Lis ma vie

Où l’on parle de la propreté

Avis aux lecteurs non-parents : cet article contient des scènes choquantes qui peuvent remettre en cause votre envie d’avoir un enfant un jour. Il faut savoir qu’une fois parent, on parle énormément pipi-caca sans même s’en rendre compte. On peut même trouver que c’est important. Si, je vous jure.

kacache.JPGEn tant que maman, je me sens rarement dépourvue. En ce qui concerne la propreté, je dois avouer que je suis nulle. Tout à fait, Marjoliemaman = zéro pointé en propreté !

Rappel des faits :

– décembre 2009, je suis à l’hôpital. Mamily qui garde Kouign Amann me dit qu’elle le sent prêt pour la propreté. Il a 21 mois, sa maman est à l’hosto depuis des semaines et une petite sœur va bientôt naître, je propose d’attendre, hein, on ne va pas en rajouter…

– février 2010 = monsieur Kouign Amann réclame le pot à la crèche car il voit ses copains y aller. Nous lui achetons un pot et à notre grande surprise, il l’utilise si on lui propose. Il va même s’en servir seul chez Mamily (et en coller partout, chouette).

Depuis, Monsieur Kouign Amann (souvenez-vous, je l’appelle “Monsieur” quand je suis énervée contre lui) utilise le pot à la crèche mais refuse de s’en servir avec nous. Chameau, va. Enfin, il daigne s’asseoir dessus mais se relève en disant “heu non, ça va”. Pour nous remplir une couche dans les minutes qui suivent. Les seules fois où il déleste sa vessie dans le pot, c’est avant de prendre le bain avec Fleur de Sel car j’insiste sur le fait que faire pipi dans le bain n’est pas compatible avec se baigner avec sa soeur. Et comme il aime se baigner avec la minipoucette, il consent un effort.

Les essais “fesses à l’air sans couches” se sont soldés par… des pipis partout. Un vrai chiot le Kouign Amann. Et hop, un pipi sur le tapis, et hop, un autre sur le canapé en tissus… Jamais sur le carrelage, non, trop simple à nettoyer.

Nous avons également essayé de le motiver en lui offrant des slips Cars mais même la vue de Flash MacQueen ne suffit pas…

La pression écologique du style “mon fils, tu détruis la terre avec tes milliers de couches jetables” ne fonctionne pas. Il n’a pas l’âme d’un Nicolas Hulot, mon fils.

Il n’y a rien qui presse mais on sait qu’il est prêt puisqu’il est “propre” à la crèche donc c’est un peu agaçant. Kouign Amann doit vouloir rester encore un peu bébé et on le comprend.

Si vous avez une recette magique, un truc qui a bien fonctionné pour vous, n’hésitez pas à le partager !

PS : pour la photo, je lui ai demandé de me montrer sa couche… Il est allé se cacher. Un peu honteux le Kouign Amann ?

PS 2 : les vacances, c’est quand même un truc merveilleux…

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

 

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi