Lis ma vie

Envie de fraises ? Oui mais Tagada !

“Houston on a un problème” me dit ma balance depuis 3 semaines.
“Je sais, mais si tu ne dis rien, on peut s’en sortir” que je lui dis.
“Parce que tu crois que ça ne se voit pas ? Et tu crois que le Docteur Z n’a pas de balance ?” qu’elle m’envoie.
” Ok, je suis grillée, mais c’est pas moi, c’est Amadeus”.

Si pour Titus-Kouign Amann je n’avais pas d’envie identifiée, je me faisais bien plaisir quand même avec mon éclair au café quotidien et des desserts matin, midi et soir. Et un goûter. Là, en revanche, pour Miss Amadeus, j’ai depuis le début du deuxième trimestre des envies très claires, des pulsions intenses à satisfaire.

J’ai des envies de gélatine… Si par malheur je vois ou je me mets à penser à des crocodiles Haribo, je suis foutue. Je rêve à la texture douce de la gélatine, au goût légèrement acidulé et bien sucré et je salive. Dans le RER, j’évite soigneusement les distributeurs Selecta car sinon, je fouille frénétiquement mes poches à la recherche de quelques pièces pour calmer mon envie.

J’ai des envie de sucré, de bonbons de toutes sortes (sauf ceux qui piquent).

J’ai des envies de pancakes au sirop d’érable. Tout ça parce que j’ai vu un vieil épisode ou Carter parle d’un petit déj avec pancake à volonté. Et un MMM tellement adorable (en même temps, je ne l’ai pas usé avec des envies lors de ma première grossesse) qu’il me cuisine des pancakes le dimanche matin et va m’acheter du sirop d’érable. Quand j’y pense, il a de la chance, ça aurait pu me donner une envie de Carter cet épisode d’Urgences.

J’ai des envies de crêpes au nutella. ça doit être parce que j’attends un bébé pour février et qu’en février, c’est la chandeleur…

J’ai de envies de BigMac. Ce qui chez moi traduit en fait une envie de viande car c’est le seul repas où je peux m’enfiler deux steacks sans avoir la nausée. Apparemment, l’envie de BigMac laisse à penser que l’enfant à venir est une fille. Nous cherchons des témoignages concordants pour écrire une théorie avec mes copines Sabine et Iza.

Bon, c’est pas la méga cata mais quand je me relis ici, je me dis qu’il faut que je fasse un petit plus attention car le plus facile pour perdre les kilos de grossesse, c’est de ne pas en prendre. Sur cette sage parole, passez une belle journée.

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi