Santé

On est encore là…


Petite Gavotte et moi sommes des patientes tellement sympas qu’on a décidé de nous garder une nuit de plus… La nuit dernière s’est terminée sous oxygène, il faut donc attendre 24 heures de plus. La demoiselle dort tout ce qu’elle peut dormir et de mon côté, j’essaye d’enchaîner les micro-siestes de 3 minutes. Je risque de décéder de fatigue incessamment sous peu et de sortir de cet hôpital les pieds devant. Et si on ne sort pas rapidement, je risque de ne plus passer les portes à cause de tout le chocolat que je boulotte pour tenir le coup. Enfin, je pourrais sortir mais mes fesses resteront en pédiatrie. Mais comme a dit justement la copine Elo “tu passeras aux brocolis plus tard”. Bref, Petite Gavotte fait de gros dodos pour récupérer et moi je mange pour ne pas m’écrouler. Bon, on finira bien par sortir, non (dit celle qui a passé 4 mois sur 5 à l’hôpital il y a 3 ans). PS : ne soyez pas inquiets pour Petite Gavotte, son état est plutôt bon mais son âge fait prendre de grosses précautions. En revanche, n’hésitez pas à me faire parvenir 3 tonnes de vitamine C virtuelle, ça ne me fera pas de mal. Comme a dit Scarlett, demain est un autre jour… (et Kouign Amann sera de retour !)

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi