Lecture

Lecture wbzh – Le Bateau du matin : avis

wbzh_bateau_du_matin2

Alors, alors, c’est le moment de partager nos avis sur la dernière lecture du cercle WBZH : Le Bateau du matin de Lorraine Fouchet, une idée soufflée par Fanchette et Delphineb, merci à elles.

L’histoire : À Paris, Eva, jeune et jolie musicienne se dispute avec son père Alexis et part sur un coup de tête avec une amie sur l’île de Groix. Avant qu’ils aient eu le temps de se réconcilier, Alexis meurt dans un accident de la route. Les différents protagonistes de cet accident, du conducteur de la voiture, à la piétonne en cavale, jusqu”à l’interne qui accueille Alexis à l’hôpital, vont converger vers Groix pour parler à Eva.

Mon avis : Je suis très vite “tombée” dans l’histoire. Le style de Lorraine Fouchet est agréable et les pages s’enchaînent vite (seul problème pour moi, ma grande fatigue de ces dernières semaines qui me faisait piquer du nez au bout de quelques pages mais l’intérêt du livre n’était pas en cause). J’ai particulièrement aimé sa manière de décrire les univers et les personnages. Elle n’en rajoute pas, elle est concise, précise, juste ce qu’il faut.

Concernant l’intrigue, on sent en commençant le livre qu’il y aura une happy end parce que les personnages sont très manichéens. Les bons d’un côté, les méchant de l’autre. Le frère de Zaka, le frère d’Erlé, l’ex-fiancé Florent, ils sont bêtes et méchants et on sait que l’auteur ne leur laissera pas de deuxième chance. Dommage car je trouve de plus en plus que les méchants sont des personnages très intéressants.

Le coup de foudre d’Erlé, le conducteur de la voiture, pour Eva est un peu tiré par les cheveux mais la littérature n’est pas là que pour raconter des choses plausibles, passé ce détail, j’ai décidé de suivre l’auteur quoiqu’il arrive sans tiquer.

J’ai donc lu en attendant la happy end et en n’étant pas plus inquiète que ça pour Erlé, le héros masculin de l’histoire, qui est selon moi le personnage le plus attachant et qui porte un prénom breton que je trouve très joli. Finalement, c’était assez agréable de lire tous ces rebondissements sans inquiétude.

L’histoire est donc sympathique mais rien de fabuleux, ça se lit agréablement, on est bien dans ce livre si je peux dire.

En revanche, ce qui m’a vraiment plu dans ce roman, c’est la présence de Groix. Ce livre respire l’île de Groix à chaque page. On sent que Lorraine Fouchet connaît l’île et ses recoins. Les bars, les plages, le raidillon qui mène au bourg, la librairie salon de thé, le manège, les glaucophanes (je n’ai entendu ce nom qu’à Groix !)… L’île est certainement le troisième héros de ce livre, l’histoire n’aurait sûrement pas été la même sans cette atmosphère si particulière qui règne à Groix. Et sans le bateau du matin, sur lequel chaque protagoniste embarque pour rejoindre l’île et qui donne son nom au roman.

Je conseille ce livre à tous ceux qui connaissent un peu ou beaucoup Groix parce que c’est un petit plaisir de se promener sur l’île au fil des descriptions de Lorraine Fouchet. Si vous ne connaissez pas l’île, je vous le conseille également parce qu’il vous donnera envie d’aller y faire un tour, j’en suis certaine.

Et vous qui l’avez lu, qu’en avez-vous pensé ?

➤ acheter Le bateau du matin sur amazon

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

17 commentaires

  1. Répondre babinette 4 février 2015 à 8 h 18 min

    je l’ai lu en janvier et me plonger dans les descriptifs de l’île de Groix m’a fait du bien par ce mois de janvier pourri, histoire sympathique comme vous le dite on est bien dans ce livre surtout grâce à l’île , j’attends votre prochain coup de coeur littéraire bonne journée à tous

  2. Répondre Laetitia 4 février 2015 à 9 h 35 min

    Je l’ai lu assez vite et j’ai beaucoup aimé: léger, simple et agréable à lire ! Hâte de retourner à Groix 🙂

    • Répondre Marjolaine 4 février 2015 à 13 h 59 min

      Oui, il y a vraiment ce côté agréable et facile à lire, fluide.

  3. Répondre Daily about Clo 4 février 2015 à 9 h 53 min

    Merci pour la découverte, je ne connaissais pas.
    Il faudrait que je lâche mon écran pour lire un peu 🙂

    • Répondre Marjolaine 4 février 2015 à 13 h 58 min

      Moi, ça m’oblige à le faire du coup 😉

  4. Répondre Amalia 4 février 2015 à 9 h 57 min

    Tu me donne l’envie de lire ce livre, surement parce que j’adore Groix!

    • Répondre Marjolaine 4 février 2015 à 13 h 58 min

      Alors, hop, dans ta pile à lire !

  5. Répondre Cétipabo 4 février 2015 à 13 h 23 min

    Personnellement j’ai lu tous les Lorraine Fouchet et je les ai tous aimés! A chaque fois un bon moment de lecture!!

    • Répondre Marjolaine 4 février 2015 à 13 h 57 min

      Elle écrit bien, je te comprends.

  6. Répondre Fanchette 4 février 2015 à 16 h 51 min

    C’est tout à fait ça : “fluide et facile à lire”.
    C’est pas toujours simple de trouver des livres légers mais suffisamment bien écrits. Souvent quand je lis un livre qu’on m’a recommandé comme étant “léger” sous-entendu “facile à lire”, je trouve ça au contraire très lourd. Le style me heurte, les fautes de syntaxes ne sont pas loin. Là c’est l’inverse.
    Et puis Groix !!
    Je te rejoins pour le côté un peu capilo-tracté des aventures… mais bon, c’est pas grave : des fois en vrai la vie c’est aussi très compliqué et incroyable !
    Contente que ça t’ai plu Marjolaine.
    Pour la prochaine fois je te conseille un bon Coatmeur de derrière les fagots. Un des anciens, je trouve que ses premiers sont les meilleurs.

    • Répondre Marjolaine 6 février 2015 à 14 h 43 min

      Merci Fanchette pour cette idée et les autres, je note !

  7. Répondre Clélie 4 février 2015 à 17 h 50 min

    J’ai lu tous les livres de Lorraine Fouchet et tous sont un régal, à lire d’urgence “Couleur Champagne”, l’un des plus récents qui raconte l’histoire de l’un de ses ancêtres fondateur des célèbres champagnes Mercier , et surtout son dernier ouvrage , dialogue passionnant et très émouvant avec son père disparu, ancien ministre sous De Gaulle. J’en profite pour dire à quel point vos blogs me font du bien chaque jour !!!

    • Répondre Marjolaine 6 février 2015 à 14 h 43 min

      Merci beaucoup Clélie !

  8. Répondre La vie en Tisanie 7 février 2015 à 13 h 37 min

    Effectivement, je l’ai trouvé très agréable à lire, facile d’accès mais pour autant bien écrit. Erlé m’a un peu agacée dans son côté gentil… mais sinon, je suis entrée facilement dans l’histoire de chaque personnage. Un bon roman de vacances!

    • Répondre Marjolaine 9 février 2015 à 10 h 17 min

      effectivement, il est TRES gentil et les méchants sont TRES méchants, mais bon, je le trouve attachant aussi.

  9. Répondre Delphineb 8 février 2015 à 16 h 22 min

    Oui c’est vraiment histoire de passer un moment agreable, contente que ce soit percu ainsi!
    Sinon autre suggestion : “Et il me parla de cerisiers, de poussières et d’une montagne” d’Antoine Page.
    Un titre à “rallonge” mais un chouette moment à passer. A lire et à relire et à offrir!
    Bonne journée, merci pour le blog et les idées.

    • Répondre Marjolaine 9 février 2015 à 10 h 15 min

      Je note ! Merci !

Laisser un commentaire