Lis ma vie

Elle fait ce qu’elle veut, avec ses cheveux

photo-33.JPGCôté cheveux, je me tape des bonnes barres de rire avec mes enfants. Remember Kouign Amann et sa fabulous wave.

Pour Fleur de Sel, ça a mis plus de temps à pousser mais quel délire maintenant ! A chacun de ses réveils, j’ai une suprise : le haut qui frise, les côtés applatis, l’arrière ondulé, la mèche à la Ricky Martin… Je me marre. Il faut savoir que chez nous, la brosse à cheveux est décorative et que seule Mamily l’utilise quand elle vient à la maison. Nous ne peignons pas nos enfants. Ni en sortant du bain, ni au réveil, ni les jours de fêtes. On est comme ça nous, roots du veuch, rebelles de la mèche.

Voilà pourquoi j’ai toujours un petit temps d’étonnement quand je récupère Fleur de Sel à la crèche. Elle est coiffée de manière impecable. Rien ne dépasse, elle semble gominée comme le père de la famille Adams (alors que le matin, elle ressemblait plutôt au cousin Machin). J’ai vite compris pourquoi. Molly, son auxiliaire avait beaucoup insisté pour que l’on apporte une brosse à cheveux et m’avait regardée bizarrement quand je lui avais dit qu’on ne coiffait pas nos enfants (parfois, je parle trop). Elle a comme qui dirait, une passion pour la brosse et cache une vocation de coiffeuse. Un soir, je dis à Fleur de Sel en rigolant : oh, tu es bien coiffée ma fille. Une collègue de Molly s’est mise à rigoler : “Ah, ça oui, Molly, elle y passe du temps à coiffer Fleur de Sel”. Si Molly n’avait pas été noire de peau, j’aurais juré l’avoir vue rougir. J’ai trouvé ça très touchant.

Touchant mais bon, quand on est à la maison, Fleur de Sel est coiffée comme l’As de Pique et ça lui donne un look terrible !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi