Lis ma vie

La Madame elle est pas là…

Nan, la Madame elle est pas là parce qu’elle était aux urgences. J’ai du avoir une sorte de prémonition en vous annonçant le planning de la semaine dimanche en ajoutant à la fin “enfin, sauf avis de tempête”.
Ce matin, MMM a eu un accident de scooter. Avant d’aller plus loin, je vous rassure, il va presque parfaitement bien à part à une belle commotion au niveau des côtes et un trouille bleue rétroactivement. Et un scooter qui ressemble à un accordéon mais ça, on s’en fout. C’est pas comme s’il était tout neuf, non, il avait juste 3 semaines. Hum.

Je pense donc que (cocher les réponses qui conviennent) :

A – les hommes de ma vie ont décidé de se débarrasser de moi en me filant des angoisses à tour de rôle : cette semaine je suis malade, la semaine suivante, tu te tapes un accident… C’est quoi le programme de la semaine d’après ? Non, juste que je me prépare un minimum.
B – les hommes de ma vie ne tiennent pas à ce que finisse mes projets personnels. Non, ils veulent que je deviennent infirmière personnelle à domicile.
C – la personne qui a fait joujou l’an dernier avec un poupée vaudou de moi l’en dernier à la même époque l’a retrouvée et se marre bien avec…
D – le ciel teste ma résistance à la grippe A en m’envoyant dans tous les lieux où je suis susceptible de l’attraper. Les urgences, j’avais pas encore fait alors bon…
E – Amadeus et moi participons à l’insu de notre plein gré à une étude
scientifique sur la gestion du stress de la femme enceinte et de son foetus.
F – je participe seule à l’insu de mon plein gré à une étude scientifique sur “comment tirer une leçon de ses erreurs” et que je m’en sors super mal car je suis à nouveau partie non-douchée et le ventre vide.

Demain, je vous raconte cette journée parce que j’ai pas 55 euros à mettre chez un psy et qu’il n’y a pas de raison de vous épargner. Na.

Au fait, si vous avez été bloqué sur le périphérique intérieur (à hauteur de la porte de Gentilly ou avant) ce matin entre 9h50 et 11h30, les réclamations sont à adresser à mmm(@)marjoliemaman.com !

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi