Santé

Quelque chose n’allait pas

photo-291.JPG

MMM a remarqué le premier jour que sa bouche tombait sur le côté droit. Moi, j’ai vite vu que son oeil droit ne s’ouvrait presque pas. Notre Petite Gavotte était le plus beau des bébés du monde entier mais quelque chose n’allait pas. La pédiatre de l’hôpital n’avait rien trouvé de remarquable si ce n’est son prénom alors nous avons fait comme si… Mais nous nous faisions régulièrement la remarque entre nous. Son côté droit du visage semblait endormi, son bras droit aussi semblait moins actif également. Lors de la visite du premier mois, la généraliste a constaté cette faiblesse du côté droit mais elle m’a dit d’attendre, qu’on allait voir comment cela allait évoluer. L’inquiétude restait en sourdine.

Sur les bons conseils de Mamyvonne et Mamily, j’ai pris rendez-vous chez une ophtalmo spécialiste des nourrissons et des prématurés. Suite à mon récit, j’ai eu un rendez-vous en 3 jours (au lieu de 6 mois). Elle a tout de suite confirmé ce que je savais. Son oeil droit n’était pas coordonné avec son oeil gauche. Il était à la traîne même si j’avais vu des progrès les jours précédents. On se demandait même si Petite Gavotte voyait quelque chose de cet oeil. Elle ma aussi parlé de la bouche qui tombait évoquant des hypothèses plus ou moins rassurantes sur l’évolution. Petite Gavotte avait 6 semaines et nous avons pris rendez-vous pour un fond d’oeil trois semaines plus tard…

A partir de là, Petite Gavotte s’est mise à progresser. A mieux ouvrir son oeil, à remonter parfois le coin de sa bouche. Spontanément, je la stimulais. Je lui cachais les yeux l’un après l’autre et je lui parlais pendant les tétées pour voir ses réactions. Nous avons eu l’immense chance d’avoir la visite de Coralie, ma filleule de Neige. Coralie est neuropsychologue spécialisée pour enfants et adolescents. Elle a pris ma fille en tête à tête et m’a rassurée. Il n’y avait rien de neurologique là-dedans. Même si au fond de moi je le sentais, j’ai poussé un triple ouf de soulagement parce que c’est ce que je redoutais vraiment.

Et Petite Gavotte a continué à progresser. Le nouvel examen avec l’ophtalmo a été parfait. L’ophtalmo n’en revenait pas. “C’est pas le même bébé, ah non vraiment, là, je n’ai plus aucune inquiétude”.

L’ophtalmo, le pédiatre, l’ostéo, tout le monde a cherché ce qui avait bien pu se passer pour Petite Gavotte. Un problème de positionnement sur la face pendant la grossesse ? Un nerf coincé lors de l’accouchement ? On ne sait pas. Toujours est-il que Petite Gavotte va parfaitement bien, même si quand elle est fatiguée, son oeil droit est plus fermé que le gauche et que sa bouche s’affaisse côté droite également.

Nous aurions pu attendre effectivement comme le conseillais la généraliste, le résultat aurait été le même. Mais nous savions que quelque chose n’allait pas. En tant que parents, on peut essayer d’enfouir ce genre d’impressions aussi loin que possible, elles restent toujours latentes. On SAIT et on y pense tout le temps. Et le fait de savoir et d’attendre, au risque de passer à côté de quelque chose est tout simplement insupportable. Enfin, pour moi.

Depuis la naissance de Kouign Amann, je sais que personne ne connait mieux mes enfants que moi (et MMM), qu’il faut que je fasse confiance à ce que mes disent mes tripes parce que si mon cerveau ne sait pas, mes tripes, elles, savent si ça va ou non. Les séjours en néonat puis en réanimation de Fleur de Sel me l’ont confirmé. Il est parfois difficile de dire “faites-moi confiance, il y a un truc qui cloche”, personnellement, j’ai souvent peur de passer pour la mère hypocondriaque qui fait un drame de tout. Mais je le fais quand même parce que finalement, l’image que l’on a de moi, je m’en tape un peu et parce qu’en expliquant mes craintes de manière raisonnée et calme, même si complètement instinctive, j’ai toujours reçu de l’écoute de la part du corps médical.

Tout ça pour finir et vous dire que Petite Gavotte a rendez-vous pour un contrôle chez l’ophtalmo aujourd’hui et que je SAIS que tout va bien. Mes tripes me le disent chaque jours.


PS : en parlant de Coralie, de Neige et d’Amandine, la crèche ouvrira ses portes à 10 enfants en septembre à Saint-Sébastien-sur-Loire. Je remercie V-Tech, Tommee Tippee, Bellemont et Pabobo qui apportent leur soutien logistique à ce merveilleux projet et j’invite les marques qui le souhaitent à nous rejoindre en m’envoyant un mail : marjoliemaman (at) gmail.com ! Si la mairie pouvait faire la même chose, ça serait formidable !

PS 2 : je ne sais pas vous mais moi, je suis love du sweat rose avec les chevaux au galop de Petite Gavotte ! C’est un Stella Mc Cartney que j’ai pu lui offrir grâce à un concours organisé par Lait Fraise Mag. J’ai gagné un bon d’achat sur le site Little Michelle & Noëlle que je ne connaissais pas et qui est un vrai bonheur ! Merci donc à Lait Fraise pour le concours et à Marie de Little Michelle & Noëlle pour sa gentillesse et sa rapidité !

EDIT : comme prévu le rendez-vous nous a confirmé que tout allait bien si ce n’est une hypermétropie qui peut se corriger en grandissant. On surveille si elle louche ou si cela lui pose des problèmes et sinon, on reconsulte seulement pour ses 2 ans. Youhou !

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi