Lis ma vie

Un mercredi à Londres #2

photo-30.JPGLe taxi nous accompagne donc en direction d’un mystérieux restaurant. Journée de princesses oblige, nous nous laissons promener dans les rues de Londres avec Candice pour guide. Je commence à sentir la fatigue (je me suis couchée à 1h, levée à 6h) mais le soleil brille si fort que je ne me laisse pas aller à la douce torpeur qui m’envahie.

Nous arrivons au restaurant où nous passons un déjeuner typique entre nanas ! Nous parlons anglais pour que Johanna puisse suivre nos bêtises mais le français revient trop facilement, un vrai exercice pour les pipelettes que nous sommes. Nous nous régalons de mets fins au restaurant OXO tout en admirant la vue sur Londres… Pendant le repas, petit coup de stress… Je pense à mon boulot, aux coups de fil que je dois passer puis me reprends… Je mérite cette coupure, oui, je la mérite. Enjoy, Marjo !

Après avoir terminé le repas sur une tiramisu délicieux, nous partons à pied pour une promenade digestive en bords de Tamise, ça me change de la Marne. Tout en papotant (again) j’admire les mouettes que je vois comme des signes de bonne augure en ce moment. Mon Iphone ne veut certes pas envoyer de MMS à MMM pour lui faire partager les photos de mon bidon bidon (houhou, quel jeu de mots !) mais il est d’accord pour immortaliser ces mouettes londonniennes. Le résultat de cette photo prise au vol me conforte dans mon idée, j’ai bien fait de m’accorder cette pause, ne serait-ce que pour capturer cette mouette…

Hop, quelques stations en métro et nous voilà chez Topshop ! The place to shop in London. Si Fanny navigue dans les rayons comme un poisson dans l’eau, je me sens un peu perdue et Isa aussi. Trop de choses, trop de monde, trop de choix, trop de bruit… Je vais de portant en portant sans trop savoir quoi faire… Et puis, c’est no-shopping month pour moi en février (même si j’ai une dérogation pour ce voyage !). Aussi incroyable que celui puisse paraître, je ressort les mains vides de TopShop ! Nous filons chez Urban Outfiter où j’achète une livre pour MMM (Les 1001 chansons a écouter dans sa vie) et un baume à lèvres aux fraises Carmex pour moi.

A peine le temps de flâner dans les rayons, nous partons à pied en direction d’un grand magasin. Fanny est à deux doigts de brûler ses chaussures à talons qui lui font mal et je me félicite d’avoir opté pour les Converses, même si je suis beaucoup moins stylée qu’elle, il faut le dire. Au passage, j’achète des magnets et un bus rouge à deux étages pour Kouign Amann… Nous voilà ensuite installées pour une heure de manucure… Fanny nous quitte pour profiter en solo de ce petit plaisir. Isa et moi continuons à discuter (oui, à ce stade là, nous avions encore des choses à nous dire) et nous scellons un pacte dit “pacte de la manucure” pour nos projets futurs… On se croirait dans Sex and the city. Pendant ce temps, nos manucures ont du boulot. La mienne fait un travail de bûcheron et ce sont des vrais copeaux de cuticules qu’elle enlève. Celle d’Isa lui glisse subtilement “you don’t go often to the macucure ?”… Non, on a des enfants, mamzelle ! On n’a pas often le temps d’aller chez the manucure !

Fanny revient les ongles pimpants ! Nous avons toutes opté pour le rouge. Fanny est rouge-orangé, tout feu, tout flamme. Isa est rouge-prune, femme et fatale. Je suis rouge-rouge, entière un point c’est tout. Dis-moi quelle couleur tu mets à tes doigts, je te dirais qui tu es…

Notre journée à Londres touche à sa fin. Nous suivons Candice et Johanna qui doivent nous raccompagner à la gare dans les temps (ou alors elles vont devoir nous supporter toute la soirée et la nuit !). A ce moment-là, Fanny nous dit : “quel ouf day” ! Et c’est vraiment ça, un jour de fou, un moment de ouf. The ouf day.

Après de brefs adieux à nos chaperons, il est temps de sauter dans l’Eurostar (just in time). Dans le train, nous continuons à parler envie et projets, ça fait du bien de partager ce qui semble parfois un peu trop grand pour soi.

A 22h27, nous voilà à Paris Gare du Nord. Nous discutons encore quelques instants pour prolonger ce ouf day et terminons en beauté par un triple hug.

Une demi-heure plus tard, grâce à un combo exceptionnel RER A, RER B, me voilà arrivée chez moi. Il me reste assez de salive (et pourtant…) pour raconter les grandes lignes de ma journée à MMM et m’endormir du sommeil du juste. Durant la nuit, je rêve de Fanny et de son Mood Kit que j’essaye de faire matcher avec un robe Isabella Oliver (mais je ne sais pas si j’étais enceinte dans mon rêve !) et je me réveille le lendemain matin le sourire aux lèvres, prête à affronter une nouvelle journée avec un peu trop de boulot…

 

Un énorme merci aux équipes d’Isabella Oliver pour cette fabuleuse journée. Merci pour ce planning incroyable et la gentillesse de votre accueil. Un merci spécial à Candice et Johanna, des présences si bienveillantes et joyeuses tout au long de cette journée. Merci à Egg pour ce super concours. Merci à Isa et Fanny d’avoir été de si parfaites copines pour cette journée girly, je savais que je passerai un bon moment avec vous mais je ne pensais pas que nous partagerions autant. Et puis un merci éternel à MMM qui est là et qui sait ce qui est bon pour moi…

photo-29.JPG

Les achats de Fanny…

photo-28.JPG

Oh, le bus !

2011-0681.jpg

Johanna aka Liv Tyler (vous ne trouvez pas ?)

2011-0682.jpg

Candice, notre ange gardien !

 

Je vous donne rendez-vous très bientôt sur ce blog pour gagner une magnifique cadeau Isabella Oliver ! J’ai eu le privilège de choisir une très belle pièce à vous offrir et j’ai hâte que vous la découvriez !!!

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi