Lis ma vie

Profession : lavandière

lessive_1J’ai toujours aimé faire des lessives. Je crois que quand j’ai quitté le nid à 20 ans et que je vivais à 500 km de mes parents, ça m’amusait de jouer à l’adulte en faisant mes lessives. J’ai sauté de joie quand ma maman m’a offert ma première machine à laver parce que ça m’évitait de passer des heures au lavomatique mais aussi parce que vraiment je trouvais ça sympa de laver son linge. Le mettre tout sale dans la machine, le sortir et humer son odeur de frais, l’étendre, surveiller s’il est sec, le plier et le ranger. C’est mon truc. Ou plutôt, c’était mon truc.Quand je “me suis mise en ménage” (punaise, je parle comme dans les année 50) avec MMM, je lui ai vite expliqué que c’était ma machine à laver qu’on allait partager et que je voulais bien lui laver ses caleçons sales à conditions qu’il n’approche pas MA machine et qu’il ne se moque pas de mon tri des couleurs. Puis est arrivé Kouign Amann et j’ai adoré laver ses petits bodys trop minis-choupis. Le lendemain de la naissance de Fleur de Sel, MMM filait avec mon Presque-Grand-Frère acheter un sèche-linge parce que l’appart’ de Banlieue-sur-Marne risquait vite de ressembler à un camp manouche avec deux bébés de moins de 2 ans et leur linge qui sèche partout.

C’est à partir de ce moment-là que j’ai un peu moins aimé les lessives. Une famille de 4, ça fait déjà pas mal de linge. ça a un côté plus industriel, moins artisanal.

Et puis Petite Gavotte est arrivée et là, on est tombé dans le tonneau des Danaïdes. A 5, il est tout simplement impossible d’être à jour niveau linge, à moins d’y passer ses journées. Le plus compliqué n’est pas de laver ou de sécher, non, il y a des machines pour ça, le plus compliqué c’est de plier. Même si c’est MMM qui s’en charge la plupart du temps, c’est un truc de fou de voir tout ce linge.

L’autre jour, j’ai fait un bref calcul. Nous sommes une famille de cinq, ce qui fait chaque semaine au minimum :

– 28 slips/culottes

– 7 bodys

– 70 chaussettes

– 35 tee-shirts

– 20 pantalons

– 22 pulls

– 21 couches lavables

ça nous fait déjà une base de 203 pièces à laver et surtout à plier.

203 bon sang ! De quoi faire une overdose de cocaïne de lessive en poudre.

Sans parler des serviettes de toilette, du linge de lit, des serviettes de table, des bavoirs, des extra en bodys, culottes ou autres, des pantalons qu’il faut finalement changer tous les jours, des affaires de sport, des serviettes de piscine… Un truc de fou je vous dis.

Et encore, chez nous, on ne repasse pas (j’appelle au secours Marie-Cool ma femme de ménage en cas d’urgence) sauf les veilles de mariage.

Je me plains mais quand même, je dois vous avouer que depuis que nous habitons en Bretagne, j’ai des palpitations de bonheur quand il fait beau car je peux étendre mon linge dehors et ça, il faudra m’expliquer pourquoi mais ça fait partie de mes activités ménagères préférées. J’ai dû être lavandière dans une autre vie.

PS : on est dimanche soir, mon panier à linge est totalement vide (il reste juste une robe de Petite Gavotte qui traîne depuis notre retour de Guadeloupe et que je dois laver à la main), je sais que mardi, il dégueulera déjà mais quelqu’un peut me dire POURQUOI je compte encore 17 chaussettes sans copines dans mon sac à chaussettes célibataires ? HEIN ?

PS 2 : vous comprenez pourquoi laver les couches lavables ne change rien du tout quand on est une famille de 5 ?

lessive_2

lessive_3lessive_4

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

80 commentaires

  1. Répondre anyo 27 janvier 2014 à 0 h 02 min

    Excellent! Je n’avais jamais fait le calcul!(merci d’avoir pris le temps de le faire)
    Je file direct montrer cet article à PapaCoq pour nous déculpabiliser! !
    Ici les chausettes solitaires vivent dans un grand cabas de courses, parfois j’ose aller les trier! (Les jours où les placards sont définitivement à sec!)

    • Répondre Marjoliemaman 27 janvier 2014 à 0 h 06 min

      On comprend mieux en comptant vite fait ! C’est énorme !

  2. Répondre camille ritalechat 27 janvier 2014 à 0 h 11 min

    alors je vais écrire une banalité, mais j’aurai pu écrire ça mot pour mot! passion linge! et en plus j’en ai fait mon métier. parceque quand même l’habilleuse c’est celle qui s’occupe du linge entre autre!
    je rêve que ma vieille machine tombe en panne, juste pour pouvoir en acheter une neuve qui déchire sa mère. J’ai eu un orgasme chez darty quand j’ai acheté le sèche linge ou la centrale vapeur. Quiconque s’approche de ma machine a droit à mes yeux revolver. et le pire du pire c’est l’étendage dehors. je m’assoie et je regarde le vent sécher mon linge. Fin de ma réputation!
    des baisers du dimanche de la nuit!

    • Répondre Marjoliemaman 27 janvier 2014 à 0 h 14 min

      Dans mes bras (folle que tu es toi aussi). Bonne nuit et doux bisous.

  3. Répondre Gabrielle 27 janvier 2014 à 0 h 15 min

    Chez moi, le sac s’appelle le sac à chaussettes veuves. Je suis souvent à la bourre et quand je n’ai pas de paires toutes faites, je pioche dans ce sac. J’ai donc très souvent des chaussettes différentes.
    Bon courage en tout cas.

    • Répondre Marjoliemaman 27 janvier 2014 à 0 h 17 min

      Veuve, c’est vachement définitif comme terme. ça veut dire qu’on perd tout espoir de retrouver la copine. Elles vont te faire une dépression ^__^

  4. Répondre louison 27 janvier 2014 à 0 h 21 min

    punaise… moi j’y croyais pas que j’allais vivre sans machine avec 2 kids… Hé ben si. Parce qu’à NY figure toi que c’est pas si courant que ça les machines dans les apparts (et pas question d’en acheter une hein… c’est interdit, c’est dans le bail). Je ne peux même dire “bon, en fait ça va…” Non! ça va pas, c’est l’horreur. Du coup, on a une capacité à trouver les fringues pas si sales que ça depuis 2 ans… Good night!

    • Répondre Marjoliemaman 27 janvier 2014 à 0 h 23 min

      OMG. OMG. OMG. Compassion extrême.

    • Répondre CaMille 27 janvier 2014 à 0 h 36 min

      Purée je viens de détester NY là d’un coup! Pas de machine dans le bail ça me fils des palpitations juste en l’écrivant!

      • Répondre louison 27 janvier 2014 à 0 h 59 min

        … et pas de lave-vaisselle non plus, sinon c’est pas drôle (mais ça c’est pas dans le bail, juste on est un peu débiles). Mais à part ça les filles, New-York ça déchire! 😉

        • Répondre Mélodie 27 janvier 2014 à 10 h 04 min

          eh bha t’as du courage…. J’en tremble rien qu’à l’idée de penser encore à notre “mois” sans machine car elle était en panne… EXTREME HORREUR !

  5. Répondre Ithaa 27 janvier 2014 à 0 h 22 min

    Ah les chaussettes sans copines. Je n’osais pas en parler autour de moi, j’ai un énorme sac de chaussettes sans copine et je ne sais pas ou sont passées les autres…

  6. Répondre blandine 27 janvier 2014 à 0 h 42 min

    faudrait pas que je te montre les 11 bacs que j’ai a plier et ranger suite à notre déménagement !
    Pour gagner du temps, j’ai des bacs:
    il y’a 1 bac par enfant soit 4,
    1 bac pour nous adultes,
    un bac de serviettes/gants,
    un bac à repasser,
    un bac sous vêtement enfant
    un bac sous vetement moi
    un bac sous vêtement lui
    et le bac à chaussettes célibataires !
    je range dans chaque bac à la sortie du séche linge !! comme ça quand j’ai pas le temps de plier et ranger j’ai juste besoin de me servir dans les bacs!! parce que 4 enfants de 6, 5, 3 et 2 ans ben des fois ça s’entasse !!

    • Répondre Mère Lacunaire 27 janvier 2014 à 9 h 00 min

      Bonne idée les bacs, après il faut juste avoir de la place (moi j’en ai seulement 2 et ils prennent déjà trop de place ) 😉

      • Répondre blandine 27 janvier 2014 à 18 h 09 min

        la machine et le séche linge sont dans le garage, j’y ai mis une vieille table ou tout est dessus et une etagere pour ranger les petits bacs

  7. Répondre unehistoiredechaussette! 27 janvier 2014 à 2 h 04 min

    Même problème de chaussettes ici! La semaine dernière, on a découvert ce livre qui donne plein de piste pour savoir ou elle peut bien se cacher, cette copine chaussette! Il est extra! 😉

    http://www.google.fr/imgres?sa=X&rlz=1C1VSNC_enFR566FR566&espvd=210&es_sm=122&biw=1280&bih=917&tbm=isch&tbnid=5r_ZEeiUyTcfDM%3A&

  8. Répondre charlotte 27 janvier 2014 à 3 h 31 min

    J’adore le linge qui sèche dehors, ça a une odeur tout particulière après.
    Et 203?! OMG

  9. Répondre bree13 27 janvier 2014 à 6 h 09 min

    alors pour moi les chaussettes seules sont les “orphelines”, elles sont dans un carton dans mon cagibi.
    Sinon je n’étends que rarement le linge dans la cour, plutôt dans mon garage qui est très grand. Pourquoi ? car je suis une cagueuse et je n’aime pas les punaises qui virevoltent et viennent se poser aux beaux jours, sur le linge en train de sécher. Je suis capable de laisser le vêtement suspendu tout seul, jusqu’à ce que mon mari rentre pour enlever l’indésirable (ça met arrivé d’en repasser sans m’en rendre compte).
    Quand c’est pas les punaises, c’est les sauterelles qui me filent des cauchemards !

  10. Répondre Djiboune 27 janvier 2014 à 6 h 18 min

    Hum…l’éternel recommencement de la pile de linge a plier et les chaussettes célibataires…ça me parle trop 🙂

  11. Répondre Esther 27 janvier 2014 à 6 h 50 min

    Oui là pour être à jour il faudrait carrément bosser là dessus à temps plein.
    Nous ne sommes que 3 et ça déborde morbidement ! Heureusement ma mère est une sainte et parfois elle passe prendre des sacs et s’en occupe.
    En revanche pour les fameuses chaussettes célibataires j’ai trouvé la solution depuis longtemps : je porte des chaussettes dépareillées !
    Je ris en lisant ton article car c’est encore le cas ce matin.
    Une grise, noire et blanches avec des pois et des pandas. Une rayée grise et blanche avec euh, des pandas (jurer je n’ai pas que des chaussettes avec des pandas là c’est le hasard !!!)
    Ça leur évite la dépression 🙂

  12. Répondre Alice 27 janvier 2014 à 7 h 05 min

    Nous sommes 4 et en plein dans l’apprentissage de la “No couche”. J’ai mis 6 pantalons dans la machine samedi. Donc 6 culottes en plus…
    Ca existe les pantalons jetables?

    Et le linge qui sèche dehors, ça me réconcilie avec les machines, j’adore ça aussi

  13. Répondre maman poule 27 janvier 2014 à 7 h 10 min

    ah! le mystère de la chaussette seule! tu les mets à 2 dans la machine et quand tu ressors ton linge il en manque toujours une! Le lave-linge se nourrirait-il de chaussettes? A 4 aussi ça en fait du linge, je fais tourner minimum un machine par jour pour être bien… et nous on repasse (enfin surtout mon mari, il a commencé à le faire pendant ma 2éme grossesse et depuis c’est resté!). Le pire c’est quand on part en vacances, le bazar quand on rentre: faire tourner 6, 7 machines en 2 jours pour récupérer” le temps perdu”! toute une histoire 🙂

  14. Répondre Fanou 27 janvier 2014 à 8 h 02 min

    Ici aussi famille de 5 ( plus 3/4 bébés en garde) donc merci d’avoir fait le calcul !!!! c’est effectivement énorrrrrrrrrrrrrme !
    Mais cela reste aussi mon activité préférée…j’ai horreur des tâches ménagères mais la lessive j’adore et surtout….le repassage !!!!!!!!!!!!!!!
    Ma planque préférée devant “les escapades de Petitrenaud” ou un replay de “parenthèse inattendue”, mon petit moment rien qu’à moi où personne ne peut me déranger ! ” ben oui je repasse quoi ! voyez ça avec votre père !”

  15. Répondre Elodie 27 janvier 2014 à 8 h 05 min

    Voilà pourquoi je n’aurai jamais de famille nombreuse…

  16. Répondre Mamande3enfants 27 janvier 2014 à 8 h 08 min

    J’aime d’amour ma machine à laver de grande contenance! Ça a un côté magique, tout ce qu’elle accepte de laver d’un coup. Seul hic: je pense qu’elle avale les chaussettes aussi (mais jamais les trouées, c’est son côté raffiné).
    Plier et repasser, c’est moins magique.

  17. Répondre Maaademoiselle A. 27 janvier 2014 à 8 h 11 min

    J’ai dû être lavandière moi aussi parce que le linge c’est aussi mon truc. Même que j’aime repasser 🙂 Sauf que, comme toutes, une fois que je suis à jour d’un côté, l’autre déborde. Là, le bac à linge est presque vide (reste que le blanc, mais je n’en ai pas assez pour lancer une machine) par contre j’ai du repassage. Et puis moi je range à MA manière, un peu relou, mais j’adore !
    Sinon pour les chaussettes, ici j’ai pris un filet de lavage chacun, et LOGIQUEMENT, je ne devrait plus en perdre. Logiquement hein. Mais bon, je me doute qu’à 5, ça doit être sport ! 😉

  18. Répondre isa-monblogdemaman 27 janvier 2014 à 8 h 13 min

    Tu écris ça le JOUR où mon sèche linge me lâche. Misère !

    (Et sinon lavande, c’est tout à fait toi 😉

  19. Répondre Marjo 27 janvier 2014 à 8 h 14 min

    Sous-marin depuis des années, je remonte à la surface aujourd’hui et ose publier mon premier commentaire!!^^
    Je suis comme toi, lavandière dans l’âme, j’adore le linge qui sèche dehors, j’aime rajouter une goutte d’huile essentielle à ma lessive et la sentir dès qu’elle sort du tambour de la machine. Mais comment dire … je suis très nostalgique des petits tee-shirts et des mini-bodys. Les trois miens sont grands et même si l’aîné est étudiant à Toulouse, les week-ends où nous nous retrouvons comme les cinq doigts de la main me laissent totalement essorée par la quantité de linge que j’ai dû laver, plier, empiler. Sans parler des vêtements de travail de mon homme et de mon second, interne en lycée agricole!

  20. Répondre Virginie 27 janvier 2014 à 8 h 43 min

    Alors là c’est rigolo. J’ai écrit un article sur le même sujet avant-hier alors que je pétais un plomb à faire une lessive à 23H00 et pourtant je n’ai qu’un seul enfant (et un chat mais ça ne compte pas…quoique, quand il vomit sur la couverture, faut bien la laver après).
    Bon courage à toi, demain ce sera mardi, et ton panier à linge sera à nouveau rempli, comme les nôtres !
    http://blogdesmamans.blogspot.fr/

  21. Répondre Anne 27 janvier 2014 à 8 h 46 min

    Ah le linge j’ai vu le fond de ma panière hier soir et ce matin ben il y avait déjà plein de choses dedans.
    Pour le calcul c’est vrai que ça fait enoooorme
    J’ai hate aussi de pouvoir remettre mon linge dehors
    Pou nous 6 c’est une a deux lessives par jour (dont une de seche linge). J’arrive a avoir un jour off lessive et ça c’est top mais il faut être assidue sinon la pile monte au dela du radiateur et là c’est la cata.

  22. Répondre Mère Lacunaire 27 janvier 2014 à 9 h 02 min

    J’avoue, je ne mets à laver que ce qui est vraiment sale. Du coup ça fait un peu moins de machines. Mais y a quand même soit une pile de linge à plier, soit un pile de linge à laver… Et chez nous, pas de lavandier(e) dans une autre vie, on déteste ça tout les deux (surtout le pliage) !!

  23. Répondre Shalima 27 janvier 2014 à 9 h 05 min

    Moi je dis, tant qu’on n’en est pas à faire des machines entières de chaussettes (comme cette maman de 5 enfants que je connaissais) on est sauvées ! 😉
    Je n’avais pas encore fait le calcul, c’est vrai que c’est assez impressionnant… Moi j’avais calculé le nombre d’ongles à couper, j’appelais ça ma petite entreprise ! (80 pour les mains chaque semaine et 80 pour les pieds 2 fois par mois, tu imagines à l’année ?.Dieu merci MrCheri se gère seul ! :-D)

  24. Répondre Lucky Sophie 27 janvier 2014 à 9 h 07 min

    La même, avec repassage en plus ! 🙂

  25. Répondre Joëlle 27 janvier 2014 à 9 h 07 min

    LE LINGE… comme,t dire c’est the sujet, ça fait tout le temps flipper de voir ces monticules de linge s’entasser, les pannières déborder. Et finalement regarder tous les soirs les panniers de linge propre à plier dans le salon, sans aucun courage pour le faire… par contre je n’ai pas trop rencontré ce phénomène de chaussettes orphelines, au pire je la trouve dans la machine d’après.. bizarre …
    Plein de bise et bonne semaine à tous les 5 !

  26. Répondre Sandrine 27 janvier 2014 à 9 h 10 min

    Eh ben moi aussi j’aime m’occuper du linge, na!
    Tu oublies qu’avec le plaisir de sortir l’étendoir dans le jardin dès le printemps venu, vient aussi le stress du “tiens, un gros nuage… tiens, une goutte… oui mais non, il ne va pas pleuvoir. Ah ben si. Meeeeeeeert’ mon linge!!!!” (stress fréquent en Belgique, qui doit aussi exister en Bretagne…)

  27. Répondre barbara(suisse) 27 janvier 2014 à 9 h 12 min

    ah le bon senteur du linge à l’air…moi aussi j’aime ça…en plus dehors on a un vieux “lavatoio” (lavoir?) tu sais, en pierre…j’aime pendant le printemps jusqu’a l’autumne rincer/laver des choses là…
    pour les chaussettes…toujours mais toujours quleques paires qui sont plus paires mais single!! on a un jeu de HABA avec des chaussettes…on à reussit à perdre des pièce et comme ça des chaussettes single mème dans le jeu!!
    belle journée…on a du vent, je vais mettre mon linge dehors ^___^

  28. Répondre Stephanie 27 janvier 2014 à 9 h 14 min

    J’ai beaucoup rigolé à la lecture du ton article. Je me reconnais dans pleins de choses notamment aimer faire les machines étendre son linge dehors… Etc.. Même si il faut se l’avouer avec des enfants parfois on a l’impression d’être des machines à laver. Bonne semaine et bonne lessive alors 🙂

  29. Répondre Ma Tribu et Moi 27 janvier 2014 à 9 h 25 min

    Alors moi, jamais je n’ai rêvé d’être lavandière. Nous sommes 7 à la maison, avec 4 filles qui adorent se changer 1f/jour, un Fiston qui se salit plus vite que son ombre et un Mari qui bosse dans la poussière…Donc mes paniers à linge sale débordent 7j/7, et je n’ai qu’une malheureuse petite tour pour étendre tout ça..Pour te dire, quand, il y a quelques jours, j’ai calculé qu’en économisant quelques temps, je pourrais acquérir un sèche-linge bientôt, j’ai manqué avoir un orgasme !
    Mais…les petites couches multicolores qui sèchent, alignées sagement, ça me manque, j’avoue !

  30. Répondre missrelie 27 janvier 2014 à 9 h 27 min

    je suis folle le meme mais avec le repassage en plus !

  31. Répondre The speculoos mum 27 janvier 2014 à 9 h 29 min

    Ahahahah! J adore! J ouvre ce post au milieu de mon salon, entouree de (attend je compte), 4 mannes pleine dont une seule de linge pliee, une lessive qui attend d etre etendue et un sechoir electrique qui attend d etre vide!

    Famille de 5 ici aussi… mais je repasse. Laver, mettre secher et repasser ne me derange absolument pas. Mais ranger dans les armoires me rend dingue! Je deteste et je ne sais pas pourquoi

    Bonne semaine!

  32. Répondre Mère Débordée 27 janvier 2014 à 9 h 37 min

    Nan mais t’es venue chez moi, en fait. Avoue !

    Toute ma maison est nickel. Faut juste pas aller dans ma chambre. Chambre où se trouve une montagne de linge à plier. Parce que oui, effectivement, à 5 dont 3 gnomes de moins de 7 ans, le linge, tu le lave plus, c’est même plus le terme, là, tu deviens juste un pressing industriel.

    Présentement, j’ai l’équivalent de 9 panières bieennnn remplie à plier et d’une panière (tu sais, les panières hautes, là, pour le linge sale) de chaussettes à trier.
    Pourtant, il y a à peine deux semaines, j’avais tout fait !

    C’est un combat sans fin, je cherche encore comment m’organiser pour ne plus passer 3 h tous les 15 jours à plier, ranger et trier…. Si tu trouve une solution, n’hésite pas !

  33. Répondre lili_la_tigresse 27 janvier 2014 à 9 h 42 min

    Je viens d’avoir un deuxième enfant depuis peu, et je suis déjà passée à l’option “économie d’énergie extrême” en ce qui concerne les vêtements des petits: je ne plie pas, je pose en vrac, et je veille juste à mettre les vêtements dans le bon placard… bon les pyjamas de la grande à part quand même…Ca me fout un peu la honte si quelqu’un vient voir de près, mais heureusement, ca n’arrive pas trop souvent 🙂

  34. Répondre chrissy 27 janvier 2014 à 9 h 46 min

    Ah ton billet tombe pile poil. Je suis en train d essayer de convaincre MIka pour investir dans un sèche linge parce que je n arrive plus a être à jour non plus. Et pareil vivement les beaux jours que je mettre tout dehors ! Bisous

  35. Répondre selky 27 janvier 2014 à 9 h 58 min

    Je déteste repasser.
    Je ne repasse plus nos habits. Enfin les miens et ceux des enfants, je plie à la sortie du sèche linge.
    DD lui met des chemises -pantalons d’homme every day, mais il se les repasse le plus souvent ! (bcp mieux que moi, je détester repasser les chemises surtout et il le fait bcp mieux que moi!!)

  36. Répondre Anne 27 janvier 2014 à 10 h 02 min

    C’est super, je me sens moins seule…. parce que les habits cherchés dans les paniers de linge à peine pliés juste avant d’aller à l’école, c’est quand même très fréquent !
    Ma fille de 4 ans a appris il y a quelques jours à “plier” les chaussettes par paires. un tout petit allègement de mes tâches….
    Quand au rangement…. je déteste…. ça stagne toujours dans le salon. Et comme j’espère toujours réussir à repasser quelques vêtements, je ne les range pas. Je ferais mieux de faire une croix définitive sur le repassage des habits des enfants. Mais j’ai un peu honte…

  37. Répondre Mélodie 27 janvier 2014 à 10 h 09 min

    J’ai souris face à ton article car…. je suis tout à fait pareil : pas touche au linge, à la machine, c’est moi qui m’en charge !

    Sauf que mine de rien, ça laisse à réfléchir ton petit poste là… Je vais ptêtre me mettre à détester cela moi aussi… (J’avoue que ce que j’adore le plus c’est l’odeur du linge qui sent le propre, le frais, le bon… partout, partout!).

    Wait & See, promis quand bb-miracle sera sorti(e), je repenserai à toi et peut-être que je détesterai… ou pas ! On verra !

  38. Répondre audrey f 27 janvier 2014 à 10 h 09 min

    Faudrait refaire le calcul dans les périodes gastro+ poux….On ne peut plus rentrer dans les 5m2 de la lingerie (j’aurais sacrifié les toilettes plutôt que la lingerie sur les plans de ma nouvelle maison !!!-)

  39. Répondre anne 27 janvier 2014 à 10 h 22 min

    chez nous plus de problème de chausettes orphelines …. vive les chaussettes dépareillées! 😉
    Je suis un peu rigide sur l’étandage du linge c’est MON job 😉 Par contre je soustraite volontier l’aspi et serpière!

  40. Répondre MissBrownie 27 janvier 2014 à 10 h 30 min

    Hier soir, mes panières étaient également vides, les chemises de mon homme étaient repassées, mais cela n’a pas duré longtemps …
    Un éternel recommencement …
    C’est une des raisons pour laquelle il n’y aura certainement pas de 4ème enfant 😉

  41. Répondre Sophie 27 janvier 2014 à 10 h 35 min

    Tout pareil pour moi, à 1 ou 2, c’était ma tache préférée (contrairement à la vaisselle que je déteste …), mais à 4 je souffre ! J’ose pas imaginer à 5 !

  42. Répondre 40 and so what 27 janvier 2014 à 10 h 43 min

    Quelle horreur le linge ! Je déteste et tu verras avec les ados (j’ai 2 filles) qui se changent en moyenne 3 fois par jour (entre le sport, et les diverses tenues) c’est devenu un cauchemar. Le seul moyen que j’ai trouvé : elles s’occupent aussi du linge !!!!

  43. Répondre Cookies Mum 27 janvier 2014 à 11 h 08 min

    Ahahah j’adore! Ici aussi, ça déborde de linge…
    J’ai l’impression de passer mon temps à ça, alors qu’on est que 4.
    Le linge sèche partout dans le salon…sur l’étendage, sur le lampadaire, sur la bibliothèque, et sur les fenêtres…ça fait une décor sympa 🙂
    Je ne repasse rien.
    J’ai beau faire des lessives tous les jours, ça déborde!
    Allez bon courage! bises

  44. Répondre danslapeaudunefille 27 janvier 2014 à 11 h 09 min

    Moi aussi le truc relou c’est le pliage et aussi quand t’as lancé une lessive le soir et que tu décides d’aller au lit plus tôt mais que tu peux pas car tu dois attendre que la putain de lessive soit finie pour l’etendre (je déteste)

  45. Répondre Sempéa 27 janvier 2014 à 11 h 29 min

    Oh le linge qui sèche dehors, c’est trop bon, on le met sur la terrasse l’été. Même si je ne me plains pas dans notre appart ça sèche super vite (une demi-journée donc pas de sèche-linge). Mais j’ai aussi mes 2 ou 3 bacs pour le linge sale et 4 pour le propre, et des fois ça ne suffit pas (je repense aux épisodes apprentissage de la propreté et autres gastro ^^). Bon parfois c’est juste qu’ils mangent comme des gorets hein faut dire ce qui est. Le repassage c’est juste no way ici aussi et on va fréquemment piocher dans les bacs de linge plié. Pour les chaussettes orphelines ont s’en sort plutôt bien ici maintenant. Juste une ou deux pour le fiston. Je les ai à l’oeil, elles se tiennent à carreau chez nous 😉 C’est idiot mais c’est magique à chaque fois que mon oeil repère la petite toute seule planquée au milieu de tout le linge, et que je découvre avec joie qu’elle va à merveille avec celle qui traine depuis 1 mois sur la commode. Faut bien trouver du plaisir et de la joie dans ces “petites” activités du quotidien 🙂

  46. Répondre Virginie 27 janvier 2014 à 11 h 48 min

    17 paires de chaussettes célibataires, c’est inquiétant. Les chiffres affligeants des divorces atteignent même nos pauvres chaussettes. Mais où va le monde ?

  47. Répondre Koalisa 27 janvier 2014 à 11 h 51 min

    Je suis contente de savoir que je ne suis pas la seule à ne pas repasser ! J’ai quand même appris à mes 2 grands comment on fait, comme ça ils sont maintenant autonomes …

  48. Répondre madamezazaofmars 27 janvier 2014 à 12 h 07 min

    Moi je déteste le lavage, l’ étendage, le ramassage, le pliage, bref j’ai un vrai problème avec le linge sale.

    Et j’ai beau calculer, je ne me vois pas avec les mêmes proportions de linge que toi dans mes deux paniers ( un pour les enfant et un pour nous). mais il faudrait que je compte tiens 😉

  49. Répondre Fanny 27 janvier 2014 à 12 h 45 min

    Petit post très sympa…Mais ça me questionne sur ta manière d’agir. A 4 je trie foncé/clair 40 degré et pareil pour le 30 mais j’avoue avoir du mal à être bien à jour….Je me tente à tout passer ensemble ? Et Une lessive à conseiller ? Il est vrai qu’on attend les rayons de soleil pour sécher dehors ! ! !

  50. Répondre Okita 27 janvier 2014 à 12 h 47 min

    Ben moi j’ai résolu le mystère des chaussettes celib le jour où ma machine s’est bloquée en plein travail ! on a retrouvé des chaussettes coincées dans le “filtre” (je pense que c’est le nom) ce qui empêchait l’évacuation de l’eau d’où le blocage…
    Voilà voilà si jamais ça vous arrive vous saurez!;-)
    Sinon tout pareil!J’adore les beaux jours et pendre le linge dehors!

  51. Répondre Cha 27 janvier 2014 à 14 h 06 min

    Moi depuis que j’ai un sèche-linge, je trie le linge en fonction du programme de séchage (coton, synthétique…)
    Moi depuis que j’ai un sèche-linge, je ne repasse plus rien (même si c’est froissé)
    Moi depuis que j’ai un sèche-linge, j’ai un rituel : le matin je programme la machine à laver pour que le linge soit transférable quand je rentre le soir, après quoi je range le linge de veille et je plie celui qui est sec dès que mini asticot est couché.

  52. Répondre LILIROSE 27 janvier 2014 à 14 h 07 min

    Le plus compliqué pour moi lorsque nous sommes passés de 4 à 5, ça n’a pas été de gérer 3 monstres de 0 à 4 ans, ni de préparer les repas ou encore de faire les courses!!
    Le plus compliqué c’est le linge, nous avons franchi un cap, et c’est juste hallucinant de voir que je ne suis jamais à jour!
    Je me console en voyant que c’est un fait et que c’est chez tout le monde pareil!
    J’adore ce mot lavandière! Et moi aussi avant d’être 5 j’adorais m’occuper du linge.

  53. Répondre Mentalo 27 janvier 2014 à 14 h 21 min

    Elles sont peut-être gays tes chaussettes?

    (Je repasse tout: rien de meilleur que de me planquer dans la buanderie, hé hé hé)

  54. Répondre Véronique 27 janvier 2014 à 16 h 37 min

    hello
    Moi aussi je suis une lavandière
    j’adore laver et je suis maniaque sur les couleurs et les températures, l’essorage…
    donc à 4 cela se complique et à 5 bientôt cela risque d’être amusant!!
    et je te suis le plus compliqué c’est de plier et de ranger…. ah ranger! dans 4 et bientôt 5 armoires différentes
    et moi j’habite Paris et mon sèche linge est un wonder radiateur sèche serviette fantastique : 5 bons kg de linge sèchent en 2/3 heures
    donc je ne peux pas prendre de retard.
    alors le matin je plie le linge qui a séché la nuit et prépare une machine soit c’est une courte que j’étend avant d’aller bosser (genre laine …) ou je la programme pour l’étendre à mon retour… et le cycle recommence.
    Mon mari me demande tjs ce que je fais dans la salle de bain… je dis le linge.. en écoutant la radio peinard… ensuite je prends ma douche.
    bises à toutes

  55. Répondre Sweet Mama 27 janvier 2014 à 18 h 29 min

    Idem famille de 5….et idem corvée de lessive, ça s’entasse, ça s’accumule et des fois je pète un plomb et je fais tout sur 2 jours, mais du coup cela m’écoeure !

    Sinon j’ai une très bonne copine qui m’a fait remarqué qu’on avait trop de fringues, trop de changes en fait et que du coup ça déborde de partout. La solution serait de peut être avoir moins d’habits à leurs ( à nous ) mettre et ainsi tu es obligée d’être à jour dans tes lessives sous peine de partir à l’école ou au travail en slip ?!

    • Répondre Lola Sur La Toile 28 janvier 2014 à 9 h 54 min

      J’ai adoré la proposition d’avoir moins de linge – et l’image mentale de partir à l’école en slip 🙂
      Puis je me suis rappelée que ma machine à laver (15 ans de bons et loyaux services, recrutée à l’époque où j’étais célibataire, et toujours au taf alors que nous sommes 6 à la maison depuis 3 ans) a commencé justement hier à donner des signes de maladie mortelle… et que là, pour le coup, on va apprécier d’avoir un peu de rechange… au cas où 🙂

  56. Répondre Virginie 27 janvier 2014 à 19 h 18 min

    Ah oui, l’idée d’avoir moins de fringues faciliterait nos lessivés, mais en sommes nous capables ?

  57. Répondre Marie mon-nid 27 janvier 2014 à 19 h 40 min

    Et bien moi, je n’ai jamais aimé faire la lessive… Alors avec 3 enfants, je souffre à un point !!!

  58. Répondre Violaine - Attache Parisienne 27 janvier 2014 à 21 h 02 min

    Le sociologue Kaufmann a étudié le couple à partir de la gestion du linge, son étude est plutôt marrante et il montre que l’achat d’un lave-linge marque la mise en couple, ou mise en ménage puisque c’est une collectivation qui structure l’espace conjugal.
    Voilà c’était la minute culture G!;)
    Chez nous on fait pas vraiment notre linge ensemble, je fais le mien et une petite partie du sien mais les uniformes qu’il porte à longueur de journée vont chez le pressing, j’ai bcp trop peur de faire une bêtise et puis le repassage comme si comme ça des chemises d’uniforme je maitrise pas!^^
    Bisous à la Marjoliefamilie!:)

  59. Répondre sandrine 27 janvier 2014 à 21 h 20 min

    Moi aussi je vois la différence depuis qu’on est passé à 5 ! Je gérais sans sèche linge à 4 (avec les radiateurs…) mais à 5 le sèche linge j’adore et pour nous faciliter la vie on a dans notre buanderie un grand dressing où tout le linge est rangé (sauf celui de bébé) + pliage après le sèche linge mais repasser pour s’évader un peu dans Ma pièce… mmh
    Bon courage à toutes pour ce linge que j’appelle histoire sans fin !

  60. Répondre La maman des petits plats 27 janvier 2014 à 22 h 53 min

    Je ne me souviens pas avoir aimé faire la lessive. Non, vraiment.

    Alors là, à 6, c’est une corvée. Je trouve d’un ennuyeux et répétitif. Heureusement, j’ai mon sèche-linge que j’aime d’amour et je zappe l’option repassage 😉

    Par contre, je mets un point d’honneur à faire toute ma lessive en une journée et qu’elle soit rangée le lendemain au plus tard. Pour passer à autre chose et ne plus y penser pendant 5 jours 😉

  61. Répondre vero 28 janvier 2014 à 5 h 30 min

    Perso avec 4 enfants (bientôt 5) j’avoue que ma passion pour le linge plié et repassé s’est un peu émoussée…En même temps comme je vis à l’étranger j’ai la chance d’avoir une personne à la maison qui gère le linge (et on a aussi des paniers 1 par enfant, 1 pour nous, 1 pour la maison) mais nous aussi nous avons des chaussettes qui disparaissent…

  62. Répondre marjoetcie 28 janvier 2014 à 9 h 44 min

    Alors là Marjo, non.
    Autant je suis souvent hyper en phase avec ta vision de la vie, des enfants, de la famille et tout. Autant sur le coup du linge, je te suis moyen.
    Mais mais mais… quand j’y repense, je me rends compte que sur Pinterest je mets de côté de plus en plus de photos de buanderie canon… et je me prends à rêver d’une buanderie hyper belle dans la maison que nous allons rénover.
    En 2014, la buanderie c’est la nouvelle cuisine.
    T’es trop visionnaire en fait.

  63. Répondre Emilie 28 janvier 2014 à 11 h 27 min

    Maman de 3 filles qui ont entre 2 ans et 7 ans…Oh la la ! Toute est dit !
    Je n’avais jamais pensé ni osé compter la quantité de linge qui (devrait) passe(r) dans la machine chaque semaine…Je vois que j’en suis à peu près au même rendement…sauf qu’ici, allez savoir pourquoi, pour mes 2 grandes filles, je compte à peu près une trentaine de culottes par semaine…ça doit être à cause de “la goutte”… :\
    Sinon chez nous, c’est bien simple, on n’est JAMAIS à jour ! Bon, je n’ai pas de sèche-linge…j’attends patiemment que mon môsieur à moi se décide à aller en acheter un…mais malgré mes appels du pied, nombreux et désespérés, il semble ne pas vouloir se décider, il va probablement falloir que j’y aille un peu plus fort au niveau des “appels du pied”…

  64. Répondre Sabine 28 janvier 2014 à 14 h 03 min

    Ca change VRAIMENT quand on passe de 4 à 5 ? Flut, alors, pourquoi j’ai rempilé pour un 5ème (membre de la famille) ? Déjà, j’ai du mal à suivre au niveau linge (même problème que beaucoup visiblement, c’est le pliage qui est à la traîne). Je fais au minimum une lessive par jour (sinon, je suis foutue), je programme la lessive le matin, je lance le sèche-linge le soir en rentrant. L’an dernier, on a cumulé panne de lave-linge pendant une semaine (je ne le souhaite à personne) et panne de sèche-linge (pas en même temps hein) : le sèche linge, c’est quand même moins pire….

  65. Répondre Cecilouetcnie 28 janvier 2014 à 23 h 20 min

    Coucou ! Bon nous on est 7 dans la famille : schtroumpfs de 20 mois à 11 ans… Alors imagine ! Il faut donc de route façon être un peu lavandière dans l’âme sinon on craque !

  66. Répondre Marie 31 janvier 2014 à 8 h 52 min

    J’adore ton comptage ! Chez nous quand j’étais gamine avec 5 enfants le linge c’était aussi tout un monde.
    Maintenant en couple c’est facile mais je me dis parfois c’est fou même à 2 le nombre de machines que je fais. Quand au repassage, en hiver c’est light, davantage en été et donc pendant les grosses chaleur je le donne à faire à quelqu’un.
    Sinon mon petit plaisir linge c’est de repasser les taies d’oreiller ^^

  67. Répondre Pressing à domicile | Maman est en haut ! 6 février 2014 à 23 h 42 min

    […] ne me suis pas amusée comme Marjoliemaman (mais je vais sans doute le faire) à calculer le nombre de pièces que nous salissons chaque […]

Laisser un commentaire