseille) et j’ai dessiné quotidiennement un croquis de nos vacances.

– On a adopté un chat ! Fuji est parmi nous depuis 7 mois et je n’en reviens toujours pas !

– J’ai continué à travailler avec des clients et des marques en qui j’ai confiance et dont la démarche me parle.

– J’ai changé l’interface du blog grâce à Romy !

– J’ai aussi changé mon interface (haha) et je suis entrée dans  une  jolie phase Pokemon, notamment en commençant un coaching avec Olivia. J’ai beaucoup pleuré, j’ai pas mal cassé la figure à mes pensées  et schémas limitants, j’ai affronté des peurs, j’ai cassé des murs qui me barraient le passage… Et ça va continuer.

– 2019 n’a pas été une bonne année pour ma vue avec différentes mauvaises nouvelles. Si 2020 pouvait inverser la tendance…

– Je suis partie un week-end à Granville avec les copines.

– J’ai essayé de limiter le sucre sans y arriver.

– J’ai eu la visite d’une mésange qui tapait à ma fenêtre non stop pendant plus de 3 semaines…

– On a découvert que ni Fleur de Sel ni moi n’étions allergiques à la pénicilline.

– Nous avons accompagné notre KA dans une épreuve pas sympa et dans son changement de collège. Quelle bonne décision il a prise ! Je me suis sentie “mère en carton” mais avec le recul, je vois cela sous un autre angle.

– On a accompagné les enfants à leurs compétition de gym et de poney. On a séché les larmes et soutenu nos vainqueurs, comme on le fait chaque année et comme on le fera encore longtemps.

– J’ai commencé le yoga Kundalini en regardant des vidéos sur youtube et un mois plus tard, j’ai passé 6 jours à un grand festival et pratiqué une journée de tantra blanc. Je suis tombée sur l’annonce de ce festival par hasard. je me suis dit que j’avais envie d’y aller mais que ça ne rimait à rien après si peu de pratique. Et j’ai découvert que le thème du festival était “light”, la lumière et tout s’est organisé simplement pour que je puisse partir l’esprit libre.

– J’ai eu le bonheur de voir fleurir : mes roses, mes camélias, mes renoncules (youhou !!!), mes iris, mes tulipes…

– J’ai récolté des concombres (les tomates ont eu LA maladie) et près de 70 kilos de courges. On peut dire que la Nourserie est autosuffisante en courge et que je suis la reine des courges, ça me va.

– J’ai publié deux livres : “Le cahier jouer avec son enfant” et la nouvelle édition du Petit Guide du Zéro Déchet.

– J’ai travaillé sur deux autres livres qui arrivent en février 2020 !

–  J’ai peu voyagé et je crois que ça m’a manqué, surtout après notre fabuleux voyage au Japon en 2018.

– On a regardé Friends en famille. Nous sommes actuellement dans la saison 9…

– J’ai dormi dans le Lov’nid avec Fleur de Sel et on a vu deux biches…

– J’ai couru mon troisième tour de Houat, la plus dure de toutes mes courses…

– J’ai amorcé une transition pour retrouver ma couleur de cheveux naturelle.

– J’ai terminé l’écriture de mon premier roman et j’ai osé le proposer à des maisons d’édition.

– J’ai fait peu de choses de mes mains au crochet par rapport aux autres années.

– J’ai aimé de tout mon coeur, j’ai cherché les petits moments des bonheur avec les miens dans chaque recoin.

– j’ai râlé, pleuré, ri, remonté le moral des autres… J’ai vécu fort.

– J’ai pédalé avec Céline sur la Vélodyssée. C’était une sorte de randonnée aquatique à vélo mais quelle grosse marrade !

– Je suis allée 4 fois à  Groix : une fois seule pour écrire, une fois avec Mamily-les 3 Pin’s et MaxiMax et deux autres fois en amoureux avec MMM. Que j’aime cette île (même si j’y ai laissé le ligament latéral interne de mon genou le 31 décembre).

– J’ai enfin fait les finitions de la salle de bains des invités !

– J’ai eu 41 ans

En 2019, j’ai un peu secouée mais pour le mieux. J’ai surtout entériné la décision de me rapprocher de moi-même. Je crois qu’elle était bel et bien là, la lumière dont j’avais tant besoin.

Et vous, quel est votre bilan 2019 ? Si vous aviez un mot totem, a-t-il résonné particulièrement ?

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

24 commentaires

  1. Répondre 2019, mon année lumière - Les Blogueuses 16 janvier 2020 à 13 h 35 min

    […] où j’ai amorcé une transition évidente. Mon mot totem était lumière et il m’ … Lire l’article complet À propos de l’auteur : Marjolaine […]

  2. Répondre CéciliAcidulée 16 janvier 2020 à 14 h 12 min

    J’ai un bilan qui fait un peu écho au tien avec une reconversion professionnelle aboutie et une reprise en main physique et psychique les 3 derniers mois. Et la petite blague, c’est que je me suis également abîmée les genoux avec la marche à rapide (syndrome de l’essuie-glace). Rien de grave et cela ne m’empêche absolument pas d’aborder cette nouvelle année avec enthousiasme et conviction !
    Je te souhaite une très belle année et que tu réalises avec succès ce que tu as entamé en 2019.
    Je t’embrasse,
    Cécilia

    • Répondre Marjoliemaman 16 janvier 2020 à 16 h 21 min

      Merci Cécilia, on finira l’année 2020 avec des genoux en forme, on se le promet ? Bisous.

  3. Répondre Sophie 16 janvier 2020 à 15 h 38 min

    le ligament latéral interne… ouille ouille ouille…
    Le mien a pris cher lors d’une chute a ski (le croise antérieur ayant lui succombe – RIP)… je me souviens encore de cette douleur plus qu’intense et il se rappelle a mon bon souvenir régulièrement. Je t’envoie tout mon soutien!

    • Répondre Marjoliemaman 16 janvier 2020 à 16 h 20 min

      C’est besoin mais ça fait un mal de chien ! J’avais eu la même blessure en 1994 mais je ne me remets pas du tout à la même vitesse !

  4. Répondre doublerose 16 janvier 2020 à 17 h 13 min

    après une année 2018 riche en émotions aussi bien négatives (perte de mon papa en début d’année, 3 mois après le décès de mon beau-papa) et positive (naissance de Cèdre), 2019, semble très “plate” sur le papier. Mais j’ai le sentiment que 2019 est une année de transition. J’ai bataillé pour savoir qui j’étais vraiment, ce que je voulais vraiment. Bataillé pour que la peine de 2018 ne soit pas veine.
    Maintenant j’ai des idées plus claires et 2020 cela l’année des changements (et pas seulement de dizaine : ))

  5. Répondre Pou-pouet 16 janvier 2020 à 17 h 16 min

    Ben dis donc ma petite Marjo, quelle année ! ❤ mais en te lisant tu sais ce que je vois surtout ? Quelle année de dingue t’as accompli tellement de choses !!!!!! je sors du salon du travail (je cogite beaucoup aussi dans le genre paumée depuis mars 2019, je te raconterai a l’occasion) et j ai suivi une conf portant sur un mot japonais que j avais jamais entendu : ikigai, ça te parle peut-être ? En pleine recherche de renouage avec ce que l’on est c’est une notion inspirante si tu veux creuser (enfin tu connais peut-être deja ?) je te fais plein de bibis et je pense bien à toi ❤❤❤

    • Répondre Marjoliemaman 16 janvier 2020 à 22 h 12 min

      Oui je connais bien l’Ikigai, j’ai lu le livre deux fois dont une fois au Japon 😉
      Je pense à toi et j’espère que tu trouveras ton Ikigai !
      Bisous doux.

  6. Répondre Bénédicte 16 janvier 2020 à 18 h 07 min

    Une année bien remplie de ton côté encore! J’espère que tes problèmes de vue vont se résoudre, et je suis très curieuse de découvrir ton roman 🙂

    Chez nous notre année 2019 pourrait se résumer par “évolution”: notre grande en 6ème au collège (ok, la rentrée c’était en septembre 2018 mais la majorité de l’année scolaire est bien sur 2019) et son entrée dans l’adolescence, sa sœur qui se retrouve donc seule à l’école, une décision de changer de voie professionnelle pour mon homme. Et pour moi un changement de travail, un concours passé, une voiture changée, et un problème de hernie discale enfin détectée (donc maux de dos expliqués et du coup plus faciles à prévenir). Welcome 2020 !

    • Répondre Marjoliemaman 16 janvier 2020 à 22 h 13 min

      J,’espère vraiment vous offrir le roman en 2020… 2019 a été bien “changeante” chez toi alors oui, bienvenue 2020 !

  7. Répondre Céline / Shalima 16 janvier 2020 à 23 h 24 min

    2019, quelle année ! Et 2020 promet d’être au moins aussi folle et passionnante, j’en suis sure ! Avec un beau roman édité et des genoux en forme olympique 🙂

    • Répondre Marjoliemaman 19 janvier 2020 à 9 h 08 min

      Je signe où pour le roman et le genou ? Tu as oublié la voiuture parce qu’on est parti sur un rythme olympique ! Bisous doux.

  8. Répondre Anne - dressing idéal 17 janvier 2020 à 12 h 46 min

    Toujours un plaisir de te lire même après toutes ces années ! Non, les blogs ne sont pas morts bien au contraire… Et je suis sûre que 2020 sera encore plus lumineuse, je ne sais pas pourquoi mais j’ai un bon pressentiment ! On attend le roman 🙂

    • Répondre Marjoliemaman 19 janvier 2020 à 9 h 07 min

      Et j’aime toujours tant lire ce que toi tu écris, tu le sais. 2020 va être intense et lumineuse pour toi et moi, c’est certain !

  9. Répondre Elolulu 17 janvier 2020 à 18 h 31 min

    Merci pour ce retour. Pour ma part mon 1er mot totem a bien collé à mon année 2019, c’était essentiel, et j’ai souvent eu le sentiment de retourner à l’essentiel, en particulier lors de retrouvailles en famille, de précieux moments avec mes enfants, dans nos efforts au quotidien pour réduire nos déchets et 2 instants magiques gravés dans ma mémoire : ce matin d’été où en sortant de ma maison j’ai vu le ciel rempli de montgolfières et ce concert où mon chanteur favori a chanté ma chanson préférée par dessus toute, que d’émotions !
    Je suis curieuse et impatiente pour le roman…

    • Répondre Marjoliemaman 19 janvier 2020 à 9 h 06 min

      On sent le plaisir infini quand tu partages des moments essentiels. Pour le roman, j’espère vraiment vous le faire lire.

  10. Répondre Docteur Mamangue 18 janvier 2020 à 15 h 31 min

    Joli bilan madame la reine des courges! ^^
    Et bon rétablissement à ton genou!

    • Répondre Marjoliemaman 19 janvier 2020 à 8 h 57 min

      Merci (je suis aussi la reine des quiches selon mes filles !).

  11. Répondre Caroline 19 janvier 2020 à 8 h 52 min

    Merci pour ce partage sur les mots totem. Je pensais que ce n’était pas pour moi en 2019. Et puis cette année, en vous lisant et en écoutant les podcast de l’incorrigible optimiste, ca a été une évidence : 2020 sera sourrire. Je ne sais pas ce que ca va donner, mais merci pour cette idée qui me fait déja voir les choses autrement depuis une semaine 🙂

    • Répondre Marjoliemaman 19 janvier 2020 à 8 h 57 min

      Je suis très heureuse d’avoir semé l’idée chez toi et de voir un aussi joli mot accompagner ton année 🙂

  12. Répondre Annaïk 21 janvier 2020 à 22 h 24 min

    Tu n’as donc pas chômé Marjolaine ! Moi j’ai passé une partie de l’année en congé parental, j’ai beaucoup glandé sur Insta et eu beaucoup de plaisir à te lire (entre autres comptes aussi). Si au hasard d’un chemin à Groix je tombe sur ton ligament latéral interne, promis, je te fais signe !:-)

    • Répondre Marjoliemaman 27 janvier 2020 à 15 h 49 min

      Merci pour les mots doux et pour la recherche du ligament 😉

  13. Répondre Carène 23 avril 2020 à 8 h 42 min

    Bonjour Marjolimaman!
    Je me demandais quelles étaient les vidéos YouTube que tu avais suivies pour commencer le yoga ?
    Merci d’avance pour ton retour !

    Carène

Laisser un commentaire