Recettes MIAM !

Un gâteau Yotsuba !

Petit message du dimanche soir pour vous parler de ma grande fierté du week-end (bon, OK, pour me vanter). Oui, mon gâteau Yotsuba, c’est ma vraie réussite de ces derniers jours (avec la coupe de la frange de Fleur de Sel, call me Tony&Guy). J’ai réalisé samedi un gâteau pour la fête d’anniversaire de Grand-Beau-Frère. Le jeune homme, outre le fait qu’il n’aime pas le chocolat, avait une demande spéciale : il voulait un gâteau Yotsuba. et ouais. Pour ceux qui ne connaissent pas Yotsuba, je vous invite à cliquer sur la page Wikipédia mais pour résumer, il s’agit d’un manga dont l’héroïne est Yotsuba, une petite japonaise aux cheveux verts, craquante et hypersensible qui passe du rire aux larmes en une fraction de seconde et qui est tout simplement hilarante. J’adore Yotsuba que j’ai d’ailleurs découverte grâce à Grand-Beau-Frère et chaque personne en dépression devrait se voir prescrire la lecture d’un ou deux tomes de Yotsuba pour retrouver le moral. Bref, Grand-Beau-Frère voulait du Yotsuba, il aurait donc du Yotsuba.

Samedi après-midi, je me suis donc attelée à la tache dans la cuisine de la Nourserie avec pour handicap aide Kouign Amann et Fleur de Sel et comme conseillers techniques MMM et notre cher vieil ami Jé venu en Bretagne pour fêter l’anniversaire de GBF.

Sur une base d’amandier, il fallait que je dessine un visage de Yotsuba. Une fois l’inspiration trouvée sur google images et le dessin choisi imprimé, restait à trouver la technique pour le faire en pâte d’amande. Après quelques erreurs et quelques « mais non, fais pas comme ça » – « mais si je te dis que ça va marcher » – « tu vois c’est nul je t’avais dit » avec MMM et une lutte sans meri pour récupérer les morceaux de pâtes d’amande volés par les grands Pin’s, j’ai réussi à découper les différents morceaux pour réaliser ma Yotsuba. Encore quelques essais galères pour trouver la technique pour faire les yeux, les sourcils et les oreilles en noir (poche à douille, chocolat fondu, colorant, mélange pâte d’amande-chocolat), Yotsuba a pris vie de vant nous !

yotsuba-cake.jpg

Non mais franchmeent, elle est pas trop mimi ? Gniiiiiiiiii ! ^__^ Et en plus, elle était bonne !

Avant de servir, j’ai ajouté du sucre glace sur le gâteau encore apparent et on l’a posé sur le présentoir que Popope avait confectionné avec 32 bougies dessus. Un merveilleux travail complémentaire.

Et puis cette soirée des 32 ans de Grand-Beau-Frère a vraiment été réussie. Un peu magique même. Quand le gâteau a été soufflé vers minuit, Yotsuba avait de belles raisons de sourire comme ça.

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi