Test

Fais de beaux rêves

A lire avec en fond une petite musique douce.

 Chez nous, les nuits sont calmes, douces et reposantes. A peine couchés, Kouign Amann et Fleur de Sel s’endorment pour de longues heures sans se réveiller jusqu’au matin. Je les appelle mes marmottes et je profite moi aussi de merveilleuses nuits réparatrices. D’ailleurs, j’ai le teint frais et je suis pleine d’énergie grâce à ce rtyhme zen.

Arrêtez la musique douce.

Je vous ai vu écarquiller les yeux, vous demandez si vous étiez bien sur le bon blog, vérifier trois fois que le nom tout en haut est bien “Marjoliemaman”, je vous ai vu vous dire pendant quelques secondes “ah, c’est bien pour elle, ses enfants dorment enfin”. Grosse blague, fiction, c’est toujours le même bazar ici avec un coucher compliqué pour le Kouign Amann, des réveils en hurlant pour la Fleur de Sel, un réveil très matinal du Kouign Amann qui a peur des monstres (ou des bêtes sauvages, super idée d’aller voir les crocodiles au Jardin des Plantes) et un réveil à l’aube de la Fleur de Sel qui crève la dalle et le fait savoir (très fort).

Toujours le même bourrier (copyright Mamyvonne) alors MMM et moi cherchons des solutions à chaque réveil : on tente dans le désordre : câlin, biberon d’eau, biberon de lait, tétine, doudou, lumière dans le couloir…

C’est Lucie (In The Sky With Diamonds), ma cousine jolie de 20 ans (qu’on est belle à cet âge !) qui m’a demandé si Fleur de Sel n’avait pas peur du noir après l’avoir gardé pendant trois jours. Et c’est vrai que Fleur de Sel s’endormait assez mal ces derniers temps, j’avais un peu allongé le moment du coucher mais elle pleurait et s’endormait bien moins sereinement. Je n’avais pas pensé à cette hypothèse malgré mes trois années d’expérience de maman (c’est pas comme chez Nutella où les années d’expérience font la diférence). Lucie m’a confié qu’elle allumait une veilleuse pour Fleur de Sel et que ça la calmait bien. Comme quoi, l’histoire du plus petit que soit dont on a besoin blablablabla, c’est pas si idiot que ça.

J’ai donc ajouté à la panoplie habituelle (doudou Amadeus, mini-Barbalala et tétine) une petite veilleuse nomade envoyée par Laetitia de chez Pabobo.

photo-111.JPG

Pour la première fois depuis longtemps, pas de pleurs lors du coucher. Fleur de Sel a été en quelque sorte hypnotisée par sa veilleuse et s’est amusée à la balancer doucement sur le matelas.

Une fois la lumière éteinte, cette veilleuse s’allume grâce à des capteurs de luminosité et j’ai aimé le fait qu’elle se recharge simplement et pour longtemps (70 heures, soit une semaine de nuits pépères). En plus, elle ne chauffe pas. Bref, si Fleur de Sel a craqué pour cette petite veilleuse nomade, j’avoue que moi aussi et que j’aime le fait de pouvoir la mettre directement dans son lit. Les autres veilleuses que nous avons ne sont en effet pas adaptées (notamment celle de chez Ikea, ils m’ont déçue sur le coup les Suédois) et la veilleuse Pengouin Lumilove qui nous a si bien dépannés l’an dernier est restée chez Mamyvonne parce que je pensais ne plus en avoir besoin et que je trouvais qu’elle décorait bien la chambre de Fleur de Sel là-bas. J’ai de sacrés excès de confiance parfois…

Depuis une semaine, Fleur de Sel s’endort calmement, son Amadeus et sa veilleuse à la main. Je ne sais pas combien de temps cela va durer (et je précise que lors des réveils nocturnes, cela ne la calme pas du tout mais ça a le mérite de m’éclairer, moi) mais de n’avoir qu’un coucher compliqué à gérer, c’est toujours bon à prendre !

 

MARCHAND-DE-SABLE_pochette.jpgComme Laetitia de chez Pabobo est très sympa (et je peux vous le dire car je l’ai recontrée en vrai, et ouais), elle vous propose de tester également cette veilleuse nomade dans sa version mouton (la même que Fleur de Sel) et de recevoir le DVD du film d’animation Le Marchand de Sable un film que Kouign Amann a adoré et moi aussi, je dois dire. Il est extrêmement bien réalisé (et je sais à quel point cette technique est difficile), écrit avec ce qu’il faut de sentiments et d’humour et les personnages très bien designés (au sens de design, je sais pas si c’est clair mon truc). J’ai un énorme faible pour la bouille des moutons…

Si vous souhaitez tester une veilleuse nomade mouton et recevoir en prime le DVD du film Le Marchand de Sable, répondez en commentaire à ces deux questions :

– comment se recharge la veilleuse nomade de chez Pabobo ?

– comment s’appelle le petit garçon tout pitchou, héros du film Le Marchand de Sable ?

Vous avez jusqu’au 8 juillet 2011, le résultat sera communiqué en edit de ce billet, sur twitter et sur la page facebook Le Blog de Marjoliemaman. Rien que ça, ouaip !

PS : et pour les Barbapapas addicts (j’en connais qui viennent par ici) : allez voir la guirlande et la Lumilove...

Edit du 12 juillet : – La gagnante de la veilleuse Pabobo et du DVD Le Marchand de Sable est Fannou. MMM a choisi le numéro 28, j’ai donc pris le commentaire numéro 28 (pour info, s’il avait désigné un commentaire qui ne participait pas, j’aurais demandé un autre numéro). Bravo Fannou, je crois que j’ai déjà ton adresse, sinon je te la demanderais pas mail. Merci à Laetitia de Pabobo pour ces produits à tester.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi