Lis ma vie

Le point sur la situation

Résumé des épisodes précédents : Kouign avait chopé une bonne vieille bronchiolite des familles couplée avec la traditionnelle gastro…Un cocktail molotov que devait améliorer une bonne séance de kiné respi…

Et oui chers lecteurs, c’est encore moi, j’ai survécu à la kiné respiratoire. Ok, c’est pas la joie mais je savais que c’était pour faire du bien à Kouign Amann. Madame Vicks (celle qui dégage les bronches) est très sympa. Très en retard (plus d’une heure) mais très sympa ! Elle s’est bien occupé de Kouign Amann qui l’engueulait tant qu’il pouvait (j’avais peur qu’il se pète une corde vocale). La pauvre Madame Vicks a été bien surprise de voir un petit loulou de même pas huit mois qui se tortille avec autant de force et qui se lève, oui, qui se lève pendant les soins. Il fallait aussi qu’elle fasse gaffe à ne pas se faire croquer un doigt par Monsieur et ses 6 dents. Bref, c’était sportif. Je peux vous dire qu’il n’était vraiment, mais vraiment pas content le minipouce. Je ne l’ai jamais vu pleurer avec autant de larmes et de conviction. A la fin de cette séance musclée, j’ai vécu l’un des plus beaux moments de ma carrière de jeune maman. A peine dans mes bras, Kouign Amann a posé sa tête contre mon sein, poussé un grand soupir et arrêté de pleurer net… C’est la première fois que je me sentais consolatrice. D’habitude, quand il pleure ou râle, les bras ne lui sont pas d’une grande aide et là, ça a été magique… Comme quand je lui donnais le sein et que tout s’appaisait pour lui, le contact de mes bras l’a rassuré instantanément. J’ai toujours eu l’impression que MMM était plus fort que moi pour le rassurer mais là, je me suis sentie investie d’un super-pouvoir de plus.

La nuit a été bonne, la gastro n’est plus qu’un vieux souvenir en revanche ce n’est plus un chat qu’il a dans la gorge mais une bande de tigres. Ils doivent être au moins 3 ou 4 pour faire autant de bruit. Une nouvelle séance avec Madame Vicks cet après-midi devrait lui faire le plus grand bien. Pour le moment, chut, il dort…

PS : la photo n’a rien à voir encore une fois (une thématique cette semaine ?) Mais j’adore ce petit couple de lapins offert à la naissance de Kouign Amann. Tata Tricot (soeur de Mamily et maman de Céliachoute, va falloir que je vous dessine l’arbre généalogique un jour !) qui lui a offert m’a dit en lui donnant : “j’ai pris un couple car c’est vraiment pas sympa la vie tout seul”. A chaque fois que je les regarde installés tous les deux main dans la main sur l’étagère de Kouign Amann, je repense à cette phrase.

PS 2 : l’article sur la suite de “j’ai décidé de devenir soigneuse” est donc repoussé à lundi en raison de l’actualité débordante du moment à Banlieue-sur-Marne…

PS 3 : j’ai pris un autre rendez-vous pour le BCG mais je ne vous dis pas quand, vous allez me coller la poisse.

PS 4 : Floflo m’a croquée et elle n’est pas loin de la vérité ! J’ai juste fait coupé mes cheveux au carré et mes yeux sont verts mais franchement, ceux qui me connaissent me reconnaîtront ! 🙂 Merci pour cette gentille attention Floflo.

EDIT de 12h23 : je nage dans le vomi de purée de carottes, la gastro n’est pas du tout un vieux souvenir…

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi