Inclassable

Expressions à la c..

Avez-vous remarqué combien les expressions toutes faites et autres proverbes sont parfois étranges ou inadaptés ? A croire que nos ancêtres étaient quelques peu facétieux…
J’ai noté ça en pensant aux expressions avec “bébé”… Là, excusez-moi mais en tant que jeune maman, j’y trouve quelque peu à redire. Avec toute la mauvaise foi qui me caractérise, bien sûr.

– dormir comme un bébé – je vous en prie, venez chez moi, vous allez voir comment ça dort un bébé (même à presque 9 mois et même s’il y a du mieux). Un bébé, ça se réveille en pleine nuit, ça hurle, ça s’agite, ça tressaille, ça cauchemarde… ça fait tout sauf dormir comme une pierre (autre expression à la c..). Et non, je ne veux pas entendre l’argument qui veut qu’un nourrisson dort longtemps et profondément. Pas le nourrisson que j’ai connu moi alors évitez de trop vous vanter sur ce blog.
– avoir une peau de bébé – j’ai envie de vous dire parfois oui, parfois non. Qui a connu Kouign Amann à l’âge d’un mois (et jusqu’à deux mois bien tapés) peut vous dire que la peau de bébé, c’est pas toujours joli-joli. La faute à l’acné du nourrisson qui a fait vivre à mon loulou une adolescence un peu prématurée. Bref, la peau de bébé, c’est bof, sans parler de la peau d’Indien (la peau rouge) des fesses. Ouais, j’me lâche aussi sur les expressions vaseuses, on fait ce qu’on peut avec ce qu’on a. Ah, sinon,  je vous ai déjà parlé de son eczéma sur sa “peau de bébé” ?
– jeter bébé avec l’eau du bain – vous avez essayé vous, de le faire passer par la bonde de la baignoire ?
– refiler le bébé à quelqu’un – pour quelques minutes ou quelques heures, ça va mais plus, c’est pas facile… A  part à ses mamies, c’est vrai.
– attendre un bébé – ça ne s’attend pas un bébé, ça se fabrique ! Je vous l’ai dit que j’étais de mauvaise foi sur ce coup-là !

Allez, j’arrête de faire mon bébé et je reprends mes activités.

EDIT : hier, Kouign Amann a dit ses deux premiers mots : “Papa” toute la journée… Oui, il dit bien “Pa-pa” ! Et “Ma-man” (pas ma-ma) en attendant son repas que je lui préparais. Il en a aussi profité pour essayer de se lever, quelle journée !

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi