Lis ma vie

Sur la bande d’arrêt d’urgence

bande arret urgenceSur la route du retour vers la Nourserie, après une halte déjeuner très agréable chez l’associé de MMM, nous roulons tous les cinq dans le break familial inusable (307 forever), MMM est au volant. On écoute la radio, les enfants regardent le paysage, tout roule, que les voyages en famille sont merveilleux…

Quand tout à coup, un avion atterrit juste à côté de nous. Ou plutôt, quand tout à coup, un bruit nous donne l’impression qu’un avion atterrit à côté de nous.

“C’est quoi ce bruit ?” – “Je sais pas !” – “On a crevé”- “ça doit être ça” – “Mais gare-toi vite alors” – “Oh, c’est ce que je fais !”. —–> notre échange de paroles en moins de 10 secondes.

Je souligne que je suis le cerveau qui a deviné la crevaison, ça fait du bien à mon ego.

MMM se gare donc en carafe sur la bande d’arrêt d’urgence. J’avoue une légère panique, quelque peu trahie par mes mains parkinsoniennes. Je vous passe l’échange de “appelle l’assurance” – “où sont les papiers” – “mais faut sortir de là” en mode électrique.

J’appelle l’assurance en me disant qu’on ferait mieux de vite sortir parce que vraiment, rester dans cette bagnole sur la bande d’arrêt d’urgence sur une autoroute où l’on roule à 130, ça ne me paraît pas une super idée mais j’ai assez de dignité pour ne pas faire pipi sur mon siège et parce que je suis aussi occupée à rassurer Fleur de Sel qui hurle de sa voix de crécelle : “MAIS ON VA SE FAIRE ARRÊTER PAR LA POLICE, ON A PAS LE DROIT DE S’ARRÊTER SUR L’AUTOROOOOOUTE”. Je découvrirai par la suite que c’est Papet qui lui a dit ça et il a raison. Sauf quand on crève quoi.

Sérieusement, une bande d’arrêt d’urgence ce n’est vraiment pas assez large pour une 307 break, on s’en rend compte une fois garé, pas avant.

Vient le moment d’évacuer tout le monde. Je sors de la voiture, passe la barrière de sécurité et MMM me passe les Pin’s les uns après les autres (soulignons ici le bonheur d’avoir des enfants de 17, 16 et 12 kg) que je dépose le plus loin possible de la barrière. Il y a du soleil mais un bon vent bien bien froid, on se pèle les genoux.

MMM m’envoie les manteaux des petits qui étaient dans le coffre et je lutte pour éloigner mentalement cette phrase “la durée de vie d’un piéton sur la bande d’arrêt d’urgence est de 5 minutes” car en plus, je ne sais pas d’où mon cerveau tient cette information. “MAIS BON SANG MMM, tu te grouilles de la passer la barrière là ou quoi ?” que je crie dans ma tête. Il se grouille d’ailleurs, se vautre et se fait super mal au genou. Mais bon, il est du bon côté. Youhou.

Bien évidemment, nous avons le coffre chargé ras la gueule avec nos bagages et des chaises bistro achetée chez Emmaüs (elles sont canons mais c’est une autre histoire) et bien sûr, le triangle est inaccessible. Nous avons un gilet pour 5, c’est du grand n’importe quoi et je m’engueule mentalement mais vertement d’être aussi irresponsable.

J’appelle le 17 comme conseillé par l’assurance mais on me dit de marcher jusqu’à la prochaine borne d’urgence. Alors nous décidons de partir tous les 5 pour ne pas geler sur place, main dans la main et je me félicite d’avoir mis les bottes de pluie aux pieds des Pin’s ce matin parce que le terrain est difficilement praticable.

On rigole, on avance mais les enfants ont clairement le trouillomètre à zéro. Le vent, le bruit, les voitures et les camions qui passent à toute vitesse, le chemin galère et la trouille de leur mère (qui joue pourtant parfaitement bien la fille qui gère), ça fait beaucoup pour mes trois Pin’s qui avancent silencieusement et vaillamment la bouche crispée.

500 m plus loin, MMM appelle depuis la borne. RIEN. RIEN. RIEN.

RIEN. BON SANG.

Heureusement, la dépanneuse qui faisait une ronde nous repère. Le chauffeur me klaxonne et je m’apprête à lui faire un doigt d’honneur en pensant à un camionneur obsédé mais ouf, je me retiens. Ce charmant homme prévient d’ailleurs la sécurité de l’autoroute vu que notre borne ne fonctionne pas.

20 minutes plus tard, nous sommes dans la dépanneuse, bien au chaud (mais sans ceinture de sécurité, WTF ?), la 307 est elle aussi en sécurité derrière nous. Petite Gavotte a la couche remplie à ras-bord et pèse un âne mort dans les bras de son père, Kouign Amann pose sa petite tête blonde sous mon bras, comme un canard sous l’aile de sa maman et Fleur de Sel papote sans s’arrêter avec sa petite voix haute perchée. Ils expriment chacun à leur manière la trouille et l’évacuent tranquillement… (De mon côté, je me mettrai à pleurer après une micro dispute 2 heures plus tard, c’est mon truc à moi ça, je chiale. MMM a tendance à devenir pas sympa).

1h20 après le début de cette histoire, après une halte au garage pour changer le pneu et la couche de Petite Gavotte, nous reprenons la route.

Et nous ferons le voyage le plus galère de notre vie de famille car les enfants ont juste été infectes, n’ont pas dormi, se sont chamaillés, se sont entièrement vidé une bouteille de Vittel dessus (ça c’est Petite Gavotte mais en même temps, c’est pas bon la Vittel)… Bref, ils ont été affreux alors qu’ils sont d’habitude les plus cool du monde en voiture où ils bouquinent, discutent, et jouent sans avoir besoin d’écran. Mais bon, ils avaient des circonstances atténuantes on va dire.

pgIci, la photo de Petite Gavotte, changée (car trempée) avec les premières fringues que j’ai pu trouver dans les bagages. Le chic du chic.

Alors voilà, un pneu crevé, c’est pas de chance mais tout s’est vite réglé pour nous, il faisait beau malgré le vent donc, tout est bien qui finit bien.

La même chose sous la pluie, la nuit, par grand froid en patientant plus longtemps, ou seul avec des enfants, ça doit juste ressembler à l’enfer. Pourtant, c’est le truc à retenir. Sortir de sa voiture et passer la barrière le plus vite possible (avec les gilets fluo sur le dos tant qu’à faire) et tant pis si votre sac à main est dans la voiture, tant pis s’il pleut, s’il grêle ou si vous avez froid. Comme a dit le dépanneur après avoir raconté une demi douzaine d’accidents tragiques à MMM (qui s’est ait un plaisir de me les raconter ensuite, hum) : “mieux vaut être mouillé et gelé que mort, hein ?”.

Sur ce, je vous fais une bises et n’oubliez pas de vérifier que vous avez bien votre triangle et vos gilets accessibles, conseil de Marjo qui va faire des efforts pour ne plus faire n’importe quoi.

EDIT : comme me l’on fait remarquer Servane et Isa, Le blog a une nouvelle fois été piraté. La pub pour la pilule minceur qui s’affiche en bas des billets ne vient pas de moi, merci de ne pas cliquer dessus !

 

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

64 commentaires

  1. Répondre Pimpiche 17 février 2015 à 22 h 25 min

    Vous vous en êtes bien sortis quand même ! Je pense que moi avec mon mari on se serait étripé et les 3 enfants aussi ! Cela doit vraiment être la galère mais tout fini bien et c’est ça le principal !! Avec les gilets et le triangle à portée de mains, hein ;-))

    • Répondre Marjoliemaman 17 février 2015 à 22 h 53 min

      Oui, on a vraiment eu de la chance avec la dépanneuse qui patrouillait, j’aurais embrassé le mec tellement j’étais contente !

  2. Répondre anyo 17 février 2015 à 22 h 47 min

    10ans après on se moque encore de moi car j’ai comparé la crevaison a un bruit d’hélico, merci à MMM,je ne suis pas folle!
    Contente que tout ce soit bien fini et vive les gilets jaunes!(je vais revérifier dans ma voiture d’ailleurs!)

    • Répondre Marjoliemaman 17 février 2015 à 22 h 50 min

      Sur ce point, on était d’accord : un avion atterrissait juste à côté de nous ^__^

  3. Répondre Djahann 17 février 2015 à 22 h 53 min

    Quelle aventure ! C’est vrai que moi aussi mon triangle est aux fins fonds du coffre….bon ben je vais le rapatrier à l’avant, on ne sait jamais !

  4. Répondre Lily al 17 février 2015 à 22 h 58 min

    Oh la poisse !! Heureusement que tu n’étais pas seule avec les 3 !!
    Ils ont du avoir une sacré frousse les pauvres…
    Ce qui me fait penser qu’on a aussi 1 gilet pour 5!

    • Répondre Marjoliemaman 17 février 2015 à 23 h 15 min

      Non mais seule, avec les 3 ou même un seul enfant, quelle misère !

  5. Répondre Caro 17 février 2015 à 23 h 00 min

    Quelle aventure et quelle touille vous avez du avoir ! Demain je cherche mon triangle (au fond du coffre je crois… 🙁 )

    • Répondre Marjoliemaman 17 février 2015 à 23 h 14 min

      Ha ha, je devrais me faire sponsoriser par la sécurité routière !

  6. Répondre Gaëlle 17 février 2015 à 23 h 07 min

    Quelle aventure!!! Moi j’aurai paniqué et râlé après Sam et lui après moi c’est sur. Mais cette histoire est écrite avec beaucoup d’humour ( comme toujours)!!! Bises

    • Répondre Marjoliemaman 17 février 2015 à 23 h 13 min

      ça ressemblait un peu à ça aussi mais en vieillissant on devient plus sages ^__^ Bisous ma petite Gaëlle !

  7. Répondre Marie mon-nid 17 février 2015 à 23 h 09 min

    Ca me rappelle le jour où on a crevé sur l’autoroute… Après avoir marché de l’autre côté de la barrière jusqu’au téléphone de secours, on s’est entendu dire que les secours n’intervenaient pas pour une simple roue crevée, et qu’il nous fallait redemarrer jusqu’à la prochaine “zone de secours” (un poil plus large que la bande d’arrêt d’urgence) pour changer nous-même notre roue… J’ai déjà dit que c’était la roue avant GAUCHE qui avait crevé ?

    • Répondre Marjoliemaman 17 février 2015 à 23 h 16 min

      Mais non, pas possible ? Nous c’était la roue arrière gauche et c’est juste impossible de la changer sans mourir !

  8. Répondre Bene 17 février 2015 à 23 h 11 min

    Ton article m’a donné des sueurs froides, surtout que normalement mon mari partira seul avec les “grands” cet été… Heureusement que tout finit bien (et vite). Je prends note des conseils…

    • Répondre Marjoliemaman 17 février 2015 à 23 h 17 min

      J’ai déjà roulé seule avec les grands ou même les 3 et je t’avoue que je suis contente que cela soit arrivé ce jour-là et pas un autre.

  9. Répondre Mme LTLP 17 février 2015 à 23 h 12 min

    Nous avons vécu l’expérience de la crevaison sur autoroute lorsqye nous n’étions qu’un jeune couple sans enfants, je confirme le bruit d’avion impressionnant! Et je n’imagine pas la trouille multipliée par 1000 avec les enfants à l’arrière!
    Heureusement tout est bien qui finit bien!
    Par contre, OK pour les gilets jaunes mais pas de triangle sur autoroute, c’est plus accidentogène qu’autre chose de marcher pour l’installer… Un décret avait clarifié ce point après coup…

    • Répondre Marjoliemaman 17 février 2015 à 23 h 18 min

      Ah merci de la précision pour le triangle parce que pour le coup, je trouve ça super dangereux aussi.

  10. Répondre camille ritalechat 17 février 2015 à 23 h 18 min

    deux fois sur la bande d’arrêt d’urgence pour moi. la première fois pas drole du tout, retour vers paris le jour de pâques. je parle je parle (comme toujours), rod m’écoute en conduisant, il tourne la tête une micro seconde. J’hurle. j’ai vu la voiture piler devant nous avant lui (fierté à la con mais MOI je l’avais vu). l’accident tout bête, bande d’arrêt d’urgence avec les enfants. (je crois que c’est même 3 minutes l’espérance de vie). Plus de peur que de mal, mais les enfants en parlent encore et il a fallu évacuer tout ça pendant des semaines. Moi je ne suis pas remise. je n’ai plus confiance ne personne en voiture. me faire conduire devient un enfer. bref! (je me soigne).
    Deuxième fois seule. en talon et robe courte. j’ai dû marcher 500 m (pourquoi ça n’arrive JAMAIS à 50 mètres de ce putain de téléphone orange hein? toujours PILE au milieu!) je me suis arraché les mollets et les patricia blanchet en marchant telle un dahut sur un talus en pente. je pleurais et je hurlais au téléphone sur mon pauvre chéri qui n’en menait pas large. (mais bon dieu pourquoi tu ne m’achètes pas une voiture digne de ce nom, je suis la mère de ta fille quand même je mérite une vraie voiture)(hashtag la folle!). bref comme pour vous j’ai été secouru par un patrouilleur. je l’ai embrassé très chastement de joie!
    Demain je prends l’autoroute avec les enfants. 300 bornes. ET je n’ai qu’un gilet hein. Donc je vais penser fort à toi et je vais en acheter d’autres!
    Bisous bisous. rrrrra quelle épopée. j’en tremble pour vous!

    • Répondre Marjoliemaman 17 février 2015 à 23 h 22 min

      Oh punaise, pardon mais je ris aux larmes en t’imaginant telle le dahut pleurant au téléphone parce que je me visualise très bien en train de le faire aussi…
      Prends soin de vous demain et vous avez presque déjà 2 gilets si vous prenez la parka jaune de Sacha ^__^

      • Répondre camille ritalechat 17 février 2015 à 23 h 25 min

        tu peux rire, j’en ris aussi maintenant. j’étais pathétique (faites des talus plats les gars par pitié) ! pas mal la parka de sacha! bien vu!!

        • Répondre Marjoliemaman 17 février 2015 à 23 h 29 min

          Non mais ma pauvre, quel stress les deux fois, je comprends que ça te fasse flipper encore maintenant.

  11. Répondre camille ritalechat 17 février 2015 à 23 h 21 min

    pourquoi un bruit d’avion d’ailleurs (la fille qui se renseigne) le pneu a explosé carrément?

    • Répondre Marjoliemaman 17 février 2015 à 23 h 23 min

      Je ne sais pas, le bruit de la jante sur le bitume ? Il na pas explosé, on a dû prendre une moreau de fer car il y avait une grosse déchirure sur le pneu.

      • Répondre camille ritalechat 17 février 2015 à 23 h 26 min

        ok je note mentalement: bruit d’avion: pneu creuvé. je mets ça dans mon glossaire mental des pannes sur l’autoroute… à côté du bruit de mon pare choc et des pneus qui crissent 🙂

  12. Répondre Marjoliemaman 17 février 2015 à 23 h 22 min

    Oh punaise, pardon mais je ris aux larmes en t’imaginant telle le dahut pleurant au téléphone parce que je me visualise très bien en train de le faire aussi…
    Prends soin de vous demain et vous avez presque déjà 2 gilets si vous prenez la parka jaune de Sacha ^__^

  13. Répondre flygirl 17 février 2015 à 23 h 22 min

    Hé ben, dur de rester zen dans ces moments là!
    Avec un bb en plus dans les bras je m imagine juste pas!

    Notre truc à nous sur auto route c’est de suivre les chasses neige/ saleuses de nuit (30 km heure et interdit de dépasser bien sûr) alors que bb commence à réclamer son repas…

    Ça me motive tout ça pour mon voyage retour demain lol

    • Répondre Marjoliemaman 17 février 2015 à 23 h 24 min

      Pas du tout stressant le bébé qui hurle de faim, c’est connu ! Bonne route à toi.

  14. Répondre babils et chuchotis 17 février 2015 à 23 h 32 min

    Il y a 15 jours j’ai été prise de vertiges alors que je m’engageais sur l’autoroute, j’étais à 2 doigts du malaise. J’ai quand même réussi à me garer et il y avait une borne juste devant moi!!! Ouf!
    Je venais de déposer mon fils à la crèche… Je n’ose imaginer s’il avait été avec moi ou si je ne m’étais pas arrêtée à temps…
    D’ailleurs pour la borne la plus proche il y a des indications au sol pour savoir de quel sens marcher, je ne savais même pas, c’est le patrouilleur venu attendre la dépanneuse avec moi qui me l’a expliqué: Un sos avec une flèche indique ds quel sens marcher. Il m’a conseillé aussi de télécharger leur appli qui permet de se repérer et joindre la patrouille sans aller jusqu’à la borne. Pratique!

    Plus de peur que de mal mais du coup ton billet fait écho avec ma mésaventure!

  15. Répondre Marjoliemaman 17 février 2015 à 23 h 33 min

    Tu as dû avoir super peur ! Bonne idée l’appli, c’est quoi son nom ?

    • Répondre Skye49 18 février 2015 à 0 h 47 min

      Je venais justement pour te laisser en commentaire que l’appli sos autoroutes de appr existait! Plus de peur que de mal donc ouf mais on n’est jamais trop prudent! Remettez vous bien de toutes ces émotions!

    • Répondre babils et chuchotis 18 février 2015 à 10 h 28 min

      Ho oui j’ai eu très peur! Mais j’ai eu aussi les bons réflexes….
      L’appli c’est vinci autoroutes, c’est le gestionnaire de celle sur laquelle je circule mais j’imagine que ça doit être généralisé!

  16. Répondre nathalie 17 février 2015 à 23 h 40 min

    Han ! La même chose nous est arrivé le 25 décembre en rentrant chez nous. A 18h, sur l’autoroute, dans le noir,avec un bébé et un de 4 ans… Tout pourri… Un triangle qui ne voulait pas tenir debout et un seul fucking gilet jaune… Bref, la loose, le très rassurant et les garages fermés le 25 lol !
    Pas de ceinture de sécurité pour tout le monde dans la dépanneuse pour nous, on a dû choisir auiqui on voulait sauver en cas d’accident ah ah

    • Répondre nathalie 17 février 2015 à 23 h 44 min

      Oulaaa “à qui on voulait sauver la vie”* / “le truc très rassurant”* (l’è tard hein)

  17. Répondre Valérie 17 février 2015 à 23 h 51 min

    Pardon mais j’ai ri quand j’ai lu le passage dur la chute de MMM.

  18. Répondre Madame 18 février 2015 à 1 h 36 min

    Belle Gavote! Quelle épopée, ici aussi je flippe des stats sur les bandes d’arrêt d’urgence .

  19. Répondre Cleophis 18 février 2015 à 4 h 23 min

    Ouf, quelle aventure! En tout cas, je note le conseil car c’est vrai qu’on a tendance à laisser la valisette de secours tout au fond, sous les bagages…

  20. Répondre Aa 18 février 2015 à 4 h 29 min

    En effet tout est bien qui finit bien !
    Pour éviter de marcher sur la bande d’arrêt d’urgence, tu peux telecharger l’appli SOS AUTOROUTES, elle te geolocalise, appelle les bons secours. Sinon si tu vois qqch qui te permet de te localiser (une borne, le nom d’une sortie à xx km,…) tu peux faire le 112.

    Pas de triangle sur l’autoroute, trop dangereux de l’installer et au premier camion, il dégage et devient un obstacle pour les suivants, pour une moto ça peut être dramatique.

    Travaillant pour les autoroutes, je connais tout ça… On n’a pas de statistiques qui dit le temps de survie d’un piéton sur la bande d’arrêt d’urgence. Mais on a tous vécu des cas où les gens rechignent à sortir de leur voiture, on insiste à mort et 5 minutes après, ils voient leur bagnole se faire percuter et remercie à vie la personne qui leur a dit “si, sortez de votre voiture, rapidement”

  21. Répondre LudiM 18 février 2015 à 7 h 57 min

    C’est l’occasion de rajouter un bon point pour la Bretagne : panne sur voie-express = intervention de ton assistance directement. Pas besoin de marcher jusqu’à la borne, et notre assistance nous envoie une dépanneuse “grand modèle” avec 7 places. Plus qu’à transférer illico-presto les sièges des enfants et le tour est joué.
    Voilà pourquoi mes crapouillots ont trouvé ça chouette, là je comprend que tes pin’s aient eu super peur :/

  22. Répondre helene 18 février 2015 à 8 h 36 min

    Une amie a eu une mésaventre similaire en perdant son pot d’échappement sur l’autoroute en partant à Quiberon en vacances. Heureusement les enfants dorment dans des duvets pendant les vacances ( un souvenir scout peut être) et une fois sur le talus se sont emmitouflés dedans.
    Depuis, chez nous, on a toujours une couverture qui traine aux pieds des enfants quand on roule, juste au cas où…!

  23. Répondre cleopat 18 février 2015 à 8 h 55 min

    eh beh flippant comme retour ! et la borne qui ne fonctionnait pas c était le pompon ! et je dirais honteux!
    On sent bien la panique qui s est emparée de vous tous et comme je vous comprends ! Ouf !
    et merci à Aa je vais télécharger l appli du coup

  24. Répondre Mezémamalo 18 février 2015 à 9 h 03 min

    olala quel périple… ça me rappelle un mauvais souvenir, on rentrait d’un week-end de Lyon, -Ma- avait 15 mois j’étais enceinte de 3 mois, la voiture a commencé à fumer sur l’autoroute et tout s’est allumé …. la panique ! il faisait nuit, il neigeait, le vent était glaciale, j’ai atterri dans un champs avec le petit sous la bras et une plaid 😉 on a attendu plus d’une heure …. on était gelés mais VIVANTS !!!!! forcément ce genre de truc ça t’arrive pas quand il fait beau 😉 🙂

  25. Répondre Charlotte 18 février 2015 à 10 h 10 min

    Je pensais que tu allais nous raconter ca sous forme d’épisodes ;)!

  26. Répondre LMO 18 février 2015 à 11 h 15 min

    Arggg la frayeur!
    Le coup de la durée de vie d’un piéton sur l’autoroute, j’ai aussi ce chiffre, il y a eu une campagne de prévention routière à un moment sur ce sujet, faut croire que ça a bien marqué les esprits!!

    En tout cas merci pour le conseil, je vais aller acheter des gilets à tout le monde (nous aussi on n’en a qu’un…) et m’assurer que le triangle est toujours accessible!

    Sinon, dans votre malheur vous avez eu beaucoup de chance.
    J’ai crevé un pneu une fois, dans un virage, je me suis retrouvée dans le champ de l’autre côté de la route. La crevaison a destabilisé la voiture dans le virage et j’ai totalement perdu le contrôle du véhicule… Sur une autoroute je n’imagine pas ce que ce genre de cas peut amener comme accident tragique (ma hantise depuis, je suis devenue une psychopathe de la vérification des pneus! 😀 )
    Enfin bref, j’avais eu une chance insolente aussi dans mon malheur! 🙂

  27. Répondre Poulette Dodue 18 février 2015 à 13 h 38 min

    Stress au max !! Vous avez gérer graaave !
    Nous avons crevé l’an dernier en Espagne avec une voiture de loc…une aventure pour les Zouaves.
    Bises

  28. Répondre Joëlle 18 février 2015 à 14 h 19 min

    Quelle aventure !! ouf vous avez eu beaucoup de chance avec la dépanneuse qui passait par là .

  29. Répondre Servane 18 février 2015 à 16 h 00 min

    Eh bien ! Quel retour de vacances mouvementé. Le retour de Bretagne pour nous c’est bien passé… Mais ça va le train ne crève pas facilement 😉

    Mais je compatis nous avons eu un soucis de voiture sur l’autoroute une fois… Punaise on a bien flippé aussi ! (Tiens je ferais peut être un Post sur le sujet un jour où je saurais pas quoi raconter sur mon blog ;))

    Bon sinon rien à voir, ça fait quelques jours que je vois dans les suggestions d’autres Post à lire de ton blog (c’est comme ça que je lis tes anciens posts j’aime bien cette fonctionnalité) un lien qui non seulement n’a rien à voir avec ton blog, mais qui en plus ne te correspond pas… Je veux dire à la limite ce serait de la pub Weight Watchers je dis pas… Mais la pilule miracle non c’est pas Marjoliemaman.
    Bref, peut-être que c’est normal hein ?! Tu as peut-être ajouté un truc qui ajoute des pubs aléatoirement je sais pas. Mais je me pose la question tout de même…

    • Répondre Marjoliemaman 18 février 2015 à 16 h 42 min

      Oh punaise non, ça ne vient pas de moi. J’ai encore été piratée…

      • Répondre Servane 18 février 2015 à 21 h 33 min

        C’est le risque quand un blog marche bien 😉 je me disais bien que c’était louche quand même !

  30. Répondre Flore 18 février 2015 à 19 h 10 min

    Quelle aventure ! Je trouve que malgré tout, vous vous en êtes bien tirés et vous êtes plutôt bien organisés ! Et puis la dépanneuse, vous avez eu de la chance (il en faut bien de temps en temps).
    Et puis moi aussi je pleure après les belles trouilles. En partant en ski il y a 2 ans, mon mari roulait un peu vite alors qu’il y avait des risques de verglas. Nous avons dérapé sur une belle plaque et la voiture a dérapé plusieurs fois mais grâce à l’ordinateur de bord qui a pris le contrôle, nous n’avons rien eu. J’ai d’abord crié, puis éclaté de rire, puis pleuré. C’est un moyen de défense comme un autre !
    Je note pour le futur : triangle et gilets accessibles. Je ne sais même plus où sont les nôtres !
    Allez je file des produits minceur. J’ai vu que tu étais leur nouvelle égérie (en vrai, j’en ai pas besoin, bébé chou 3 me fait vomir 10 fois par jour depuis 3 mois, c’est juste pour toi que je fais ça). J’en ai marre… D’ailleurs si t’as des conseils, je suis preneuse !

  31. Répondre Maud 18 février 2015 à 21 h 44 min

    Sinon l’appli SOS autoroute est ultra pratique pour ne pas marcher des jms en cherchant la borne orange !
    Et le triangle ne se met pas sur autoroute. Trop dangereux (5 mins de survie blabla toussa)

  32. Répondre Agnèsb 18 février 2015 à 22 h 18 min

    Des trucs de dingue ma Marjo!!! Mais tu les racontes trop bien les histoires!!! Comme dirais Prune “ouf que tout s’est bien passé” bisous

  33. Répondre Sempéa 18 février 2015 à 22 h 23 min

    Eh bien quelle aventure. Pas cool la crevaison sur l’autoroute. Je me suis déjà retrouvée en rade seule avec mon fils qui devait avoir 18 mois. Et une dépanneuse qui n’en finissait pas d’arriver (j’ai du l’attendre 1h15, oui je suis précise). Il faisait froid, la route était étroite dans cette campagne (et même avec un triangle bien positionné tu te fais doubler à fond de blinde). Du coup je suis allée toquer à la porte de la 1ère maison que j’ai vu (et c’est pourtant pas mon genre d’oser ce genre de truc)et un charmante dame nous a accueilli, m’a offert un café, mon fils a joué avec sa fille. Bref une jolie histoire au final mais le service d’assistance a pas été déçu quand ils m’ont demandé mon avis sur la prestation. Bref je dois avoir 2 gilets dans ma voiture mais il y en a un taille enfant ^^. Pour la durée de survie sur la bande d’arrêt d’urgence effectivement moi aussi je crois que je me serais répété en boucle : t’as moins de 5 mn, t’as moins de 5 mn. Moi aussi j’ai halluciné quand j’ai du installer le siège auto de mon fils sans ceinture de sécurité. Gloups. Heureusement tout est bien qui fini bien pour vous, et le coup du coffre plein et de la couche, ben oui c’est toujours comme ça, sinon ça ne serait pas assez galère. Ca me rappelle un déménagement où une remorque chargée à bloc a vu un de ses pneu déjanter dans un virage, le bonheur :)))

  34. Répondre Mary 19 février 2015 à 10 h 21 min

    Ohhh ça me rappelle de mauvais souvenirs ! cet été sur l’autoroute A9 au km 57 !! je m’en souviens comme si c’était hier !! C’est moi qui conduisait (comme d’habitude !) quand on a entendu ce bruit 🙁 2 enfants extirpés de la voiture en 2 2 !! Et mon fiston de 9 ans qui me demande si on va mourir ici … Habituellement, c’est moi qui gère à la maison, mais là tellement paniquée, c’est Chéri qui a pris les initiatives 🙂 En revanche, c’est pour moi que le retour a été long, j’ai cru mourir 40 fois au cours des 600 km restants à chaque fois que j’entendais un bruit bizarre ! les enfants, eux n’ont pas moufté un mot !! C’était ma plus grosse crainte le trajet, et bien j’ai été servi !! Et Chéri qui me dit -pour me détendre “heureusement que c’était pas le pneu avant, sinon on partait en live ” et j’ai pleuré !!!

  35. Répondre Bouille de Gum 20 février 2015 à 0 h 29 min

    Vous avez du avoir peur quand même!!! Mais vous avez très bien réagit! Bravo 🙂

  36. Répondre Elise 23 février 2015 à 14 h 02 min

    ah ouais quand même !!! je vais peut-être m’ôter de la tête que je suis capable de faire de la route avec 3 poulets/poulettes (5ans, 7mois*2)…. je n’avais JAMAIS pensé que ça pouvait arriver (bon si, quand même… mais pas en vrai !! )
    Je viens de mûrir grâce à toi 😉

  37. Répondre My Jolie Vintage 23 février 2015 à 21 h 20 min

    Cette aventure a du être hyper stressante pour vous 5…mais ton récit m’a fait mourir de rire! Tant d’humour et d’auto dérision! J’adore!

  38. Répondre Meilleur-loisir 24 février 2015 à 18 h 03 min

    Je pouvais sentir ta trouille rien qu’en lisant ton billet. Après, c’est normal si les enfants ont été affreux. Je crois que c’est parce que le stress les atteint aussi dans ce genre de circonstances. En tout cas, tout est bien qui finit bien, malgré quelques soucis avec les gilets, le triangle etc.

  39. Répondre Lisseur-Vapeur 1 mars 2015 à 14 h 31 min

    Excellent billet et surtout ta façon de raconter l’histoire. Je me voyais avec les gosses derrière à greloter !
    Par contre tu as quand même eu le sang froid de prendre une photo avec tout ce bazar. Honnêtement je pense qu’aux vues des évènements je n’y aurais pas pensé !

    La même galère est arrivée à une amie ; surtout la partie “la borne qui ne marche pas”. Je ne sais pas si ca marche sur toutes les autoroutes mais son homme a eu la présence d’esprit d’appeler la radio de l’autoroute (3605 – c’est pour les autoroutes Vinci et la radio c’est 107,7)
    Il les a contacté pour signaler un véhicule à l’arrêt sur la bande d’arrêt d’urgence (et en précisant que c’était le sien et que la borne ne marchait pas). 20 minutes plus tard ils étaient dans la dépanneuse.

    Du coup je me demande même si ca vaut la peine d’aller jusqu’à la borne avec les enfants.

  40. Répondre mariette 5 mars 2015 à 17 h 13 min

    seule avec les enfants, la pluie, la nuit tout ça… ça m’est arrivé! mi janvier cette année. pour un trajet de normalement une heure 30, ça faisait déjà 2h30 qu’on roulait parce que j’avais eu les bouchons la neige et le siege auto mal attaché, il restait encore 30 minutes de route et là : la voiture s’arrête. voilà comme ça. juste après le péage. où évidemment j’avais pris la porte de gauche (mais POURQUOI????). il faisait nuit, il pleuvait, il faisait froid, il faisait faim. et je me suis retrouvée entre les deux voies de l’autoroute seule avec les deux de 4 et 2 ans. j’ai jamais eu aussi peur de ma vie. mais les secours étaient au péage à 300 mètres. j’ai voulu épouser le dépanneur (mais ne lui ai pas dit bien entendu). d’autant qu’il avait des smarties. pb électrique “extrêmement rare. vous n’avez vraiment pas eu de chance ma p’tite dame”. bref, une heure après j’étais chez les copains et je n’ai jamais autant apprécié le verre de petit blanc qu’ils m’ont tendu, compatissants et s’occupant de mes enfants (qui ont été royaux, il faut le dire!).
    ah que ça fait du bien d’en parler!!!!
    sinon il y a aussi eu le plan coincée dans un ascenceur de 2 mètres carré avec une poussette, un enfant de 2 ans, un bide de 8 mois un soir de carnaval dans mon quartier. moins dangereux mais bien bien stressant! (j’ai failli en accoucher…)

  41. Répondre Anna 15 mars 2015 à 17 h 17 min

    Coucou! Ca fait un moment que je lis ton blog sans oser m’exprimer! Cet article m’a interpellé et je voulais juste te dire que j’ai trouvé un gilet jaune adapté à la taille de mon loulou (3ans) chez Ikéa. Sans cet article je ne sais pas si ce gilet m’aurait sauté aux yeux comme il l’a fait 😉 Merci

  42. Répondre pompier 24 mars 2015 à 12 h 39 min

    Une crevaison sur l’autoroute, c’est ma hantise, surtout quand j’ai les petits à l’arrière. Bon l’essentiel c’est que tout c’est bien passé sur vous, malgré quelques petits contretemps qui m’auraient moi aussi bien énervée, surtout la marche forcée jusqu’à une borne HS ^^

Laisser un commentaire