Lis ma vie

Laissez-moi vous la présenter…

photo-44Elle a 10 jours tout juste aujourd’hui.

Elle est belle, évidemment.

Elle est toute rose et toute lisse.

Elle est toute blonde, surtout quand on la regarde à la lumière du soleil.

Ses paupières semblent démesurément lourdes mais elle nous laisse apercevoir de temps en temps ses grands yeux. Des yeux de couleur bleu jeans pour le moment mais mon petit doigt me dit qu’ils vont virer “noisette” comme son papa et comme sa soeur.

A la naissance, elle ressemblait énormément à son frère. Depuis, ses traits changent et elle prend son propre visage, ses propres mimiques.

Elle a de longs doigts qui pianotent dans l’air. A son air concentré, on dirait qu’elle joue des morceaux très difficiles.

Elle sourit aux anges souvent et ce depuis les premières minutes de sa vie. Je n’avais jamais vu un bébé si petit sourire comme ça.

Elle tète avec appétit et un entrain féroce. La même vigueur déjà constatée chez son frère et chez sa soeur. Encore une à qui il ne va pas falloir piquer son assiette.

Après la tétée, elle sourit de ce sourire qui dit “je suis repue” et son visage est tellement détendu qu’elle ressemble à une petite réplique de Raymond Barre…

Elle remplit des tonnes de couches. Un transit de compétition, à croire qu’on ne sait faire qu’un seul modèle d’estomac MMM et moi.

Elle ne pleure pas ou presque, comme si la vie lui apportait tout ce qu’elle désire. On entend pourtant bien son cri de petite souris quand il le faut.

Elle nous fait de merveileuses nuits. Enfin, une nuit sur deux, c’est déjà ça. Dormir de 00h à 5h30 avec un nouveau-né, c’est juste le pied.

Elle a trouvé sa place aux côtés de son frère et de sa soeur qui sont très affectueux avec elle. Kouign Amann lui invente des chansons (des berceuses trop choupinettes) et Fleur de Sel me demande régulièrement “C’est ma soeur ? Oui ?” en la désignant avec fierté.

Elle est exactement faite pour se lover dans nos bras et on ne se lasse pas de la câliner.

Elle est là, avec nous et sa présence est tellement évidente qu’on ne se souvient déjà plus comment c’était avant.

Laissez-moi vous présenter Petite Gavotte, un petit air de flûte, une petite crêpe croustillante, une danse bretonne qui va faire de nos vies un Fest Noz permanent.

Petite Gavotte, la soeur de Kouign Amann et Fleur de Sel.

PS : joli clin d’oeil, ce billet est le 1000e publié sur ce blog…

PS 2 : je suis toute émue de l’arrivée du bébé de Mentalo

PS 3 : bon anniv Mary !!!

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi